En termes simples, le diabète est une maladie dans laquelle le sucre (glucose) s’accumule dans le sang en raison de problèmes de production et de réception de l’insuline par l’organisme.

Cette affection est généralement traitée par des modifications du régime alimentaire, de l’exercice physique et par l’utilisation de médicaments pour contrôler la glycémie.

Néanmoins, de nombreuses personnes atteintes de diabète ont des difficultés à gérer certains de leurs symptômes et décident de se tourner vers l’homéopathie.

Les symptômes du diabète qui sont souvent traités par homéopathie comprennent :

  • Faim persistante
  • Fatigue
  • Soif excessive
  • Miction excessive
  • Bouche sèche
  • Plaies de la peau
  • Vision floue

Mais l’homéopathie est-elle vraiment une solution ?

L’utilisation de l’homéopathie chez les patients diabétiques

Bien qu’il existe plusieurs remèdes homéopathiques pour le traitement de ces symptômes, la vérité est que l’homéopathie n’est pas recommandée par les établissements de santé comme thérapie pour le diabète ou ses symptômes.

En effet, il n’existe pas de preuve scientifique pour démontrer pleinement son efficacité. La science indique que si une personne décide de recourir à l’homéopathie, elle doit également suivre un plan de traitement médical pour le diabète.

Malgré ces affirmations, on sait que de nombreux diabétiques disent avoir constaté une amélioration de leur état de santé après avoir essayé des traitements homéopathiques. C’est la raison pour laquelle nous allons fournir un peu plus d’informations sur ce sujet dans cet article.

N’oubliez jamais que si vous voulez essayer un traitement homéopathique particulier, vous devez d’abord consulter votre médecin.

Remèdes homéopathiques pour traiter les symptômes liés au diabète

Au cas où vous ne le sauriez pas déjà, les remèdes homéopathiques sont fabriqués à partir de minéraux, de plantes ou d’animaux, et sont donc considérés comme “entièrement naturels”.

Les remèdes homéopathiques peuvent se présenter sous plusieurs formes comme :

  • Bonbons
  • Pommades
  • Crèmes
  • Cachets

Voici quelques exemples de remèdes homéopathiques commercialisés pour traiter les symptômes du diabète ou prévenir ses complications

  • Syzygium jambolanum : On dit qu’il aide à traiter la soif, la fatigue, les ulcères cutanés et l’excès d’urine.
  • L’Uranium nitricum : Commercialisé pour traiter l’excès d’urine, les nausées, les gonflements et les brûlures lors de la miction.
  • Plumbum : Contrôle l’engourdissement des mains et des pieds, les douleurs nerveuses et l’acouphène
  • Acide phosphorique : Prévient les troubles de la mémoire, la confusion ou une tête lourde ; aide également à contrôler les mictions fréquentes la nuit, la perte de cheveux et les difficultés à maintenir les érections.

Les traitements homéopathiques du diabète sont-ils vraiment efficaces ?

Comme indiqué plus haut, il y a peu de preuves de l’efficacité des traitements homéopathiques. Bien qu’ils soient utilisés depuis de nombreuses années, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer leur efficacité.

Par exemple, des études sur Syzgium jambolanum chez les souris et les rats étaient prometteuses, mais les essais contrôlés sur l’homme n’ont pas pu montrer de bienfaits. La plupart des autres remèdes homéopathiques pour le diabète n’ont pas été testés dans des essais cliniques sur l’homme.

En 2015, le National Health and Medical Research Council d’Australie a mené une étude pour évaluer l’efficacité de l’homéopathie. Les chercheurs n’ont pas pu trouver de preuves que l’homéopathie était efficace pour traiter l’une des affections évaluées.

Les remèdes homéopathiques ont-ils des effets secondaires ?

Les remèdes homéopathiques, par définition, ne comprennent qu’une quantité minimale (diluée) d’une substance, de sorte que les effets secondaires et les réactions indésirables sont rares. Toutefois, il existe un faible risque de réaction allergique grave à la substance, ou d’interaction avec un ou plusieurs des médicaments que la personne prend.

Le plus grand risque de recourir à l’homéopathie pour le diabète est peut-être que le patient cesse d’utiliser les médicaments prescrits pour contrôler son diabète, ce qui aggraverait son état ou entraînerait d’autres complications plus graves (crise cardiaque, insuffisance rénale, amputation de la jambe, neuropathie diabétique, perte de la vue). Il ne faut pas oublier que sans traitement médical approprié, le diabète peut, dans certains cas, mettre la vie en danger.

Il n’est pas conseillé de remplacer délibérément votre traitement actuel par un traitement homéopathique, même si vous sentez que vos symptômes se sont améliorés. N’oubliez pas non plus qu’il est toujours important de contrôler votre poids grâce à une alimentation saine et à l’exercice physique, et de maintenir votre taux de sucre dans le sang dans une fourchette saine.

Prenez rendez-vous avec votre médecin avant d’utiliser tout traitement homéopathique. Veillez à ce qu’il ne présente pas de risque d’effets secondaires ou d’interactions médicamenteuses.

Pour aller plus loin…

Pour en apprendre plus sur le diabète, nous vous invitons à lire :

Références et ressources :
  • What is Homeopathy? (s. d.). Consulté le 5 avril 2020, à l’adresse https://www.homeopathycenter.org/what-is-homeopathy
  • Maiti, S. (s. d.). A study of the effect of mother tincture of Syzygium jambolanum on metabolic disorders of Streptozotocin induced diabetic male albino rat Maiti S, Bera TK, Chatterjee K, Ghosh D – Indian J Res Homoeopathy. Consulté le 5 avril 2020, à l’adresse http://www.ijrh.org/article.asp?issn=0974-7168;year=2014;volume=8;issue=3;spage=129;epage=135;aulast=Maiti
  • Teixeira, C. C. (s. d.). Syzygium cumini (L.) Skeels in the Treatment of Type 2 Diabetes. Consulté le 5 avril 2020, à l’adresse https://care.diabetesjournals.org/content/27/12/3019.2
  • Homeopathy. (s. d.). Consulté le 5 avril 2020, à l’adresse https://www.nccih.nih.gov/health/homeopathy
Catégories : Santé

Mathilde Loison

Mathilde Loison

Mathilde Loison est une rédactrice indépendante spécialisée dans la rédaction d'article de santé et de nutrition.