Bien que les pâtisseries comme les petits pains à la cannelle ne soient pas les plus sains à partager avec votre animal, la cannelle en elle-même n’est pas toxique pour les chiens. Cette épice a également de nombreux avantages pour la santé !

Continuez à lire pour savoir comment un peu de cannelle peut être bénéfique pour la santé de votre chien, comment intégrer la cannelle dans son alimentation et quels sont les signes d’avertissement à surveiller.

Les bienfaits de la cannelle pour la santé

La cannelle est-elle bonne pour les chiens ? Les chiens peuvent-ils manger de la cannelle ? La réponse à ces deux questions est oui.

La cannelle est non toxique, présente de nombreux avantages pour la santé des humains et des chiens, et est un ingrédient courant dans de nombreuses friandises pour chiens.

L’épice est riche en propriétés anti-inflammatoires, ce qui est excellent pour les chiots vieillissants souffrant d’arthrite ou de douleurs musculaires. Les propriétés anti-inflammatoires de la cannelle peuvent aider à gérer les douleurs articulaires et à réduire les gonflements.

La cannelle est également un bon aliment pour le cerveau. Elle est riche en antioxydants et agit pour défendre les humains et les chiens contre les troubles neurologiques.

La cannelle contribue également à améliorer les fonctions cognitives comme la mémoire, ce qui lui confère des avantages pour la santé mentale et physique.

Les chiens en surpoids et diabétiques peuvent bénéficier de la cannelle. En ajoutant 1/8 de cuillère à café de cette épice au régime alimentaire de votre chien pour chaque tranche de 6kg de son poids corporel, vous aiderez à réguler son taux de sucre dans le sang et à réduire sa résistance à l’insuline.

La cannelle régule la glycémie en aidant à ralentir l’absorption du sucre dans le sang après un repas riche en glucides.

Dans une étude publiée dans le Journal of Animal and Veterinary Advances, les chercheurs ont découvert que les chiens de l’étude qui mangent de la cannelle ont une meilleure santé cardiaque.

Les chiens qui ont participé à l’étude et qui ont reçu de la cannelle ont présenté une pression artérielle systolique et un rythme cardiaque significativement plus bas que les chiens du groupe qui n’ont pas reçu de cannelle.

Peut-on donner trop de cannelle ?

Si votre chien inhale de la poudre de cannelle, cette substance irritera ses poumons et provoquera une toux, un étouffement et des difficultés respiratoires.

Bien qu’une certaine quantité de poudre de cannelle soit acceptable pour les chiens dans la plupart des cas, évitez les bâtons de cannelle. La forme en bâton de la cannelle peut provoquer une irritation de l’estomac et de la bouche.

Un mot sur la noix de muscade

Bien que la cannelle et la noix de muscade sont des épices complémentaires, la noix de muscade n’est pas bonne pour les chiens.

La noix de muscade contient la toxine myristicine, un composé que l’on trouve naturellement dans les huiles essentielles de la noix de muscade et de plantes comme le persil, le peyotl et l’aneth. Les symptômes de la toxicité de la myristicine sont les suivants :

  • Augmentation du rythme cardiaque
  • Désorientation
  • Somnolence
  • Bouche sèche
  • Douleurs abdominales
  • Hallucinations
  • Hypertension artérielle
  • Saisies

Ces signes d’overdose peuvent durer jusqu’à 48 heures.

La bonne nouvelle est que pour que votre chien souffre d’un empoisonnement à la myristicine, il doit ingérer une quantité importante de noix de muscade (1 à 3 cuillères à soupe). S’il n’en ingère qu’une petite quantité (moins d’une cuillère à soupe), il se peut qu’il n’ait que de légers maux d’estomac.

Appelez votre vétérinaire ou un centre antipoison pour animaux dès que possible si votre toutou souffre d’un empoisonnement à la myristicine, et n’oubliez pas de garder la noix de muscade et les pâtisseries qui en contiennent hors de sa portée.

Conclusion

Non, la cannelle n’est pas toxique pour les chiens. Ils ont même plutôt tendance à aimer son goût. De plus, la cannelle présente des avantages pour la santé, comme des propriétés anti-inflammatoires qui aident à soulager l’arthrite, les douleurs articulaires et les gonflements, entre autres. Profitez-en !

Pour aller plus loin…

Pour en apprendre plus sur les chiens et leur alimentation, nous vous invitons à lire nos autres articles sur le sujet :

Références et ressources :

  • Arthrite chez le chien. (s. d.). Consulté le 23 mars 2020, à l’adresse https://chien.ooreka.fr/astuce/voir/564539/arthrite-chez-le-chien
  • Myristicine. Consulté le 23 mars 2020, à l’adresse https://fr.wikipedia.org/wiki/Myristicine
  • The Effect of the Cinnamon on Dog’s Heart Performance by Focus on Korotkoff Sounds. (s. d.). Consulté le 23 mars 2020, à l’adresse https://medwelljournals.com/abstract/?doi=javaa.2012.3604.3608
  • Troubles et maladies neurologiques du chien – Toutoupourlechien.com. (s. d.). Consulté le 23 mars 2020, à l’adresse https://www.toutoupourlechien.com/sante/maladies/maladies-neurologiques
  • Simon, S., & Deschamps, L. (2015). Je nourris mon chien naturellement. Vergèze, 30310 : Thierry Souccar Editions.
Catégories : Animaux

Emma Schneider

Emma Schneider

Emma Schneider est une rédactrice indépendante qui compte de nombreuses années d'expérience dans la rédaction de contenu web.