Non, le doliprane (aussi connu sous le nom paracétamol) ne contient pas d’aspirine et, en réalité, agit de façon très différente de l’aspirine.

Doliprane

le doliprane, contrairement à l’aspirine, agit en bloquant la production de prostaglandines, diminuant ainsi la perception de la douleur.

Le doliprane est souvent présent dans d’autres médicaments, y compris les analgésiques, les médicaments contre la fièvre, le rhume et la grippe.

Aspirine

L’aspirine est une forme d’anti-inflammatoire non stéroïdien qui non seulement attaque la fièvre et la douleur de façon centralisée, mais aide aussi à réduire la douleur en diminuant le processus inflammatoire dans le corps.

Risque

Le doliprane et l’aspirine ne sont pas sans risque. Le doliprane peut notamment avoir des effets nocifs sur le foie, son usage est donc limité à un certain nombre de mg par jour.

L’aspirine quant à elle peut notamment provoquer des maux d’estomac et augmenter le risque d’hémorragie.

N’hésitez pas à consulter la notice du médicament et appeler votre médecin en cas de doute.

Lire aussi : Alcool et Aspirine : Quel risque ?

Catégories : Santé

Mathilde Loison

Mathilde Loison

Mathilde Loison est une rédactrice indépendante spécialisée dans la rédaction d'article de santé et de nutrition.