Un français moyen consomme environ deux tasses de café par jour, qui peuvent contenir environ 280 milligrammes de caféine.

Chez la plupart des adultes en en bonne santé, la caféine ne semble pas avoir d’effet notable sur la glycémie (taux de glucose), et la consommation de caféine jusqu’à 400 milligrammes par jour semble sécuritaire.

Certaines études suggèrent que la consommation de café, caféiné et décaféiné, peut réduire votre risque de développer le diabète.

Toutefois, si vous êtes déjà diabétique, l’effet de la caféine sur l’action de l’insuline peut être associé à une glycémie plus élevée ou plus faible.

La caféine affecte chaque personne différemment. Chez certaines personnes diabétiques, environ 200 milligrammes de caféine (soit l’équivalent d’une à deux tasses de café) peuvent perturber l’action de l’insuline et, par conséquent, la glycémie.

Si vous êtes diabétique ou si vous avez de la difficulté à contrôler votre glycémie, limiter la quantité de caféine dans votre alimentation peut s’avérer bénéfique.

Si vous êtes diabétique, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin pour plus d’information sur le café ou la caféine et ses liens potentiels avec votre diabète.

Catégories : Nutrition

Mathilde Loison

Mathilde Loison est une rédactrice indépendante spécialisée dans la rédaction d'article de santé et de nutrition.