Avez-vous déjà entendu parler de la candidose ? Aussi connue sous le nom de muguet, cette maladie est due au développement de champignons du genre candida, dont le plus courant est le Candida Albicans. Ce dernier fait référence à une levure qui est présente dans l’organisme, mais en faible quantité. Le problème survient lors de changements dans notre organisme qui peuvent déclencher sa prolifération et entraîner la maladie. Si vous ne savez pas grand-chose sur la candidose, cet article vous en dira plus. Vous connaîtrez les symptômes et causes de la maladie, sans oublier les solutions pour s’en débarrasser.

La candidose : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une maladie infectieuse engendrée par la multiplication anormale d’une levure appelée Candida Albicans. Cette levure existe depuis toujours sur notre peau, dans notre bouche, à la surface des muqueuses et élit domicile principalement dans l’intestin. En effet, elle ne constitue un problème que lorsqu’elle se transforme en une forme filamenteuse pathogène qui peut adhérer et se développer sur les muqueuses. La prolifération incontrôlable de cette levure va alors occasionner une irritation locale, une douleur et/ou une inflammation en fonction de sa localisation. De ce fait, on peut observer l’apparition de candidose sur la peau, les muqueuses vaginales et la bouche, dans la majorité des cas. Elle peut aussi toucher la peau du pénis, se répandre rarement au niveau du système sanguin ou dans certains viscères tels que le foie et la rate. Généralement, on traite la candidose par des antifongiques.

Pourquoi faire appel à une naturopathe ?

L’utilisation trop fréquente d’antifongiques étant à la longue, nocive pour le foie. Vous pouvez vous tourner vers des méthodes alternatives comme la naturopathie. En effet, la naturopathie est une pratique qui se penche beaucoup plus sur les causes que sur les symptômes de la maladie. Elle va donc intervenir sur l’hygiène de vie et l’alimentation avec des moyens naturels pour maintenir un bon équilibre. Le naturopathe va mettre en place une première mesure qui consiste à supprimer tous les aliments qui favorisent le développement du candida à savoir : les produits laitiers, les aliments sucrés, raffinés, industriels contenant des conservateurs, des additifs, pesticides, les céréales contenant du gluten, les produits alimentaires contenant de la levure et des moisissures… Il faudra aussi contrôler la consommation de tous les aliments acides, mais par contre privilégier une alimentation riche en fibres et les aliments destinés à soutenir le foie. Il s’agira ensuite de réparer l’intestin, après l’avoir nettoyé avec par exemple du charbon végétal, de gel d’aloe vera ou de psyllium. En effet, le naturopathe n’utilise que des plantes, fruits, légumes, huiles essentielles et autres éléments naturels au cours de la thérapie.

Pour finir, la destruction totale du candida se fait à long terme et avec minutie. Il est primordial de pratiquer définitivement un mode de vie sain pour éradiquer ce champignon, retrouver un équilibre de la flore intestinale et un bien-être du système digestif. Vous pouvez prendre rendez-vous chez un naturopathe sur https://www.lenglet-naturopathe.fr/la-candidose/ pour en savoir plus sur ses méthodes de soin.

Les signes révélateurs de la maladie

On distingue plusieurs formes de candidoses. Les manifestations cliniques de la maladie dépendent de sa localisation. Ainsi, les symptômes de la maladie peuvent apparaître sur les ongles, la peau et les muqueuses.

Les symptômes sous forme cutanée

La candidose sous forme cutanée se manifeste par :

  • l’apparition des dermites sur la peau (plaques rouges bien définies qui irritent et qui peuvent être de forme et taille variables) ;
  • des démangeaisons au niveau de la peau ;
  • des dépôts blanchâtres à l’intérieur des plis du corps (aine, aisselles, coudes, interfessier, nombril, sous-mammaire…).

Les manifestations sous formes muqueuses

La manifestation sous formes muqueuses peut être buccale ou génitale (au niveau de l’appareil génital de l’homme ou de la femme).

La candidose buccale

La manifestation la plus fréquente est le muguet buccal qui déclenche :

  • l’apparition de plaques blanches ressemblant à du lait caillé dans la bouche, au niveau des gencives, du palais, sur la langue et autour des lèvres ;
  • une sécheresse et une rougeur des muqueuses buccales ;
  • des douleurs.

Le muguet buccal est fréquent chez les enfants, et peut aussi apparaître chez les adultes, surtout en cas d’immunodépression.

La candidose vaginale

Elle provoque chez la femme, une rougeur, une irritation et l’écoulement d’une substance épaisse et blanche appelée pertes blanches. Ces dernières présentent un aspect grumeleux et dégagent parfois des odeurs. Vous pouvez aussi avoir des démangeaisons ou une sensation de brûlure au niveau du vagin, en particulier durant l’émission d’urine ou pendant les rapports sexuels qui engendrent souvent la douleur et de l’inconfort. Il n’est pas non plus rare d’observer une inflammation de la vulve et du vagin. Cette infection est assez fréquente chez la femme et affecte la plupart d’entre elles.

La balanite candidosique

La candidose génitale chez l’homme se manifeste par des irritations locales répétées ou chroniques, des rougeurs et gonflements de l’extrémité du pénis.

Les signes sous formes unguéales

Ici, les signes se révèlent le plus souvent par une rougeur et un gonflement de la peau autour de l’ongle. Il s’agit d’un panaris superficiel périunguéal qui est fréquent chez les personnes qui sont en contact répété avec l’eau. On assiste parfois à un écoulement de pus, en cas de pression de la partie enflée. Il peut aussi arriver que l’ongle prenne une teinte jaune, verdâtre, marron ou noire, surtout sur les parties latérales.

Autres symptômes

Le Candida Albicans peut s’ingérer un peu partout, plus précisément au niveau des tissus digestifs. Au niveau intestinal, il provoque une inflammation et une porosité de la paroi. Cela engendre des dégâts au niveau de l’organisme à savoir :

  • des troubles digestifs (ballonnements, diarrhée, constipation, dysbiose) ;
  • une prise de poids inexpliquée ;
  • une impossibilité de perte de poids ;
  • une fatigue constante et une envie de ne rien faire ;
  • un manque de concentration ;
  • des troubles de mémoire et d’humeur, voire une dépression ;
  • un affaiblissement du système immunitaire.

Les facteurs favorisant l’apparition de la maladie

Comme nous l’avions dit plus haut, l’existence du Candida Albicans dans l’organisme est normale. Toutefois, de nombreux facteurs occasionnent sa prolifération.

  • l’utilisation excessive et régulière d’antibiotiques qui détruit les bonnes bactéries pour laisser place au Candida qui va se développer ;
  • l’utilisation de corticoïdes et de certains médicaments anticancéreux qui ralentissent le fonctionnement du système immunitaire ;
  • la prise de contraceptifs oraux œstroprogestatifs ;
  • la prise des diurétiques et antidépresseurs tricycliques ;
  • l’obésité (les personnes obèses transpirent beaucoup et ont plus de replis cutanés) ;
  • le diabète ;
  • le stress;
  • la grossesse qui provoque une augmentation des taux d’œstrogène, ce qui accroît les risques d’infection ;
  • une mauvaise alimentation (une alimentation déséquilibrée et pauvre en fibres nourrit la levure) ;
  • une mauvaise hygiène de vie (sous-vêtements synthétiques trop serrés, auto-contamination par les selles) ;
  • un environnement humide, les températures chaudes.

Les solutions pour venir à bout de la maladie

Les traitements différents devront être mis en place selon le cas :

  • l’administration de médicaments antifongiques adaptés à la partie infectée (pommades, lotions, crèmes et diverses solutions) ;
  • l’application des ovules ou suppositoires ou encore des antifongiques à prendre par voie orale, en cas de candidose génitale chez la femme ;
  • les traitements naturels à base de plantes ;
  • adopter une hygiène de vie saine pour limiter leur apparition.

Que vous optiez pour des solutions naturelles comme la naturopathie ou des traitements médicamenteux, la candidose reste une maladie infectieuse que l’on peut traiter sans difficulté.

Catégories : Santé

La Rédaction

La Rédaction

La rédaction de Umvie.com est composée de rédacteurs indépendants sélectionnés pour leur capacité à communiquer des informations complexes de manière claire et utile.