À quel âge donner des bâtonnets de poisson à un bébé ?

Publié le 

Vous êtes-vous déjà demandé si vous pouviez donner des bâtonnets de poisson à votre bébé ? Bien que de nombreuses mères en donnent à leurs bébés, cela doit être fait avec prudence.

Il semble y avoir un net clivage dans le débat sur l’alimentation des bébés avec du poisson. La vieille école pense qu’il faut attendre le premier anniversaire avant de donner du poisson, car c’est l’un des aliments les plus susceptibles de provoquer des réactions allergiques. Les réactions au poisson peuvent être les pires de toutes. C’est ainsi que se présente la pensée conventionnelle.

Toutefois, il existe une nouvelle vision des choses qui émerge et un nombre croissant de pédiatres recommandent maintenant d’introduire le poisson dès l’âge de six mois.

L’idée sous-jacente est que tant que le bébé n’est pas allergique au poisson, alors le poisson est en fait extrêmement bénéfique pour lui, surtout parce qu’il contient tous les acides aminés et de l’oméga-3.

Peut-on donner des bâtonnets de poisson à un bébé ? La réponse est : Oui, à partir de 6 mois ou un an

Cela mis à part, de plus en plus d’études citent les oméga-3 comme un nutriment qui présente de nombreux avantages pour la santé, allant de la lutte contre l’eczéma et du renforcement de l’immunité à l’amélioration de la vision.

Certains rapports soulignent que les bébés qui ont mangé du poisson à un âge précoce étaient moins sujets aux maladies de la peau.

Mercure

On sait maintenant assez bien que le poisson apporte beaucoup de bienfaits pour la santé, mais il ne doit pas être donné en toutes circonstances.

En effet, le poisson contient parfois du mercure, un métal qui, s’il est administré en grande quantité, peut non seulement nuire au cerveau du bébé, mais aussi endommager gravement le système nerveux.

Un de ces poissons est le thon, qui, bien qu’il semble inoffensif, a un taux de méthylmercure assez élevé.

Donc, avant de décider de donner des bâtonnets de poisson à votre bébé, vérifiez de quel poisson il s’agit et vérifiez également si quelqu’un dans la famille a déjà eu des réactions allergiques aux fruits de mer.

Connaître les antécédents allergiques de votre famille est une bonne idée dans tous les cas.

Même si vous êtes de la nouvelle école, il y a certaines sortes de poissons, comme les crustacés, qu’il vaut mieux éviter jusqu’à ce que le bébé ait au moins un an ou plus.

Attention aux allergies

Si vous décidez de donner à votre bébé des bâtonnets de poisson, essayez d’abord de lui faire goûter en très petite quantité et surveillez d’éventuelles réactions allergiques.

Conseils de préparation

Le mieux serait de faire les bâtonnets de poisson à la maison, plutôt que d’acheter des bâtonnets déjà tout fait ou congelés. La nourriture industrielle, aussi fraîche qu’elle puisse paraître, ne peut jamais égaler la nourriture faite à la maison.

Les bâtonnets de poisson transformés, fabriqués commercialement, ne sont pas autant nutritifs, alors il serait préférable pour votre bébé que vous puissiez faire des bâtonnets de poisson à la maison.

Ce n’est pas vraiment difficile à faire, tout ce dont vous avez besoin est de la farine, des œufs, de la chapelure et, bien sûr, du poisson coupé en tranches pour les doigts.

Procurez-vous une bonne recette et faites-le à la maison pour de meilleurs résultats. Il faut faire attention aux arêtes, il faut bien désosser le poisson et bien le faire cuire.

Cependant, si vous voulez vraiment que votre bébé bénéficie des qualités nutritionnelles du poisson, demandez à votre pédiatre quelle est la meilleure façon de préparer le poisson. L’émiettage et la friture diminuent les bienfaits du poisson, notamment les oméga-3.

Si votre bébé présente une éruption cutanée ou une enflure, ou s’il commence à vomir après avoir mangé du poisson, consultez immédiatement un médecin.

Lire aussi : 7 aliments qui peuvent provoquer des ballonnements chez un bébé

Publicité