Qu’est-ce qui détermine le prix d’un bitcoin ?

Bitcoin est une crypto-monnaie développée en 2009 par Satoshi Nakamoto, nom donné au créateur inconnu (ou aux créateurs) de cette monnaie virtuelle. Les transactions sont enregistrées dans une blockchain, qui affiche l’historique des transactions et sert à prouver la propriété.

Acheter un bitcoin est différent de l’achat d’une action ou d’une obligation, car bitcoin n’est pas une société. Par conséquent, il n’y a pas de bilan de société à examiner et contrairement aux investissements en devises traditionnelles, les bitcoins ne sont pas émis par une banque centrale ou adossés à un gouvernement.

Les mesures de politique monétaire, de taux d’inflation et de croissance économique qui influencent généralement la valeur d’une monnaie ne s’appliquent pas au bitcoin. Au contraire, la valeur du bitcoin est influencée par les facteurs suivants :

  • L’offre de bitcoin et la demande du marché pour celui-ci
  • Le nombre de crypto-monnaies en concurrence
  • Les plateformes d’échange sur lesquelles il se négocie
  • Réglementation régissant sa vente et son utilisation
  • Sa gouvernance interne.

L’offre et la demande

Les pays sans taux de change fixes peuvent contrôler partiellement le volume de leur monnaie en ajustant le taux d’actualisation, en modifiant les réserves obligatoires ou en se livrant à des opérations d’open market. Avec ces outils, une banque centrale peut potentiellement avoir un impact sur le taux de change d’une devise.

L’offre de bitcoin est impactée de deux manières différentes. Premièrement, le protocole Bitcoin permet de créer de nouveaux bitcoins lorsque les mineurs traitent des blocs de transactions, sachant que le rythme de création de bitcoin est conçu pour ralentir dans le temps.

Exemple : la croissance de création de bitcoin a ralenti de 9,8% (2015) à 6,9% (2016) à 4,3% (2017). Cela peut créer des scénarios dans lesquels la demande en bitcoin augmente plus rapidement que l’offre, ce qui peut faire grimper le prix.

Deuxièmement, l’offre peut également être affectée par le nombre de bitcoins que le système permet d’exister. Ce nombre est plafonné à 21 millions. Une fois ce nombre atteint, les activités minières ne créeront plus de nouveaux bitcoins.

Exemple : l’offre de bitcoin a atteint 16,8 millions fin janvier 2017, soit 80% de l’offre de bitcoin finalement mise à disposition (cela signifie qu’à cette date il ne restait plus que 20% du total des bitcoins à extraire).

Concurrence

- Publicité-

Bien que le bitcoin soit la crypto-monnaie la plus connue, il en existe de nombreuses autres, y compris l’éthereum, le litecoin, le dogecoin, le peercoin, etc. Sans compter que de nouvelles ICO (de l’anglais Initial coin offering qui correspond à une levée de fonds pour les crypto-monnaies) sont constamment à l’horizon en raison du nombre relativement limité d’obstacles à l’entrée.

Le nombre toujours croissant de crypto-monnaies existantes peut peser sur les prix à la baisse. Heureusement pour Bitcoin, son ancienneté et sa grande visibilité en font toujours l’une des crypto-monnaies les plus prisées.  

Disponibilité sur les plateformes d’échange de crypto-monnaies

Tout comme les investisseurs en actions négocient des actions sur des bourses telles que le NYSE, Euronext, le Nasdaq et le FTSE, les investisseurs en crypto-monnaie négocient des crypto-monnaies sur CoinbaseBinance et d’autres plateformes.

Semblables aux échanges monétaires traditionnels, ces plateformes permettent aux investisseurs d’échanger des paires crypto-monnaie / devise (par exemple du Bitcoin contre de l’Euro).

Réglementation et questions juridiques

L’augmentation rapide de la popularité du Bitcoin et d’autres crypto-monnaies a amené les régulateurs à débattre de la manière de classer ces actifs numériques. Certains pays considèrent les crypto-monnaies comme des valeurs mobilières alors que d’autres les voient comme des marchandises. Cette confusion peut poser certains problèmes de régulation et de fiscalité.

Communauté

Comme Bitcoin n’est pas régi par une autorité centrale, il repose sur les développeurs et les mineurs pour traiter les transactions et maintenir la blockchain en sécurité. Les modifications apportées au fonctionnement du Bitcoin sont basées sur le consensus, ce qui a tendance à frustrer la communauté autour du bitcoin, les problèmes fondamentaux prenant généralement beaucoup de temps à être discutés et résolus.

La question de l’évolutivité est un problème important pour le Bitcoin. Par exemple, le nombre de transactions pouvant être traitées dépend de la taille des blocs et le logiciel Bitcoin ne peut traiter qu’un nombre limité de transactions par seconde.

Bien que cela ne soit pas un problème lorsque la demande de crypto-devises est faible, beaucoup craignent que les faibles vitesses de transaction du Bitcoin poussent les investisseurs vers des crypto-devises concurrentielles.

La communauté a longtemps été divisée sur la façon d’augmenter le nombre de transactions. Les modifications apportées aux règles régissant le fonctionnement du bitcoin sont appelées «forks».

Les «soft forks» se rapportent aux modifications de règles qui n’entraînent pas la création d’une nouvelle crypto-monnaie, tandis que les modifications logicielles dites “hard fork” génèrent de nouvelles crypto-monnaies.

Devriez-vous investir dans le Bitcoin ?

Beaucoup comparent l’appréciation rapide du Bitcoin et d’autres crypto-monnaies à la bulle spéculative créée par l’engouement autour des tulipes aux Pays-Bas au 17ème siècle.

S’il est généralement important que les régulateurs protègent les investisseurs, il faudra probablement des années avant que l’impact des crypto-monnaies ne se fasse réellement sentir dans l’économie.

Investir dans des crypto-monnaies et autres “coins” virtuelles est très risqué et spéculatif, et cet article ne constitue en aucun cas une recommandation d’investissement. Étant donné que la situation de chaque individu est unique, un professionnel qualifié doit toujours être consulté avant de prendre toute décision financière.

Source :
Bitcoin c’est quoi ?. (s.d.). Consulté sur https://bitcoin.fr/qu-est-ce-que-bitcoin/
Hays, D. Coronado, A. (s.d.). Why Bitcoin Is Technically an Inflationary Currency. Consulté sur https://fee.org/articles/why-bitcoin-is-technically-an-inflationary-currency-even-though-its-purchasing-power-is-increasing/
Qu’est-ce que la blockchain ?. (s.d.). Consulté sur https://blockchainfrance.net/decouvrir-la-blockchain/c-est-quoi-la-blockchain/

L'équipe d'experts qualifiés de Umvie.com
L'équipe d'experts qualifiés de Umvie.com
Les experts qualifiés de Umvie.com sont des rédacteurs et experts qualifiés dans leur domaine. Ils sont spécialement sélectionnés pour leurs connaissances approfondies et leur expérience, ainsi que pour leur capacité à communiquer des informations complexes de manière claire et utile.

Suivez Umvie sur les réseaux sociaux

Articles populaires

La mayonnaise fait-elle vraiment grossir ?

La mayonnaise est un ingrédient essentiel dans les recettes...

Les bienfaits du sport pour la santé

Pratiquer une activité physique régulière aide à rester en...