Les dangers du glutathion pour l’éclaircissement de la peau

Publié le : 

Alors que certaines personnes s’allongent sur la plage pendant des heures pour bronzer, d’autres fuient les rayons du soleil et font tout leur possible pour avoir une peau plus claire.

Certaines ont même recours à des méthodes douteuses qui, selon quelques experts, peuvent avoir de graves conséquences sur la santé.

La dernière tendance pour obtenir un teint plus clair est de se faire injecter du glutathion, qui est un puissant antioxydant.

Certains centres de beauté proposent ce type de soins avec la promesse de “blanchir” la peau. Ils le vendent comme une “méthode sûre” pour éclaircir la peau sur l’ensemble du corps.

Les injections sont administrées une à deux fois par semaine et leur prix peut varier considérablement.

En France, les injections de glutathion ne sont pas encore très répandues et le ministère de la santé ne s’est pas encore prononcé fermement sur ces traitements.

Toutefois, l’organisme de réglementation de la santé des États-Unis a émis une mise en garde au sujet de cette pratique : Les injections de glutathion sont potentiellement dangereuses, inefficaces et peuvent contenir des ingrédients ou des contaminants inconnus.

Retarder la vieillesse

Le glutathion est un tripeptide que l’on trouve dans toutes les cellules du corps et dont la fonction est de les protéger de l’oxydation.

Avec l’âge, notre corps en produit de moins en moins.

C’est pourquoi, ces dernières années, sa notoriété s’est accrue en tant qu’agent qui aide à retarder les signes du vieillissement et l’industrie cosmétique l’a adopté comme ingrédient dans certains produits de beauté comme les crèmes anti-rides.

Le glutathion a un autre effet qui a également suscité de l’intérêt : il inhibe la production de mélanine, le pigment qui détermine la couleur de notre peau.

C’est ainsi que les pilules, les savons et les vaporisateurs à bas de glutathion ont émergé, avec la promesse d’éclaircir notre teint.

Faible absorption

Comme l’a souligné la Food and Drug Administration (FDA) des Philippines, notre corps a de la difficulté à absorber le glutathion lorsqu’il est administré par voie orale.

La raison en est que le suc gastrique et les enzymes produites par le foie le dégrade avant son absorption.

D’autre part, l’injection de glutathion par voie veineuse peut empêcher la bonne circulation du sang vers les reins.

Face à l’augmentation alarmante de l’utilisation non autorisée du glutathion intraveineux comme agent de blanchiment, la FDA des Philippines a décidé en 2011 de l’interdire. Le pays asiatique ne permet désormais l’injection de cet antioxydant que dans le cadre d’un traitement anticancéreux.

La FDA du pays a notamment déclaré qu’à très fortes doses, le glutathion n’est pas sûr et peut avoir de graves conséquences sur la santé.

L’agence a également précisé qu’il y a un “manque de documentation” pour assurer la non-dangerosité des injections de glutathion dans les veines.

Risques possibles

La FDA des Philippines a averti que les traitements cosmétiques à base de glutathion peuvent causer des déséquilibres thyroïdiens, des dysfonctionnements hépatiques et de graves douleurs abdominales.

En outre, la FDA du pays a dit qu’elle avait reçu des rapports d’effets indésirables allant d’éruptions cutanées à des affections plus graves comme le syndrome de Steven Johnson ou le syndrome de Lyell.

Les études sur l’efficacité du glutathion pour éclaircir la peau sont limitées. Comme l’effet du glutathion n’a pas été étudié en profondeur, il n’existe pas de lignes directrices adéquates sur les doses.

Demandez conseil à votre médecin avant d’envisager de prendre du glutathion.

Lire aussi : 7 bienfaits du glutathion sur la santé

Articles populaires

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire...

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes...

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment...

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière...