Accueil Bébé Peut-on donner à la fois du lait maternel et du lait infantile...

Peut-on donner à la fois du lait maternel et du lait infantile à un bébé ?

Faut-il choisir l’allaitement maternel ou le lait infantile (aussi appelé lait maternisé ou lait artificiel), c’est la question que se posent souvent la plupart des mères, alors qu’en est-il d’un mélange de lait maternel et de lait infantile ? Bien que le lait maternel soit recommandé, donner à votre enfant à la fois du lait maternel et du lait infantile convient parfaitement à votre bébé. C’est ce qu’on appelle un supplément.

Certaines mères décident d’utiliser des suppléments lorsqu’elles retournent au travail. En raison de leur horaire de travail, elles ne peuvent parfois pas tirer leur lait tous les jours. D’autres peuvent avoir de la difficulté à produire suffisamment de lait maternel par elles-mêmes, et si cela se produit, les bébés n’obtiendront peut-être pas la bonne quantité de lait pour grandir tout en restant en bonne santé.

Bien que le lait infantile procure tous les nutriments dont votre enfant a besoin, il ne possède pas les facteurs immunitaires uniques du lait maternel. Beaucoup de médecins pensent que le lait maternel est le meilleur choix nutritionnel pour votre bébé. Des études ont montré que les bébés allaités au sein ne sont pas hospitalisés aussi souvent que les bébés nourris au lait infantile.

Peut-on donner à la fois du lait maternel et du lait infantile à un bébé ? La réponse est : Après un mois

Environ 80 % des cellules présentes dans le lait maternel sont connues pour tuer les bactéries, les champignons et les virus. Pour cette raison, les bébés qui sont nourris au lait maternel sont plus susceptibles d’être protégés contre les maladies.

La production de lait d’une mère est générée par le fait que son bébé en a besoin. Si vous n’allaitez pas très souvent, vos seins ne produiront pas assez de lait. Si vous commencez à utiliser plus souvent du lait infantile, vos seins produiront généralement moins de lait. Et comme le lait maternel est préférable, essayez de vous assurer que votre enfant consomme au moins une tétée par jour à partir du lait maternel.

Attendez un mois avant de donner du lait infantile

Avant de commencer à utiliser des suppléments, vous devriez attendre que votre enfant ait au moins un mois avant de lui donner du lait infantile. Cela permet à votre routine d’allaitement et à votre production de lait de bien s’établir.

Notez qu’il n’y a pas de solution parfaite pour initier votre enfant au lait infantile. Certains bébés passeront naturellement d’un lait à l’autre, tandis que d’autres refuseront le biberon de lait infantile les premières fois qu’il leur sera offert.

Si votre bébé a l’habitude de prendre un biberon de lait maternel au lieu de le boire directement à la source, la transition pourrait être un peu plus facile. Pour faciliter la transition pour votre bébé, demandez à quelqu’un d’autre de lui offrir les premiers biberons.

Si la mère le fait, votre bébé peut vous sentir et préférer le lait maternel. N’essayez pas de donner un biberon à votre enfant lorsqu’il a trop faim, car il pourrait être trop rassasié pour vouloir essayer quelque chose de nouveau.

Quand le bébé refuse le lait maternel

Si la prise de lait infantile devient régulière, votre bébé pourrait commencer à refuser votre allaitement. En raison de la façon dont un mamelon est construit, les biberons ont tendance à donner plus de lait à votre bébé à la fois que le sein.

Si votre bébé boit rapidement, il peut préférer le biberon. De plus, les bébés ne peuvent pas digérer le lait maternel de la même façon que le lait infantile est digéré. Cela a tendance à rassasier les bébés pendant de plus longues périodes de temps.

À quoi s’attendre

La prise de lait infantile aura un effet sur les selles de votre bébé. Cela les rendra plus fermes, avec une texture semblable à celle du beurre d’arachide. Elles seront également de couleur brune, auront une forte odeur et seront moins fréquentes. Il y a plus de protéines dans le lait infantile, ce qui ralentit le système digestif, de sorte que votre bébé peut avoir une selle tous les deux jours au lieu de tous les jours.

Vous pouvez nourrir votre enfant avec du lait maternel et du lait infantile, mais il est préférable de ne pas mélanger le lait maternel avec le lait infantile. Non seulement cela modifie la composition du lait maternel, mais cela concentre également les nutriments contenus dans la préparation, qui peuvent être parfois difficiles à traiter pour les reins de votre bébé.

Suivez toujours le mode d’emploi de votre préparation pour nourrissons et ne mélangez pas la préparation en poudre avec autre chose que de l’eau distillée si possible.

Soyez patient

N’oubliez pas qu’il est tout à fait acceptable de donner du lait maternel et du lait infantile à votre bébé. Assurez-vous d’attendre que votre bébé ait au moins un mois avant d’introduire le lait infantile dans son alimentation. La transition du lait maternel au lait infantile peut prendre un certain temps, mais votre enfant finira par faire le changement.

Si vous avez des questions sur le lait infantile, il est préférable d’en discuter avec le médecin de votre enfant. Il ou elle sera en mesure de discuter de vos préoccupations de façon plus approfondie.

Auteur de l'article

Date de publication

Catégorie

Articles populaires

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment est cancérigène" ou "manger cela cause le cancer", mais beaucoup d'entre nous ne savent pas...

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'espérance de vie moyenne à...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...