Feuilles d’olivier et diabète : Efficacité, risques, conseils

Publié le 

Vous avez probablement déjà entendu parler des incroyables bienfaits attribués à la feuille d’olivier, notamment en ce qui concerne la réduction du cholestérol, des triglycérides, du sucre dans le sang et le contrôle de la pression artérielle.

Êtes-vous intrigué par l’efficacité de ce remède ? Lisez la suite pour découvrir ce que la science nous dit à ce sujet, quelles sont les façons les plus courantes de la consommer et quelles précautions vous devriez prendre si vous êtes diabétique.

Les feuilles d’olivier pour le diabète : est-ce que ça marche vraiment ?

Les feuilles d’olivier ne sont peut-être pas aussi consommées que leur fruit (l’olive), mais même les anciens Égyptiens utilisaient l’extrait de feuilles d’olivier à des fins médicinales. Aujourd’hui, les chercheurs ont confirmé que la feuille d’olivier est effectivement bénéfique pour notre santé à bien des égards.

L’une des principales raisons concerne le pouvoir hypoglycémiant de ses extraits. Plusieurs études ont observé que les feuilles d’olivier aident à équilibrer les niveaux de glucose sanguin, à contrôler le diabète de type 1 et 2, ainsi qu’à réduire le risque de développer des complications à long terme de cette maladie.

Après un examen de certaines des recherches les plus pertinentes, on sait que :

  • Une supplémentation en extrait de feuilles d’olivier aide à stabiliser la glycémie chez les personnes atteintes de diabète. Une dose quotidienne de 500 mg d’extrait de feuilles d’olivier peut être suffisante pour réduire de façon significative les taux d’insuline à jeun et l’hémoglobine A1c, un marqueur de l’exposition prolongée à l’hyperglycémie.
  • Les composés de la feuille d’olivier peuvent aider à contrer les effets métaboliques négatifs d’une mauvaise alimentation (graisse abdominale, hypertension artérielle, mauvais contrôle de la glycémie). Les chercheurs suggèrent que cela est dû à l’action de polyphénols tels que l’oleuropéine, un composé capable de renverser l’inflammation chronique et le stress oxydatif qui déclenchent de tels symptômes métaboliques.
  • Grâce également à l’oleuropéine et à une deuxième substance antioxydante, l’hydroxytyrosol, les feuilles d’olivier peuvent jouer un rôle important dans la prévention des complications diabétiques (œil, rein et nerf).

De nombreuses substances semblent prometteuses pour le traitement du diabète, mais s’avèrent inefficaces en raison de leur faible biodisponibilité. La bonne nouvelle est que l’oleuropéine est hautement biodisponible, ce qui signifie que votre corps est capable de l’absorber et de l’utiliser efficacement.

D’autres avantages de la feuille d’olivier pour les personnes diabétiques sont dus au pouvoir de ses extraits pour réduire le cholestérol et la tension artérielle.

On sait que l’hypertension et l’hypercholestérolémie sont deux facteurs de risque importants dans le développement des maladies du cœur, et que cela est à son tour étroitement lié au diabète.

Comment puis-je utiliser la feuille d’olivier si je suis diabétique ?

Contrairement aux olives et à l’huile d’olive, les feuilles d’olivier ne sont pas disponibles partout. Si vous avez ces feuilles au bout de vos doigts, nous vous recommandons de les utiliser comme thé ou infusion.

Voici une recette rapide pour vous permettre de savoir comment faire du thé à partir de feuilles d’olivier, que ce soit pour le diabète ou l’hypertension :

  1. Mettre 1 litre d’eau dans une casserole et porter à ébullition.
  2. Juste avant le point d’ébullition, ajouter les feuilles d’olivier préalablement lavées et égouttées (pour 1 litre d’eau, 1½ cuillères à soupe de feuilles suffiront).
  3. Baisser le feu à faible intensité et laisser cuire pendant environ 15 minutes. Après ce temps, éteignez le feu et laissez l’eau infuser un peu plus pendant qu’elle refroidit.
  4. Filtrez maintenant pour enlever les feuilles et mettez le thé qui en résulte dans un pot ou une bouteille.

Remarque : N’oubliez pas de consulter votre médecin de famille avant de prendre ce thé ou tout autre remède ou supplément pour le diabète. De plus, assurez-vous de mesurer votre glycémie pour voir comment votre corps réagit et ajustez la dose si nécessaire.

Cependant, tous les diabétiques n’ont pas accès à la feuille d’olivier naturelle, c’est pourquoi son extrait est aussi disponible en complément. Les deux formulations les plus courantes sont l’extrait de feuilles d’olivier en gélules et en gouttes.

La dose quotidienne recommandée peut varier légèrement d’un produit à l’autre en fonction de la concentration. Suivez toujours les instructions du fabricant et, surtout, les conseils de votre médecin.

La plupart des fabricants suggèrent de prendre 1 ou 2 capsules de feuilles d’olivier par jour, de préférence accompagnées d’un repas.

Les feuilles d’olivier ont-elles des contre-indications ?

Comme l’extrait de ces feuilles a la propriété de réduire la glycémie et d’abaisser la tension artérielle, il est important que les personnes diabétiques et hypertendus procèdent avec beaucoup de prudence.

Par exemple, les feuilles d’olivier peuvent augmenter le risque d’hypoglycémie ou d’hypotension, ce qui entraîne une glycémie ou une tension artérielle trop basse. Aussi, son utilisation en conjonction avec d’autres herbes ou suppléments d’action similaire n’est pas recommandée (griffe du diable, psyllium, ginseng, ail).

L’extrait de feuille d’olivier est également connu pour provoquer une irritation de la paroi de l’estomac. Veillez à ne pas dépasser la dose recommandée et prenez-le près des repas. Les femmes enceintes ou qui allaitent doivent toujours consulter leur médecin en premier lieu, et les personnes ayant une allergie connue à l’olive doivent s’abstenir d’utiliser ce remède.

Nous espérons que les informations contenues dans l’article vous auront aidé à y voir plus clair sur les feuilles d’olivier et le diabète. Si c’est le cas, n’hésitez pas à consulter nos autres articles. Vous pourriez par exemple être intéressés par notre article “Peut-on manger des fruits en ayant du diabète ?“.

Articles populaires

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'espérance de vie moyenne à...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...