Paracétamol et Codéine : Risques, effets secondaires, usage, posologie

Publié le 

La codéine est un opioïde d’ordonnance administré aux patients pour aider à traiter la douleur modérée et la toux. On l’utilise aussi parfois pour traiter la diarrhée.

La codéine peut avoir un effet moindre comparativement à d’autres opioïdes, mais l’utilisation de ce médicament comporte toujours des risques, y compris la dépendance.

Une fois dans l’organisme, la codéine se transforme en morphine puis se lie aux récepteurs opioïdes. Lorsque cela se produit, la codéine atténue la toux et les sensations de douleur, elle diminue également l’activité du système nerveux central.

La codéine, comme d’autres opioïdes, peut également déclencher un afflux de certains neurotransmetteurs dans le cerveau, ce qui peut provoquer un pic euphorique chez certaines personnes, en particulier lorsque de fortes doses sont prises.

C’est l’une des raisons pour lesquelles la codéine peut créer une dépendance, bien que le risque de dépendance soit plus faible lorsque vous la prenez pendant une courte période et selon la prescription de votre médecin.

La codéine est aussi souvent associée à d’autres médicaments pour accroître son efficacité, dont le paracétamol, aussi appelé acétaminophène.

Vous trouverez ci-dessous plus d’informations sur la combinaison de paracétamol et de codéine, ainsi qu’un aperçu des comprimés de codéine et de paracétamol et de leurs effets secondaires.

Paracétamol et codéine

Avant d’examiner les médicaments qui combinent le paracétamol et la codéine, qu’est-ce que le paracétamol ?

Le paracétamol, également appelé acétaminophène, est un médicament en vente libre qui peut être utilisé pour traiter la douleur et la fièvre. En plus d’être parfois associé avec de la codéine, il est souvent utilisé dans d’autres combinaisons médicamenteuses, comme les médicaments contre le rhume et la grippe.

C’est l’un des analgésiques les plus couramment utilisés en France et dans le monde, et il est disponible en versions de marque comme Doliprane, Dafalgan ou Efferalgan.

Aux doses recommandées, le paracétamol est considéré comme sûr, mais si quelqu’un en prend trop, il peut être dangereux et même parfois mortel. Le paracétamol peut causer des dommages au foie à fortes doses, ou lorsqu’il est combiné à d’autres substances qui affectent le foie, comme l’alcool.

En plus des lésions hépatiques, une insuffisance hépatique aiguë ou la mort peut survenir si l’on prend trop de paracétamol. La toxicité du paracétamol est l’une des principales causes d’insuffisance hépatique aiguë dans le monde.

Bien que le risque de lésions hépatiques soit possible avec le paracétamol, ce n’est pas une substance qui crée une dépendance ou une accoutumance, contrairement à la codéine. Alors que la codéine est classée comme un opioïde, le paracétamol est classé comme un analgésique.

Codéine et Paracétamol en comprimés

La codéine et le paracétamol combinés ensemble sont disponibles sous forme de médicaments comme “Paracétamol Codéine Arrow”. Certains comprimés de codéine et de paracétamol contiennent également de la caféine, qui est un stimulant.

La codéine et le paracétamol associés ensemble en comprimés peuvent être prescrits pour diverses raisons, dont les maux de tête et les migraines, la douleur dentaire et la douleur à la suite d’un accident ou d’une chirurgie.

La codéine et le paracétamol en comprimés ne sont habituellement recommandés que pour les personnes âgées d’au moins 12 ans, et comme ils contiennent du paracétamol, il est important de suivre très attentivement les instructions posologiques pour éviter les lésions hépatiques.

La codéine et le paracétamol en comprimés ne devraient pas être utilisés pendant plus de cinq jours consécutifs à moins d’avis contraire du médecin.

Paracétamol et phosphate de codéine

Dans certains pays comme en France, il existe un produit à base de paracétamol et de phosphate de codéine.
La posologie et les renseignements sur le paracétamol et le phosphate de codéine sont semblables à ceux des autres versions du médicament, qui sont détaillées ci-dessous.

Effets secondaires du paracétamol et de la codéine

Quels sont les effets secondaires du paracétamol et de la codéine lorsqu’ils sont associés ensemble ? La plupart des effets secondaires potentiels du paracétamol et de la codéine sont davantage liés à la codéine contenue dans ces médicaments qu’au paracétamol.

Certains des effets secondaires courants peuvent inclure nausées, somnolence, constipation, étourdissements et vertiges. La plupart des gens n’ont pas d’effets secondaires graves au paracétamol et à la codéine tant qu’ils utilisent le médicament selon les directives de leur médecin.

Il est possible de devenir dépendant de ces médicaments à cause de la codéine, mais le risque est moindre lorsque vous suivez les instructions posologiques.

Les effets secondaires graves mais rares du paracétamol et de la codéine peuvent inclure des changements d’humeur, des douleurs abdominales sévères, des troubles de la vision, des problèmes urinaires ou des évanouissements. Une atteinte hépatique ou une insuffisance hépatique aiguë est également possible.

Les personnes qui prennent du paracétamol et de la codéine peuvent aussi ressentir une sensation d’euphorie, et ce, en raison de l’impact de la codéine sur le cerveau. Si vous en prenez trop, cela peut ralentir la respiration à un niveau dangereux et causer une overdose ou la mort.

Posologie du Paracétamol et de la Codéine

Lorsqu’un médecin prescrit une dose de paracétamol codéine, il tient compte de facteurs individuels comme la fonctionnalité hépatique, l’âge et le poids. Il est donc important d’écouter votre médecin et de suivre ses recommandations. Néanmoins, il existe aussi certaines lignes directrices générales sur la posologie :

  • La dose de paracétamol codéine pour la forme liquide orale du médicament est de 15 mL toutes les quatre heures au besoin pour les adultes.
  • Pour les enfants de 7 à 12 ans qui prennent le liquide, c’est 10 mL 3 ou 4 fois par jour, et pour les enfants de 3 à 6 ans, c’est 5 mL 3 ou 4 fois par jour.
  • Pour les comprimés de paracétamol codéine, la posologie est de 1 à 2 comprimés toutes les quatre heures au besoin pour la douleur chez les adultes, et les doses pour les enfants doivent être déterminées par un médecin.

Il ne s’agit que de lignes directrices approximatives qui ne devraient jamais remplacer les conseils de votre médecin.

Articles populaires

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'espérance de vie moyenne à...