Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

Publié le : 

N’importe où dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’espérance de vie moyenne à la naissance de la population mondiale était de 72 ans en 2016.

Mais lorsque nous divisons cette moyenne entre les hommes et les femmes, la moyenne pour les femmes est de 74 ans et deux mois comparativement à 69 ans et huit mois pour les hommes.

Selon un recensement américain de 2010, les Etats-Unis comptait 53 364 habitants de plus de 100 ans. De ce nombre, seulement 9 162 étaient des hommes, comparativement à 44 202 femmes.

Mais pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ? Voici les trois principales raisons.

1. Gènes

D’après les statistiques mondiales, les hommes ont toujours vécu un peu moins que les femmes, entre autres à cause de leur constitution génétique.

Même les embryons mâles meurent plus rapidement que les embryons femelles, une raison possible pourrait être le rôle joué par les chromosomes qui déterminent notre sexe.

Les femmes ont des chromosomes XX et les hommes ont des chromosomes XY.

Les chromosomes contiennent des gènes. Et les chromosomes X ont de nombreux gènes qui aident à rester en vie.

En d’autres termes, si vous avez un défaut génétique sur le chromosome X et que vous êtes une femme, vous avez une seconde copie de disponible mais si vous êtes un homme, vous n’avez pas de solution de rechange.

Les bébés de sexe masculin courent de 20 à 30 % plus de risques de mourir en fin de grossesse. Ils sont également 14% plus susceptibles de naître prématurément.

Fait intéressant : Les oiseaux mâles ont deux copies des chromosomes X et ont tendance à vivre plus longtemps que les femelles.

2. Hormones

Pendant l’adolescence, les garçons deviennent des hommes et les filles des femmes à la suite de changements hormonaux.

La testostérone, qui rend le corps plus grand et plus fort, est responsable de la plupart des caractéristiques masculines, comme une voix plus profonde ou une poitrine plus poilue.

Le taux de mortalité chez les hommes augmente considérablement à la fin de l’adolescence, lorsque leur taux de testostérone augmente.

Selon les experts, cela pourrait être dû à des activités à haut risque pratiquées par certains hommes, comme le combat ou la conduite de bicyclettes et de voitures à très grande vitesse.

Il y a quelques années, le scientifique coréen Han-Nam Park a analysé les archives de la cour impériale de la dynastie Chosun du XIXe siècle.

Le scientifique a comparé l’espérance de vie de 81 eunuques (qui avaient été castrés avant la puberté) avec celle des autres hommes de la cour.

Ses analyses ont révélé que les eunuques vivaient environ 70 ans, contre une moyenne de seulement 50 ans chez les autres hommes de la cour.

Trois eunuques ont même fêté leur 100e anniversaire.

Bien que toutes les études sur d’autres types d’eunuques n’aient pas montré des différences aussi prononcées, dans l’ensemble il semble que les personnes (et les animaux) sans testicules vivent plus longtemps.

L’hormone sexuelle féminine œstrogène agit également comme un “antioxydant”, c’est-à-dire qu’elle absorbe les produits chimiques toxiques qui causent le stress dans les cellules.

Dans les expériences sur les animaux, les femelles qui manquent d’œstrogènes ont tendance à ne pas vivre aussi longtemps que les autres.

L’œstrogène facilite également l’élimination du mauvais cholestérol et peut donc offrir une certaine protection contre les maladies cardiaques.

3. Profession et comportement

Dans les régions en proie à des conflits, l’espérance de vie des hommes diminue rapidement.

Mais dans les régions où les soins médicaux sont insuffisants, de nombreuses femmes meurent lors de l’accouchement.

Des facteurs tels que le tabagisme, la consommation d’alcool et une mauvaise alimentation peuvent expliquer en partie pourquoi la différence d’espérance de vie entre hommes et femmes est plus grande dans certains pays que dans d’autres.

En Russie, les hommes meurent 13 ans plus tôt que les femmes. On pense que cela peut être dû à une consommation excessive d’alcool.

Bien que les femmes vivent plus longtemps, elles souffrent aussi de plus en plus de maladies, surtout dans les dernières années de leur vie. Les femmes âgées de 16 à 60 ans vont chez le médecin plus souvent que les hommes du même âge dans plusieurs pays.

Selon les statistiques de la banque mondiale, un garçon né aujourd’hui en France pourrait s’attendre à vivre 79 ans et cinq mois, tandis qu’une fille nouveau-née pourrait s’attendre à vivre 85 ans et quatre mois.

Lire aussi :

Articles populaires

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière...

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment...

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus...

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes...