7 choses à savoir sur le Border Collie Mini

Publié le 

Les mini border collies sont des chiens rares et reconnus pour leur côté très mignon ! Il s’agit essentiellement d’une version miniature du border collie, et donc idéale pour les personnes qui ont de petits appartements ou qui adorent les petits chiens.

Vous êtes curieux d’en savoir plus sur la version mini d’une des races de chiens les plus intelligentes ? Voici sept choses à savoir sur le mini Border Collie.

1. Très énergique

Les Border Collies Mini adorent s’amuser et sont très joueurs. Ils ont tendance à être de bonne humeur la plupart du temps, il est donc rare de les voir léthargiques ou maussades.

Les border collies mini sont des chiens énergiques qui aiment chasser les petits animaux et vous suivre partout où vous allez. Si vous voulez un compagnon qui sera à vos côtés tout au long de la journée, alors un border collie miniature est un excellent choix.

Cependant, si vous voulez un chien qui ne demande pas beaucoup d’attention, cette race n’est pas pour vous. Les border collie mini sont si énergiques que si vous ne leur donnez pas quelque chose à faire et que vous les laissez enfermés pendant la majeure partie de la journée, ils adopteront un comportement destructeur.

En d’autres termes, assurez-vous qu’ils restent occupés et qu’ils ont un compagnon de jeu ou beaucoup d’espace pour courir et se dépenser.

2. Une bonne longévité

Combien de temps un border collie mini peut-il vivre ? La réponse est que les border collies mini ont tendance à vivre aussi longtemps que leurs congénères de taille normale, c’est-à-dire généralement de 12 à 15 ans. Bien entendu, si votre chien a des problèmes de santé, cela peut limiter considérablement sa durée de vie, et la génétique y joue également un rôle.

Si vous voulez vous assurer que votre border collie miniature vive longtemps et en bonne santé, emmenez-le chez le vétérinaire régulièrement pour des examens et veillez à lui donner une alimentation saine et à lui faire faire beaucoup d’exercice.

N’oubliez pas de demander à votre vétérinaire quels sont les aliments qui conviennent le mieux à votre border collie miniature.

3. Extrêmement intelligent

L’une des caractéristiques les plus remarquables d’un border collie est son intelligence. En raison de cette intelligence les border collies sont généralement des chiens très faciles à dresser et peuvent apprendre rapidement.

Certains chiens ont besoin qu’on leur dise ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire de manière répétée, mais pas les border collies miniatures. Ils apprennent rapidement les ordres et comprennent leur rôle sans aucune hésitation.

4. Le border collie mini peut tout de même devenir assez gros…

Même s’il s’agit de chiens miniatures, cette race de border collie peut atteindre une taille de 15 à 25 kg à l’âge adulte.

5. …Bien qu’il ait besoin de moins de nourriture et d’exercice que ses congénères de plus grande taille

Cela n’est peut-être pas une surprise, mais un border collie mini mange moins de nourriture, nécessite moins d’exercice et prend moins de place qu’un border collie classique.

6. Techniquement, ils ne sont pas une “race” à part entière

Saviez-vous que le border collie mini n’est pas une vraie race ? Il s’agit en réalité d’une version réduite du border collie de taille normale. Il est possible que votre border collie miniature, lorsqu’il mettra bas, donne naissance à des chiots de taille normale.

Les border collie miniatures sont obtenus en croisant un border collie ordinaire avec un border collie plus petit, dans la plupart des cas. Cela permet d’augmenter les chances que les chiots qui en résultent soient de la variété miniature.

7. Problèmes de santé génétiques

Les border collies mini peuvent malheureusement souffrir de quelques problèmes génétiques et de santé. Cela ne signifie pas que le vôtre est susceptible de présenter l’une de ces conditions, bien sûr, mais il est bon d’être équipé des connaissances nécessaires.

Parmi les problèmes de santé mineurs les plus courants chez ces adorables minis, citons les crises d’épilepsie, l’hypothyroïdie, l’atrophie rétinienne et la dysplasie de la hanche canine.

Si vous souhaitez savoir si votre chien est prédisposé à l’une de ces affections ou s’il en souffre déjà, vous pouvez l’emmener chez un vétérinaire pour le faire examiner.

Comment les races deviennent-elles miniaturisées ?

Toute race de chien peut subir une transformation visant à la rendre miniature et ce n’est pas si difficile à réaliser. Il suffit qu’un ou plusieurs éleveurs soient prêts à réduire la taille de la race.

Souvent, les éleveurs le font à la demande d’une version miniature d’une race spécifique, ou ils peuvent le faire involontairement. Il est toujours possible qu’une portée de chiots ait un avorton plus petit que tous les autres chiots.

Prenez cet avorton et accouplez-le à un autre avorton d’une autre portée et vous créez une version plus petite de la même race.

Est-ce éthique ?

Les éleveurs manipulent les races de chien depuis le XIXe siècle, époque à laquelle de nombreuses races de chiens actuelles ont vu le jour. Il y a toujours eu une raison pour laquelle une nouvelle race était nécessaire, généralement pour un travail lié à la chasse par exemple.

Au 21e siècle, les éleveurs continuent d’expérimenter des gènes pour créer différents chiens et la création de chiens plus petits est de plus en plus populaire.

Où que vous vous situiez dans le continuum éthique, rappelez-vous qu’il ne s’agit pas d’un phénomène nouveau. Beaucoup de petits chiens d’aujourd’hui ont déjà appartenu à une race beaucoup plus grande.

Pour donner un exemple rapide, le Yorkshire Terrier typique d’aujourd’hui, qui pèse 1,5 kg, pesait autrefois 5 kg.

Publicité