Aloe Vera et diabète : L’Aloe Vera est-il conseillé pour les diabétiques ?

Publié le 

L’aloe vera, aussi appelé aloès, a beaucoup à nous offrir en termes de santé. En raison de ses propriétés curatives exceptionnelles, l’aloe vera est largement utilisé comme traitement naturel pour de multiples maladies, tant aiguës que chroniques.

En particulier dans les cas de diabète, il a été observé qu’il peut être l’un des meilleurs remèdes pour contrôler la glycémie et diminuer l’insulinorésistance.

Pour en savoir plus sur ce sujet, comprendre pourquoi il fonctionne et comment il devrait être utilisé chez les personnes atteintes de diabète, lisez ce qui suit.

Pourquoi l’aloès est-il idéal comme remède contre le diabète ?

La sève de l’aloe vera, une plante originaire de la Méditerranée, contient plus de 75 composés bioactifs qui agissent en synergie pour favoriser la santé et le bien-être général. Elle est riche en acides aminés, vitamines et minéraux, antioxydants, acides gras anti-inflammatoires, enzymes ; elle contient même des substances de composition hormonale.

Les preuves scientifiques ont montré que la puissante capacité anti-inflammatoire de l’aloe vera influence directement le métabolisme. Il a été démontré que l’aloe vera est capable de dégrader divers marqueurs pro-inflammatoires dans l’organisme, qui font des ravages sur le fonctionnement du système immunitaire et contribuent à la résistance à l’insuline.

En les réduisant, les composés de l’aloe vera aident à augmenter la sensibilité à l’insuline, à réguler la glycémie et à maintenir des valeurs d’A1C (hémoglobine glyquée) plus stables.

Comment l’aloe vera aide-t-il à améliorer le contrôle de la glycémie ?

Le gel d’aloe vera est riche en glucomannane, un type de fibre soluble capable de faire baisser la glycémie. Il a été observé que ce composant peut fonctionner comme un hypoglycémiant naturel et réduire la glycémie rapidement et efficacement.

Une étude menée auprès de personnes atteintes de diabète de type 2 a révélé qu’après avoir ingéré de l’aloès, les patients dont la glycémie à jeun était supérieure à 200 mg / dl (11,1 mmol / l) ont pu réduire ces taux de plus de 50 %.

Mieux encore, ceux dont les niveaux sont inférieurs à 200 mg / dL (11,1 mmol / l) ont connu une réduction de plus de 70 % lors de la supplémentation en aloès vera.

Une autre étude menée auprès de patients diabétiques nouvellement diagnostiqués et de patients prédiabétiques a révélé qu’après avoir reçu des suppléments d’aloès pendant 8 semaines, on a constaté une diminution de la glycémie à jeun jusqu’à des niveaux normaux. De plus, ces personnes ont réduit leur poids corporel total, leur pourcentage de graisse et leur taux d’insuline. Les chercheurs ont indiqué que de tels effets n’ont pas été observés dans le groupe placebo.

Un essai mené sur des rats diabétiques a révélé qu’une supplémentation en aloe vera pendant deux semaines était plus efficace pour réduire la glycémie que l’un des médicaments classiques dans le traitement du diabète. L’administration d’aloe vera a également augmenté les niveaux de glutathion sanguin (un puissant antioxydant).

Autres avantages de l’aloe vera pour les diabétiques

La liste des avantages qu’un diabétique peut tirer de l’aloe vera est beaucoup plus longue, surtout pour prévenir ou ralentir les processus dans l’organisme qui mènent aux complications typiques de cette affection.

  • De nombreuses études ont montré que l’aloès est efficace pour réduire le mauvais cholestérol LDL, la valeur du cholestérol total et les taux de triglycérides.
  • Les composés de phytostérol aident à contrôler les acides gras dans le foie, ce qui entraîne une baisse des taux de lipides sanguins et même une réduction de la graisse intra-abdominale. Il est très important de contrôler ce type de gras pour les personnes atteintes de diabète de type 2, qui sont plus à risque de développer une maladie du cœur.
  • Non seulement l’aloe vera est un traitement viable pour le diabète de type 2, mais il peut également être bénéfique pour les personnes souffrant de pré-diabète, de syndrome métabolique et de résistance à l’insuline. En effet, il a le potentiel de modifier l’expression de certaines enzymes, de modifier les récepteurs d’insuline et de ralentir l’oxydation dans l’organisme.

Comment utiliser l’aloe vera si vous avez du diabète ?

Il est important que vous considériez les suggestions suivantes :

  • Ne consommez que du jus d’aloès 100% pur, de préférence fait par vous à la maison. La plupart des jus vendus dans les supermarchés contiennent des quantités élevées de sucre et ne constituent pas une option saine pour les personnes diabétiques. L’idéal est d’extraire la pulpe directement de la plante et de la consommer immédiatement.
  • Commencez par une petite dose (1 cuillère à soupe de jus d’aloès pur) et augmentez-la graduellement. N’oubliez pas que l’aloe vera a un effet laxatif, donc en prendre trop peut causer un malaise abdominal ou de la diarrhée.
  • Vérifiez votre glycémie pendant que vous prenez de l’aloe vera comme remède antidiabétique. Il est important d’éviter que le taux de glucose ne soit trop bas (hypoglycémie).
  • Si vous prenez des médicaments pour le diabète, consultez votre médecin avant de commencer la supplémentation en aloès.
  • Complètez la supplémentation en aloe vera par un régime alimentaire à faible teneur en glucides et un mode de vie actif.
Publicité