Accueil Santé Mélanger Méloxicam (Mobic) et Alcool est-il dangereux pour la santé ?

Mélanger Méloxicam (Mobic) et Alcool est-il dangereux pour la santé ?

Aperçu du méloxicam

Lorsque vous souffrez d’arthrite, il est possible prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Il existe des médicaments en vente libre ainsi que des médicaments sur ordonnance. En présence de douleurs articulaires plus prononcées, il est généralement prescrit aux personnes souffrantes du méloxicam, connu sous le nom de marque Mobic.

Le méloxicam peut agir contre différents types d’arthrite :

– Polyarthrite rhumatoïde : dans ce type d’arthrite, le système immunitaire de votre corps attaque vos propres articulations. Éventuellement, vos articulations pourraient être amenées à se déformer ;
– Arthrite juvénile idiopathique : cette forme d’arthrite auto-immune est diagnostiquée avant l’âge de 16 ans. Elle peut retarder la croissance, causer des gonflements et engendrer de la douleur dans les articulations ;
– Arthrose / Ostéoarthrite : elle est due à l’utilisation régulière des articulations. Le cartilage de vos articulations commence à s’amincir et à s’user. Elle apparaît le plus souvent aux hanches, aux genoux, aux mains, aux coudes et aux poignets.

Pourquoi le méloxicam est utilisé

Le méloxicam agit en diminuant les protéines et les cellules de votre corps qui causent l’inflammation. Cela réduit la douleur au sein de vos articulations et diminue également le gonflement.

Le méloxicam est vendu sous forme liquide et sous forme de comprimé. On sait que les AINS ne créent pas de dépendance, mais ils ont des effets secondaires.

En effet, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) provoquent notamment une augmentation de la tension artérielle. Cela pourrait engendrer des problèmes rénaux sur le long terme. 

Par ailleurs, les personnes présentant des problèmes hépatiques ne devraient pas prendre de méloxicam. En effet, cet AINS est connu pour causer des lésions au niveau hépatique.

Parmi les autres effets secondaires, mentionnons les suivants :
– Diarrhée
– Éruptions cutanées
– Ampoules 
– Constipation
– Douleurs dorsales
– Symptômes ressemblant à ceux de la grippe

Dans l’éventualité où ces symptômes se présentent et ne disparaissent pas, informez-en votre médecin traitant.

Risques associés au méloxicam

Les principaux risques à retenir associés au méloxicam sont les suivants  :
– Dommages au foie : cela peut être visible par le jaunissement des yeux ou de la peau, la fatigue ou encore l’urine foncée ;
– Problèmes gastro-intestinaux : des ulcères, des saignements et d’autres problèmes gastriques peuvent survenir ;
– Problèmes cutanés : la déshydratation, le pelage de la peau et la défaillance d’un organe pourraient être des signes du syndrome de Stevens-Johnson ou du syndrome de Lyell.

Effets combinés à d’autres substances

Il est préférable de ne pas utiliser d’autres substances lorsque vous prenez du méloxicam. En effet, l’utilisation de ces substances peut causer des problèmes supplémentaires lors de la prise d’AINS.

Ainsi, le méloxicam et d’autres AINS, ou simplement des médicaments en vente libre comme l’aspirine, peuvent augmenter les risques de saignement.
Le méloxicam et d’autres AINS peuvent également empêcher d’autres médicaments d’agir complètement, comme les bêta-bloquants ou les diurétiques.
Associés au méloxicam, les anticoagulants peuvent amplifier le risque de saignement.

En outre, une consommation régulière ou excessive d’alcool peut causer des problèmes importants en association avec les AINS parce qu’elle irrite la muqueuse de l’estomac. Cela peut avoir pour effet d’augmenter le risque de problèmes gastro-intestinaux, y compris les saignements.

Alcool et méloxicam

Certaines personnes atteintes d’arthrite prennent parfois plusieurs médicaments à la fois pour soulager leurs symptômes. Qu’il s’agisse d’une ordonnance ou d’un AINS en vente libre, tous ces médicaments sont habituellement accompagnés d’un avertissement de ne pas consommer d’alcool lorsqu’ils sont pris.

La consommation d’alcool augmente les risques d’avoir un ulcère d’estomac ou de provoquer un saignement. De plus, ces problèmes peuvent survenir à n’importe quelle étape de votre traitement de l’arthrite. Il se peut qu’ils ne présentent pas de symptômes avant qu’ils ne se manifestent, et ils peuvent en outre devenir mortels chez certaines personnes.

Si vous prenez du méloxicam, vous devriez donc éviter de boire de l’alcool. Vous pouvez prendre un verre de temps en temps pour célébrer une occasion spéciale. Cependant, il est préférable de ne pas consommer d’alcool pour éviter les complications.

Vigilance des personnes à risque

Les personnes qui prennent des AINS pendant une longue période courent un risque supplémentaire. D’autre part, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli devraient éviter de combiner l’alcool et les AINS et nécessitent une vigilance particulière.

Par ailleurs, les personnes atteintes d’arthrite utilisent parfois d’autres médicaments en plus des AINS. Certaines personnes utilisent des antidépresseurs pour les aider à faire face à la vie de tous les jours, ou elles peuvent utiliser des somnifères pour traiter les troubles du sommeil par exemple.
Ces personnes peuvent ne pas savoir que ces médicaments ont divers effets secondaires et nécessitent en ce sens d’être correctement informées et vigilantes.

Il est important en souligner que des effets indésirables graves peuvent survenir avec les AINS comme le méloxicam, même après une seule journée d’utilisation.

Les personnes âgées courent un plus grand risque d’effets indésirables en raison de problèmes cardiaques, rénaux et de tension artérielle liés à l’âge. La consommation d’alcool et de méloxicam est particulièrement dangereuse pour les personnes âgées. Les groupes à haut risque sont également connus pour prendre des AINS en grandes quantités.

Symptômes du méloxicam liés au surdosage

Même seul, le méloxicam peut causer une surdose. Voici quelques symptômes à surveiller :
– Diarrhée
– Nausées
– Saignements

Les symptômes de surdosage qui nécessitent une aide immédiate comprennent quant à eux :
– Crise cardiaque
– Coma ou absence de réponse
– Difficulté à respirer

En fin de compte, éviter toute consommation d’alcool ou d’autres médicaments pendant l’utilisation du méloxicam est la meilleure façon de rester à l’abri de ses effets indésirables possibles.

Auteur de l'article

Date de publication

Catégorie

Articles populaires

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'espérance de vie moyenne à...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment est cancérigène" ou "manger cela cause le cancer", mais beaucoup d'entre nous ne savent pas...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...