Peut-on boire de l’alcool en prenant du Diclofénac (Voltarène) ?

Publié le : 

La consommation d’alcool et de diclofénac n’est pas conseillée. En effet, il existe des mises en garde spécifiques sur les notices concernant les médicaments du même groupe que le diclofénac qui mettent en garde contre la consommation d’alcool. Pourquoi en est-il ainsi ? C’est ce que nous allons voir dans cet article

Réponse courte

La principale complication du mélange d’alcool et de diclofénac est le développement de troubles gastro-intestinaux, en particulier le développement d’ulcères. Ceci est dû à l’inhibition de la cyclooxygénase-1 et -2 (COX-1 & COX-2), enzymes impliquées dans la production de molécules responsables de la transmission des signaux de douleur ainsi que du maintien d’une épaisse couche de sécrétions dans l’estomac pour le protéger des substances hautement acides qu’il produit afin de digérer les aliments.

Diclofénac et Alcool

Le diclofénac est un médicament qui agit comme analgésique et comme antiflammatoire. Il a également des propriétés antipyrétiques (réduisant la fièvre). Il appartient à un groupe de médicaments connus sous le nom d’AINS, ou anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Presque tous les analgésiques en vente libre (du moins en France) sont des AINS : l’ibuprofène (Advil), le naproxène (Apranax, Naprosyne) et l’aspirine sont des AINS. Il convient de noter que l’acétaminophène (aussi connu sous le nom de paracétamol) n’est pas un AINS, mais ne doit pas être pris avec de l’alcool (en raison de complications hépatiques).

En plus des AINS en vente libre, bon nombre d’entre eux sont des médicaments délivrés uniquement sur ordonnance. La nabumétone (Nabucox), le kétoprofène, le méloxicam (Mobic) et le diclofénac (Voltarène) ne sont que quelques exemples d’AINS sur ordonnance. Il y en existe beaucoup d’autres ; si vous n’êtes pas certain qu’un médicament est un AINS, consultez la notice, demandez à votre médecin ou à votre pharmacien.

Il est important de savoir si un médicament que vous prenez est ou non un AINS, afin que vous puissiez être conscient de ses risques et adapter votre comportement en conséquence.

Risques d’ulcère

Les AINS comme le diclofénac augmentent le risque d’ulcère. Ajouter l’alcool à l’équation augmente considérablement ce risque. Ce n’est pas le genre de mise en garde que les fabricants de médicaments sont obligés de divulguer mais il est donc recommandé de ne pas consommer d’alcool lorsque vous prenez des AINS comme le diclofénac.

Il existe d’autres risques et complications qui pourraient en résulter, mais les ulcères sont les plus problématiques.

Articles populaires