Les effets de l’alcool sur les poumons

Publié le 

L’alcool est une substance qui affecte de nombreuses régions du corps, y compris les poumons. Les voies respiratoires du corps humain sont constituées de nombreuses parties et l’alcool peut toutes les affecter.

L’alcool peut affecter la partie supérieure des voies respiratoires, notamment le nez, les sinus, les cordes vocales et la gorge. Il peut également affecter la partie inférieure des voies respiratoires, comme la trachée et les poumons.

Les personnes qui consomment régulièrement de l’alcool risquent de développer des problèmes pulmonaires et d’autres problèmes des voies respiratoires. Ce risque est particulièrement important pour les personnes qui consomment beaucoup d’alcool. Une consommation excessive d’alcool signifie plus d’un verre par jour pour les femmes ou plus de deux verres par jour pour les hommes.

Effets de l’alcool sur les poumons

Une consommation excessive d’alcool peut endommager les poumons de différentes manières. L’alcool peut interférer avec le système immunitaire, sachant que le système immunitaire maintient les poumons en bonne santé et leur permet de lutter contre les infections.

Chaque jour, une personne inhale des substances dans l’air que les poumons et le système immunitaire tentent de protéger. Certaines parties des poumons sont même tapissées de cellules en forme de poils, appelées cils, dont le rôle est de balayer les objets inhalés des poumons. La consommation excessive d’alcool nuit à tout ce processus.

Les dommages causés par l’alcool aux cellules pulmonaires et au système immunitaire sont très bien connus. Une étude a montré que la consommation chronique d’alcool pouvait nuire aux poumons en à peine six semaines.

L’alcool peut également provoquer une inflammation et nuire aux cellules dans les parties supérieure et inférieure des voies respiratoires. Ce n’est pas l’alcool sous sa forme liquide qui fait cela, c’est en réalité sa vapeur. L’alcool, après tout, est un produit chimique irritant.

Une fois que quelqu’un a bu de l’alcool, en plus d’entrer dans le sang, une partie de celui-ci se diffuse dans les poumons. L’alcootest fonctionne, car l’alcool est en partie expiré sous forme de vapeur. Sous cette forme de vapeur, l’alcool peut causer des lourds dommages aux voies respiratoires.

Ces dommages se produisent non seulement dans les poumons, mais également dans les voies nasales et les sinus, provoquant une inflammation et les rendant moins aptes à lutter contre des infections.

L’alcool peut également augmenter le risque de contracter une infection bactérienne car l’alcool tue certaines des bonnes bactéries normalement présentes dans la bouche et la gorge. En tuant ces bonnes bactéries, la consommation d’alcool permet à des mauvaises bactéries de se développer à ces endroits. Ces mauvaises bactéries peuvent être dangereuses, surtout lorsqu’elles sont inhalées.

Maladies causées par l’alcool

L’alcool est lié à de nombreuses maladies et affections des voies respiratoires, notamment :

  • Pneumonie : infection des poumons pouvant être causée par une bactérie ou un virus, elle est l’une des dix principales causes de décès en occident. Les personnes aux prises avec des problèmes d’alcool sont plus susceptibles d’avoir des formes sévères de pneumonie et sont également plus susceptibles d’avoir des complications. Elles sont également plus susceptibles d’être infectés par des bactéries plus dangereuses que les personnes qui ne boivent pas d’alcool.
  • Virus respiratoire syncytial (également appelé VRS) : virus que l’alcool peut provoquer ou aggraver, ce qui peut provoquer une pneumonie chez les enfants ainsi que chez les adultes dont les poumons et le système immunitaire sont faibles.
  • Tuberculose : infection des poumons causée par un type spécifique de bactérie. Certaines personnes atteintes de tuberculose peuvent ne présenter aucun symptôme, mais certaines personnes (en particulier les personnes dont le système immunitaire est affaibli notamment à cause de l’alcool) peuvent contracter une infection pouvant être mortelle. Malheureusement, la tuberculose est la deuxième cause de mortalité dans le monde.
  • Syndrome de détresse respiratoire aiguë (aussi appelé SDRA) : maladie grave qui tue jusqu’à 50% des personnes atteintes et qui est causée par une accumulation de liquide dans les poumons.
  • Asthme : Bien que le rôle de l’alcool dans l’asthme suscite de vives discussions, des études ont montré que certaines personnes souffrant d’asthme présentent des symptômes plus graves après avoir bu de l’alcool.
  • Septicémie : infection sanguine grave et potentiellement mortelle.

N’hésitez pas à consulter votre médecin si vous avez d’autres questions sur la consommation d’alcool.

Articles populaires

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment est cancérigène" ou "manger cela cause le cancer", mais beaucoup d'entre nous ne savent pas...

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'espérance de vie moyenne à...

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...