Le Kishu Inu et le Shiba Inu sont des chiens étonnamment similaires. Ils viennent tous deux du Japon et partagent des similitudes avec d’autres races de cette région, comme le Hokkaido.

Les chiens japonais sont généralement de taille moyenne, avec des variations de fourrure noire et blanche, ce qui explique pourquoi le Kishu Inu et le Shiba Inu peuvent être difficiles à distinguer.

Cependant, ils diffèrent sur quelques points : tempérament, prix, longévité et méthode d’entraînement.

1. Le tempérament

Les Kishu Inu sont une race docile par nature. Lorsqu’ils sont confrontés à une personne ou une situation inconnue, ils ont tendance à se dérober. D’autre part, les Shiba Inu sont une race très audacieuse et fougueuse. Ils affrontent les étrangers de plein fouet et peuvent donc devenir agressifs si on ne les contrôle pas.

Le Kishu Inu acquiert un comportement plus sage, tandis que le Shiba Inu est plus agile et plus enclin à être agressif.

Le Kishu Inu est également plus loyal, et on dit souvent qu’il semble plus noble. Les Kishus Inu sont des animaux très affectueux et ils s’attendent à recevoir la même chose en retour. Leur timidité ne doit jamais être confondue avec la peur, car ils sont courageux et veilleront toujours sur leur famille.

Le Shiba Inu n’est pas aussi discret. Ils sont pleins d’énergie, ce qui peut les rendre destructeurs si on ne leur accorde pas suffisamment d’attention. Il faut faire très attention à ce que rien ne soit déchiré ou rayé, surtout pas les meubles. Le Shiba Inu est également très têtu.

2. Prix

Le Shiba Inu est la plus chère des deux races. Alors que les chiots Shiba Inu coûtent environ 800 à 1000 euros, les chiots Kishu Inu coûtent beaucoup moins cher, soit environ 300 à 500 euros. Cette différence peut être attribuée à plusieurs raisons :

Premièrement, les chiens ont tendance à être plus chers s’il y a une forte demande pour eux. Le Shiba Inu est considéré comme ayant plus de valeur, ce qui signifie que leurs prix sur le marché augmentent.

Les chiens faciles à élever ont également tendance à coûter relativement moins cher, comme dans le cas du Kishu Inu.

Le fait que les chiens nécessitent des soins et un entretien supplémentaires fait également augmenter leur prix. Le Kishu Inu demande beaucoup moins d’attention que le Shiba Inu, ce qui le rend moins cher à l’achat et à l’entretien.

3. Longévité

Le Shiba Inu a une plus grande espérance de vie que le Kishu Inu. Les premiers ont une durée de vie moyenne de 13 à 16 ans, tandis que les seconds vivent environ 11 à 13 ans. Cela peut s’expliquer par le fait que les Shiba Inu sont une race plus résistante ; les Kishu Inu étant plus susceptibles de mortalité précoce car ils sont relativement fragiles.

4. Caractéristiques physiques

Le Kishu Inu se décline en trois couleurs principales : blanc, beige et rouge. La couleur la plus courante est le blanc, un trait qui les différencie des Shiba Inu qui sont souvent de couleur feu, le blanc n’apparaissant que sur le sous-poil du chien.

Les deux chiens ont une queue courte, mais la queue du Kishu Inu se recourbera davantage sur le dos que celle du Shiba Inu, qui est relativement droite.

Le Shiba Inu est considéré comme ayant une apparence faciale “sournoise”, tandis que le Kishu Inu a l’air plus “amical”.

5. Interaction avec les autres

Le Kishu Inu est meilleur en présence d’étrangers que le Shiba Inu. Ils sont beaucoup plus calmes et gentils, souvent ouverts à des contacts physiques fréquents avec les étrangers. Ils aboient aussi très rarement ; seulement dans des situations graves comme lorsqu’ils sont menacés.

Le Shiba Inu est tout à fait différent. Il aboie très souvent, souvent à la vue de tout étranger. Ils n’aiment parfois pas les contacts humains et peuvent essayer de s’éloigner lorsqu’on les tient à proximité. Ils sont également très territoriaux avec leur famille et protègent les biens et les animaux. C’est précisément pour cette raison qu’ils peuvent servir de bons chiens de garde.

6) Conditions de vie

Kishu inu

Pour les Kishu Inu, les contacts humains fréquents sont les bienvenus. Ils ne doivent pas être isolés du reste de la famille. Le lavage fréquent ne devrait pas être nécessaire, le chien devrait être brossé une fois par semaine et ensuite lavé seulement quand c’est nécessaire.

Comme ce sont des animaux relativement calmes, ils n’ont pas besoin d’être tenus en laisse et peuvent donc se déplacer librement dans la maison. Ils doivent se déplacer fréquemment afin de leur permettre de faire beaucoup d’exercice pour leur santé.

Le Kishu Inu est réputé pour être difficile à dresser, car il apprend lentement.

Shiba Inu

Le Shiba Inu est très intelligent, ce qui le rend facile à éduquer et à former. Ils peuvent très bien vivre à la maison avec le reste de la famille.

Ce sont également des animaux très propres, ce qui permet de ne pas avoir à se laver fréquemment. Cela dit, ils muent régulièrement.

Les chiens Shiba Inu ont besoin d’une promenade quotidienne au minimum. S’ils ne font pas d’exercice régulier, ils deviendront agités et têtus, voire agressifs.

Il est conseillé de les tenir en laisse lorsqu’ils sont en présence d’étrangers.

Conclusion

Les deux races de chiens sont assez semblables à bien des égards, mais elles présentent aussi de grandes différences. Du prix, à l’espérance de vie, à l’apparence physique, chaque chien a ses propres exigences.

Pour les propriétaires qui recherchent des compagnons calmes et affectueux, le Kishu Inu est une bonne option. La race est amicale et affectueuse, tout en étant facile à garder et à soigner.

D’autre part, les chiens Shiba Inu sont très bons pour protéger les choses, et aussi plus rapides et plus agiles.

Catégories : Animaux

Emma Schneider

Emma Schneider

Emma Schneider est une rédactrice indépendante qui compte de nombreuses années d'expérience dans la rédaction de contenu web.