Surdité brusque : symptômes, causes et traitement selon la CIM-10

La surdité brusque est un trouble auditif soudain et inattendu qui peut affecter une ou les deux oreilles. Ce phénomène peut survenir à tout moment, sans avertissement préalable, et peut être très perturbant pour ceux qui en sont atteints. Dans cet article, nous explorerons les symptômes, les causes et les traitements de la surdité brusque selon la Classification internationale des maladies de l’Organisation mondiale de la santé (CIM-10).

Symptômes de la surdité brusque

Les symptômes de la surdité brusque peuvent varier d’une personne à l’autre. Certains des signes les plus courants incluent une perte auditive soudaine et importante, une sensation d’oreille bouchée, des acouphènes (bourdonnements ou sifflements dans les oreilles), des étourdissements et parfois des douleurs à l’oreille.

La perte auditive peut être unilatérale (affectant une seule oreille) ou bilatérale (affectant les deux oreilles). Elle peut être légère, modérée, sévère ou même totale. Les personnes atteintes de surdité brusque peuvent également éprouver des difficultés à entendre les sons aigus ou les voix des autres.

Causes de la surdité brusque

Les causes exactes de la surdité brusque ne sont pas toujours claires, mais il existe plusieurs facteurs qui peuvent contribuer à son apparition. Parmi les causes courantes figurent les troubles vasculaires, tels que les accidents vasculaires cérébraux, les infections virales, telles que la grippe ou l’herpès, les traumatismes crâniens, l’exposition à des bruits forts, la prise de certains médicaments ototoxiques, ainsi que les problèmes de l’oreille interne.

La surdité brusque peut également être associée à des facteurs génétiques, à des maladies auto-immunes, à des tumeurs de l’oreille interne ou à des problèmes de circulation sanguine. Il est important de consulter un médecin dès l’apparition des symptômes afin de déterminer la cause sous-jacente de la surdité brusque.

Diagnostic et traitement de la surdité brusque selon la CIM-10

Selon la CIM-10, le diagnostic de la surdité brusque est établi lorsque la perte auditive est d’au moins 30 décibels dans trois fréquences contiguës, sur une période de moins de 72 heures. Le médecin peut effectuer un examen physique, une audiométrie (test de l’ouïe) ainsi que d’autres tests pour évaluer le degré de perte auditive.

Le traitement de la surdité brusque dépend de la cause sous-jacente. Dans certains cas, la surdité brusque peut être réversible et se résorber spontanément. Cependant, dans de nombreux cas, un traitement médical est nécessaire pour améliorer les chances de récupération.

Les traitements couramment utilisés comprennent l’utilisation de corticostéroïdes, tels que la prednisone, pour réduire l’inflammation et favoriser la récupération de l’audition. Ces médicaments peuvent être administrés par voie orale, par injection ou par perfusion. Dans certains cas, une thérapie d’oxygène hyperbare peut également être recommandée pour améliorer la circulation sanguine dans l’oreille interne.

Il est essentiel de commencer le traitement dès que possible après l’apparition des symptômes, car les chances de récupération diminuent avec le temps. Cependant, il convient de noter que le traitement de la surdité brusque peut ne pas toujours restaurer complètement l’audition. Certaines personnes peuvent conserver une perte auditive permanente malgré un traitement approprié.

Prévention de la surdité brusque

Bien qu’il ne soit pas possible de prévenir tous les cas de surdité brusque, il existe certaines mesures que l’on peut prendre pour réduire les risques. Éviter l’exposition prolongée à des bruits forts en utilisant des protections auditives, tels que des bouchons d’oreille ou des casques antibruit, peut aider à prévenir les traumatismes sonores.

Il est également important de traiter rapidement les infections de l’oreille et de consulter un médecin en cas de symptômes tels que des étourdissements récurrents ou des acouphènes persistants. Une bonne hygiène de vie, notamment en évitant le tabagisme et en maintenant une pression artérielle saine, peut également contribuer à réduire les risques de surdité brusque.

En conclusion, la surdité brusque est un trouble auditif soudain et inattendu qui peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie. Il est important de reconnaître les symptômes de ce trouble et de consulter un médecin dès leur apparition. Grâce à un diagnostic précoce et à un traitement adéquat, il est possible d’améliorer les chances de récupération de l’audition. Cependant, il est également essentiel de prendre des mesures préventives pour réduire les risques de surdité brusque.

Note : Cet article n'est pas mis à jour régulièrement et peut contenir des informations obsolètes ainsi que des erreurs.

Catégories : Divers

La Rédaction

L'Équipe de Rédaction est composée de rédacteurs indépendants sélectionnés pour leur capacité à communiquer des informations complexes de manière claire et utile.