Jus de pruneau et constipation : Efficacité, risques et alternatives

Publié le 

Une personne peut souvent traiter ou prévenir la constipation en modifiant son alimentation et son mode de vie. Certaines recherches suggèrent que boire du jus de pruneaux peut également être bénéfique pour la constipation.

La constipation est une affection courante qui peut toucher des personnes de tout âge. Environ 15% des adultes en France présentent des symptômes de constipation.

Souvent, les remèdes maison sont la première option de traitement de la constipation, en particulier la constipation occasionnelle, le jus de pruneaux étant parmi les traitements alternatifs les plus populaires.

Dans cet article, nous examinons si le jus de pruneaux est efficace pour traiter la constipation et comment il se compare aux pruneaux entiers.

Nous verrons également les autres bienfaits du jus de pruneaux pour la santé, ses effets secondaires, ses risques et quand consulter un médecin.

Le jus de pruneaux est-il efficace contre la constipation ?

Beaucoup de gens rapportent que le jus de pruneaux soulage les symptômes de la constipation. Cependant, il n’y a que peu de recherches scientifiques à l’appui de ces affirmations.

Une étude réalisée en 2014 suggère que certains jus de fruits, comme le jus de pomme, de poire et de pruneau, sont généralement utiles contre la constipation, en particulier chez les jeunes enfants.

Une étude réalisée en 2013 s’est penchée spécifiquement sur les bienfaits pour la santé des pruneaux et de leur jus. Les chercheurs ont noté que le pruneau contient des quantités importantes de sorbitol, qui est un alcool de sucre. Le jus de pruneaux contient 6,1 grammes (g) de sorbitol par 100 g de jus, ce qui peut expliquer ses effets laxatifs.

Le sorbitol traverse le corps d’une personne sans être digéré. Il aspire l’eau dans l’intestin pour gonfler les selles et stimuler le transit intestinal. Le sorbitol est un laxatif efficace, même chez les personnes âgées.

Pruneaux et jus de pruneaux

Le jus de pruneaux est fabriqué à partir de pruneaux, qui sont des prunes séchées. Bien que le jus de pruneaux semble offrir certains avantages aux personnes souffrant de constipation, manger des pruneaux entiers peut être plus efficace.

Les pruneaux contiennent plus du double de sorbitol que le jus de pruneau, soit 14,7 de sorbitol pour 100 g. Les pruneaux sont également beaucoup plus riches en fibres, ce qui facilite le passage des selles dans le tube digestif.

Une portion de 10 pruneaux, ce qui équivaut à environ 100 g, contient 7,1 g de fibres. Cette quantité représente 28,4 % de l’apport quotidien en fibres de 25 g pour 2 000 calories recommandé.

La recherche suggère que manger régulièrement des pruneaux peut aider à prévenir la constipation et peut réduire le risque de développer un cancer du côlon. Les pruneaux peuvent également agir comme agents antibactériens dans les voies gastro-intestinales et urinaires.

Les auteurs d’une étude réalisée en 2014 ont conclu que la consommation de pruneaux peut augmenter le nombre de selles d’une personne et améliorer la consistance de ses selles, ce qui facilite leur évacuation.

Selon une étude de 2011, la consommation de pruneaux pourrait être un moyen plus sûr, plus savoureux et plus efficace de soulager la constipation que le psyllium, qui est un supplément de fibres que les gens prennent généralement comme remède contre la constipation.

Les chercheurs suggèrent même que les gens devraient envisager d’utiliser les pruneaux comme traitement de première intention de la constipation légère à modérée.

Autres avantages des pruneaux

En plus de soulager les problèmes digestifs, la consommation régulière de pruneaux et de jus de pruneaux peut être bénéfique pour la santé d’une personne d’autres façons. Des études suggèrent que les pruneaux peuvent aider à :

  • augmenter les sensations de satiété pour réduire l’apport alimentaire global
  • contrôler l’obésité
  • réduire le risque de diabète
  • protéger contre les maladies cardiovasculaires
  • réduire la croissance bactérienne dans les voies urinaires
  • préserver la solidité des os

Traditionnellement, les gens utilisent parfois les pruneaux pour traiter la fièvre et la jaunisse. Toutefois, les preuves scientifiques à l’appui de ces avantages font défaut.

Comment consommer le jus de pruneaux

Il n’existe pas de lignes directrices sur l’utilisation du jus de pruneaux pour la constipation. L’une des raisons en est que la plupart des recherches sur les effets des pruneaux ont porté sur les fruits entiers plutôt que sur le jus.

Dans une petite étude de 2007, les participants ont consommé du jus de pruneaux tous les jours pendant deux semaines. Les résultats de l’étude suggèrent que boire 125 millilitres de jus de pruneaux, ou environ une demi-tasse, deux fois par jour est un laxatif efficace, du moins en cas de constipation légère.

Quand il s’agit de manger des pruneaux pour les problèmes digestifs, de nombreuses études suggèrent la consommation de 100 g, ou environ 10 pruneaux entiers, chaque jour.

Risques et effets secondaires

La consommation de pruneaux ou de jus de pruneaux est un remède relativement peu risqué contre la constipation. L’effet secondaire le plus commun que les gens rapportent est une augmentation des flatulences, ou gaz.

Cependant, le jus de pruneaux est également très riche en sucre et en calories, chaque tasse de jus de pruneaux contient 182 calories et 42,11 g de sucre. Trop de sucre peut augmenter le risque de prise de poids et de problèmes de glycémie.

Les fruits entiers sont également riches en sucre et en calories, mais la recherche suggère qu’ils n’ont qu’un faible effet sur la glycémie et les taux d’insuline.

Autres remèdes maison

Un médecin suggérera généralement aux personnes souffrant de constipation d’essayer d’abord d’apporter des changements à leur régime alimentaire et à leur mode de vie. Les traitements en vente libre peuvent également aider.

Les remèdes à la maison pour la constipation incluent :

Changements alimentaires

Un régime riche en fibres peut aider les selles à passer plus rapidement dans le tube digestif et favoriser des selles plus régulières.

Une personne peut augmenter son apport en fibres en consommant plus :

  • fruits et légumes
  • pain, pâtes, riz et céréales à grains entiers
  • noix et graines
  • les légumineuses, comme les haricots, les pois et les lentilles

Une personne peut également envisager d’éviter les aliments qui peuvent contribuer à la constipation, tels que :

  • produits laitiers
  • produits transformés
  • les grains raffinés, comme le pain blanc et les pâtes blanches

Manger de petits repas fréquents peut également aider, car la prise régulière d’aliments peut stimuler la défécation.

Hydratation

Rester hydraté peut aider à traiter et à prévenir la constipation. Une alimentation riche en fibres peut également contribuer à la déshydratation.

Bien que le jus de pruneaux contribue à la consommation de liquides, il est riche en sucre et en calories, il est donc préférable pour les gens de le consommer avec modération. Il est conseillé de satisfaire la plupart de nos besoins en liquides en buvant de l’eau.

Il est également conseillé de limiter ou d’éviter les boissons caféinées, comme le café, le thé et le cola, car elles peuvent aggraver la déshydratation.

Exercice

Le manque d’exercice physique peut également contribuer à la constipation.

Il est recommandé que les adultes fassent au moins 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine. Il est possible de répartir cet exercice sur toute la semaine, et il peut inclure une variété d’activités, comme la marche rapide, le vélo, la course à pied et la pratique de sports.

Habitudes

N’essayez jamais de retarder les selles plus longtemps que nécessaire. Une fois qu’une personne ressent l’envie, elle devrait aller aux toilettes et prendre son temps pour passer les selles.

Essayer d’aller à la selle à la même heure chaque jour peut aider certaines personnes à devenir plus régulières.

Suppléments probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries et des levures qui peuvent aider à avoir une meilleure santé intestinale. Ils peuvent également être un traitement naturel efficace contre la constipation.

Un examen portant sur 14 études scientifiques a révélé que la consommation de produits contenant des bactéries probiotiques, comme Bifidobacterium lactis, peut augmenter le nombre de selles hebdomadaires et ramollir les selles, permettant aux individus de les passer plus facilement.

De nombreux produits contiennent des probiotiques, y compris certains yaourts, suppléments et aliments fermentés, comme le kéfir, la choucroute et le kimchi.

Ces produits sont généralement disponibles dans les magasins de produits de santé ou en ligne.

Médicaments

Certains hydratants ou laxatifs fécaux sont en vente libre dans les pharmacies et les magasins de produits de santé. En voici quelques exemples :

  • laxatifs pour fibres, comme la méthylcellulose et le psyllium
  • laxatifs pour lubrifiants, comme l’huile minérale
  • laxatifs à base de magnésium, comme le citrate de magnésium
  • laxatifs stimulants, y compris le bisacodyl et l’huile de ricin

Quand consulter un médecin ?

Les habitudes de défécation de chacun sont différentes. Cependant, les personnes qui vont aux toilettes moins de trois fois par semaine peuvent envisager de consulter un médecin, surtout si les selles sont dures et difficiles à évacuer.

Un médecin peut vous recommander de modifier votre alimentation et votre mode de vie ou de prendre un laxatif pendant une courte période. Pour les personnes souffrant de constipation grave ou persistante, les médecins peuvent éventuellement prescrire un médicament plus fort.

Résumé

La constipation est un problème courant qui peut affecter la qualité de vie d’une personne si elle ne reçoit pas de traitement.

Le jus de pruneaux et les pruneaux peuvent être une solution efficace et à faible risque pour certaines personnes, en particulier celles qui souffrent de constipation légère. Cependant, il est préférable de consommer ces fruits et leur jus avec modération, car les deux sont riches en sucre et en calories.

D’autres remèdes maison contre la constipation comprennent une consommation plus importante de fibres, rester hydraté, faire plus d’exercice et prendre des probiotiques. Un médecin peut également recommander de prendre un laxatif pendant une courte période, selon les cas.

Lire aussi : 12 aliments pour lutter contre la constipation

Articles populaires

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment est cancérigène" ou "manger cela cause le cancer", mais beaucoup d'entre nous ne savent pas...

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...