Le lait est-il mauvais pour la santé ? Voici ce que disent les études scientifiques

Le lait de vache est un aliment très consommé à travers le monde et ce depuis des millénaires. Bien que cela reste un aliment populaire, des études récentes suggèrent que le lait pourrait avoir des effets nocifs pour le corps humain. D’autres recherches, cependant, démontrent certains bienfaits des produits laitiers pour la santé.

Qui croire ? Quelle est la vérité ? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les avantages et les inconvénients du lait, ainsi que sur certaines alternatives que vous pouvez envisager si vous ne pouvez pas tolérer le lait ou si vous choisissez de ne pas en consommer.

 

Nutriments dans le lait

Le lait est considéré comme un aliment très nutritif. Il fournit 18 des 22 nutriments essentiels. Il contient plus de calcium, magnésium, phosphore, potassium, zinc et protéines par calorie que tout autre aliment dans le cadre d’une alimentation classique :

NutrimentQuantité pour 244 gPourcentage de la quantité journalière recommandée
Calcium276 mg28%
Folate12 mcg3%
Magnésium24 mg7%
Phosphore205 mg24%
Potassium322 mg10%
Vitamine A112 mcg15%
Vitamine B121,10 mcg18%
Zinc0,90 mg11%
Protéine6 à 7 g (caséine et lactosérum)14%
 

Le lait fournit également :

  • fer
  • sélénium
  • vitamine B6
  • vitamine E
  • vitamine K
  • niacine
  • thiamine
  • riboflavine
 

La teneur en graisse du lait varie. Le lait entier contient plus de graisses que les autres types de lait :

  • graisses saturées : 4,5 grammes
  • acides gras insaturés : 2,5 grammes
  • cholestérol : 24 milligrammes
 

Contrôle de l’appétit

Selon plusieurs études, la consommation de lait n’est pas corrélée à la prise de poids ni à de l’obésité. Bien que les produits laitiers ne soient pas associés à une perte de poids, ils peuvent aider à freiner l’appétit. Une étude réalisée en 2013 a notamment montré que les produits laitiers aidaient les personnes à se sentir rassasiées et à réduire leur consommation de graisse en général.

Développement des os

Le lait aide à améliorer la densité osseuse chez les enfants. Il réduit également le risque de fractures. Les recherches montrent que les femmes enceintes qui consomment beaucoup de produits laitiers et d’aliments riches en calcium ont tendance à avoir des bébés avec une meilleure masse osseuse.

D’après une étude, faire consommer plus de produits laitiers aux enfants avant leur adolescence s’est avéré plus bénéfique pour leur santé osseuse que leur donner des suppléments de calcium. Le lait fournit également les protéines nécessaires à la formation et au maintien en bonne santé des os, des dents et des muscles. Une tasse de lait fournit environ 6 à 7 grammes de protéines de caséine et de lactosérum.

Santé des os et des dents

Un verre de lait contient près de 30% des besoins journaliers en calcium des adultes. Le lait contient également du potassium et du magnésium. Ces minéraux sont importants pour la santé des os et des dents.

Les produits laitiers fournissent près de 50% du calcium lorsque l’on a une alimentation française classique. Les produits laitiers sont également la principale source de consommation quotidienne de calcium dans le monde.

Il arrive que le lait soit enrichi en vitamine D. Un verre de lait enrichi en vitamine D contient près de 30% de la quantité quotidienne recommandée, selon les marques. La vitamine D est nécessaire pour fixer le calcium sur les os.

Le lait peut également aider à prévenir les caries. Des recherches ont montré qu’une plus grande quantité de produits laitiers, de calcium et de vitamine D permettait de réduire la plaque dentaire chez les personnes âgées.

Prévention du diabète

Le diabète de type 2 affecte la façon dont votre corps brûle les aliments pour produire de l’énergie. Le diabète peut également augmenter votre risque de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et de maladie rénale.

Plusieurs études ont montré que les protéines de lactosérum dans le lait peuvent aider à prévenir le diabète de type 2 chez l’adulte. Cela peut être dû au fait que les protéines du lait améliorent votre équilibre glycémique.

Santé cardiaque

Les acides gras contenus dans le lait peuvent aider à augmenter les niveaux de lipoprotéines de haute densité (HDL). Le HDL est connu comme le «bon» cholestérol. Il aide à prévenir les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

De plus, le lait est une bonne source de potassium. Ce minéral aide à équilibrer la pression artérielle.

Les vaches au pâturage ou nourries à l’herbe produisent du lait avec davantage d’acides gras oméga-3 et d’acide linoléique conjugué. Ces graisses aident à protéger la santé du cœur et des vaisseaux sanguins.

 

Effets secondaires négatifs du lait

Acné

Une étude a révélé que les adolescents souffrant d’acné buvaient de plus grandes quantités de lait écrémé ou faible en gras. L’acné des adultes peut également être provoquée par des produits laitiers. D’autres études ont associé l’acné au lait écrémé et au lait faible en gras, mais pas au lait entier ni au fromage. Il semble que cela pourrait être dû aux glucides et aux protéines de lactosérum dans le lait.

Autres affections cutanées

L’eczéma est aggravé par certains aliments, notamment le lait et les produits laitiers.

Les allergies

Plus de 5% des enfants ont une allergie au lait, estiment certains experts. Le lait peut provoquer des réactions cutanées telles que l’eczéma et des symptômes intestinaux tels que la colique, la constipation et la diarrhée. Parmi les autres réactions graves on trouve :

  • l’anaphylaxie
  • respiration sifflante
  • difficulté à respirer
  • selles avec du sang

Les enfants peuvent développer une allergie au lait. Les adultes peuvent également avoir cette allergie. Les antibiotiques administrés aux vaches laitières peuvent aussi être liés aux allergies au lait.

Fractures osseuses

Boire trois verres de lait ou plus par jour peut augmenter le risque de fracture des os chez les femmes. Les recherches ont montré que cela pouvait être dû aux sucres appelés lactose et galactose dans le lait. Cependant, l’étude a expliqué que des recherches supplémentaires seraient nécessaires avant de pouvoir confirmer le lien entre le lait et le risque de fracture des os.

Une autre étude a montré que les fractures osseuses sont plus fréquentes dans les régions qui consomment beaucoup de lait, de protéines animales et de calcium.

Les cancers

Un excès de calcium provenant du lait et d’autres aliments peut augmenter le risque de cancer de la prostate. Les sucres du lait peuvent être liés à un risque légèrement plus élevé de cancer de l’ovaire.

Intolérance au lactose

Le lait de vache contient plus de lactose que le lait des autres animaux. Selon une étude réalisée en 2015, près de 75% de la population mondiale souffre d’une forme d’intolérance au lactose. La plupart des personnes atteintes de cette maladie peuvent néanmoins consommer en toute sécurité de petites quantités de produits laitiers dans leur alimentation.

 

Les alternatives au lait de vache pour les nourrissons et les enfants en bas âge souffrant d’allergies aux protéines du lait peuvent être :

AlternativesAvantagesInconvénients
Allaitement maternelMeilleure source de nutrimentGénéralement disponible uniquement pour les 4 à 6 premiers mois de la vie. Toutes les mamans ne peuvent pas forcément allaiter.
Lait hypoallergéniqueProduit avec des enzymes pour décomposer les protéines du laitLe traitement hypoallergénique du lait peut endommager certains de ses nutriments
Formule à base d’acides aminésMoins susceptible de provoquer une réaction allergiquePeut contenir moins de nutriments
Formule à base de sojaPeut être assez complet sur le plan nutritionnel selon les marquesLes enfants peuvent aussi avoir une allergie au soja
 

Les laits à base de plantes et de noix adaptés aux personnes intolérantes au lactose ou végétaliennes comprennent :

TypeAvantagesLes inconvénients
Lait de soja Contient une quantité similaire de protéines, la moitié des glucides et des graissesContient des œstrogènes végétaux et des hormones
Lait d’amande Faible en gras, teneur élevée en calcium, beaucoup de vitamine EFaible teneur en protéines, contient de l’acide phytique (qui peut empêcher l’absorption des minéraux)
Lait de cocoPeu de calories, faible teneur en glucides, la moitié des matières grassesPas de protéines, graisses saturées
Lait d’avoineFaible en gras, riche en fibresTeneur élevée en glucides, faible teneur en protéines
Lait de cajouFaible en calories et en grasFaible teneur en protéines, moins de nutriments
Lait de chanvrePeu de calories, faible teneur en glucides, haute teneur en acides gras essentielsFaible teneur en protéines
Riz au laitFaible en grasFaible teneur en protéines, teneur élevée en glucides, peu de nutriments
Lait de quinoaFaible en gras, peu de calories, faible teneur en glucidesFaible teneur en protéines

Le lait contient beaucoup de nutriments essentiels. Boire du lait est particulièrement important pour les enfants et peut vous aider, vous et votre enfant, à rester en bonne santé.

La valeur nutritionnelle du lait varie. Le lait de vaches nourries à l’herbe ou au pâturage fournit des graisses plus bénéfiques et des quantités plus élevées de certaines vitamines.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires sur la quantité de lait la plus bénéfique pour l’humain et sur les effets des antibiotiques et des hormones artificielles administrés aux vaches laitières.

Il est préférable de choisir du lait biologique provenant de vaches nourries sans hormones de croissance. Les substituts du lait peuvent également faire partie d’une alimentation saine et équilibrée.

Dernière mise à jour de l'article le