La feuille de papaye est-elle bonne ou mauvaise pour les diabétiques ?

Publié le 

Connue pour son goût frais et sa couleur éclatante, la papaye (Carica papaya) est l’un des fruits tropicaux les plus populaires dans le monde entier. Sa chair est riche en vitamines, en enzymes et en composés antioxydants, c’est pourquoi on lui attribue d’excellentes propriétés pour la santé.

Cependant, ce ne sont pas les fruits, mais les feuilles, qui ont attiré l’attention des chercheurs ces derniers temps. Selon différentes études, les composés de la feuille de papaye ont un effet anti-glycémique dans notre organisme, son utilisation peut donc être d’une grande aide pour les patients diabétiques.

Continuez à lire ci-dessous pour en savoir plus sur la feuille de papaye : résultats scientifiques, avantages possibles, modes de consommation, dose recommandée et contre-indications à prendre en compte.

Quels sont les avantages de la feuille de papaye pour les diabétiques ?

Tout d’abord, la feuille de papaye s’est révélée utile pour la gestion du diabète et le contrôle de la glycémie. Plusieurs équipes de recherche ont étudié les propriétés anti-glycémiques de ses composés les plus importants et ont rapporté que la feuille de papaye peut aider à réguler la production d’insuline et à promouvoir un meilleur contrôle du sucre dans le sang chez les humains et les animaux.

Une étude réalisée sur des rats diabétiques a rapporté que la consommation d’un extrait aqueux de feuilles de papaye comme eau courante avait provoqué une réduction significative non seulement du taux de glucose, mais aussi des taux de cholestérol, de triglycérides et d’amino-transférases. En outre, les chercheurs ont observé qu’un tel extrait était également capable de prévenir l’altération des hépatocytes et l’accumulation de glycogène et de lipides dans le foie.

Toutefois, ce n’est pas le seul avantage à prendre en compte lorsqu’il s’agit de diabète :

La feuille de papaye aide à lutter contre les dommages oxydatifs

Son apport en antioxydants, tels que la vitamine E et le bêta-carotène, contribue à ralentir les dommages causés par les radicaux libres dans les cellules. Cela permet d’éviter le développement de nombreuses affections à long terme, notamment les lésions rénales ou hépatiques, les maladies cardiaques et le cancer.

Aide à prévenir et combattre le cancer

Certains composés présents dans les feuilles de papaye semblent avoir de fortes propriétés anticancérigènes, par exemple l’acétogénine. Selon plusieurs publications, cette substance peut être utile pour prévenir et arrêter la progression de la maladie, en particulier dans les cas de cancer du foie, du poumon, du pancréas et du sein.

Une étude menée à l’université de Floride a révélé qu’un extrait fabriqué à partir de feuilles de papaye séchées était capable de détruire directement les cellules cancéreuses, ainsi que de diminuer la croissance des cellules tumorales. Il a également été observé que cet extrait augmentait la production de cytokines de type Th1, qui aident à renforcer le système immunitaire.

Améliore la digestion

Comme le fruit, la feuille de papaye est riche en enzymes digestives (papaïne, chimio-papaïne), qui favorisent la digestion, soulagent les symptômes causés par la présence d’ulcères et préviennent les ballonnements de l’estomac, entre autres troubles digestifs.

Aide à la guérison des blessures

Cette action a été attribuée à la papaïne. Il semble que l’enzyme papaïne favorise la récupération du tissu endommagé en cas de blessures ou d’ulcères diabétiques. Il a été constaté que les préparations à base de feuilles de papaye contribuent à réduire la charge bactérienne, à diminuer la production de sécrétions et à favoriser la formation de nouveaux tissus.

Comment utiliser la feuille de papaye lorsqu’on est diabétique ?

Le mode de consommation traditionnel de la feuille de papaye est la préparation d’une infusion. Pour faire le thé à partir de feuilles de papaye, vous pouvez suivre les étapes suivantes :

  • Lavez plusieurs feuilles de papaye de taille moyenne (elles doivent être vertes), coupez-les en petits morceaux et placez-les dans une casserole avec 2 litres d’eau.
  • Mettez la casserole sur le feu pour porter l’eau à ébullition. Lorsqu’elle atteint le point d’ébullition, réduire le feu (feu doux) et laisser cuire jusqu’à ce que le liquide ait diminué de moitié.
  • Ensuite, éteignez le feu et laissez le thé refroidir.
  • Enfin, il est recommandé d’enlever les feuilles de papaye, de filtrer le liquide obtenu et de le conserver au réfrigérateur dans un récipient avec couvercle, en verre ou en céramique (jamais en plastique). Ce thé peut durer plusieurs jours, mais il est nécessaire de le jeter s’il devient trop trouble.

Il est recommandé de boire 50 ml de thé concentré à la feuille de papaye, et la dose peut être répétée jusqu’à un maximum de 3 fois par jour. Il convient de noter que le dosage approprié peut varier d’une personne à l’autre, c’est pourquoi il est si important de tenir un registre des taux de glucose sanguin après la consommation de ce thé.

Remarque : n’utilisez jamais de remède, de supplément ou d’autre traitement naturel pour le diabète sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Les diabétiques peuvent-ils manger de la papaye ?

Son apport en vitamines, minéraux, antioxydants, enzymes, eau et fibres alimentaires en font un allié de choix contre les troubles digestifs, la constipation, les problèmes de peau et le développement de différentes maladies ; cependant, il ne faut pas oublier que la papaye est un fruit riche en glucides.

Une portion de 1 tasse de papaye coupée en cubes (140 grammes) contient environ 13,7 grammes de glucides, dont 8,3 grammes correspondent à ses sucres naturels. Bien que cette même tasse fournisse également 2,5 grammes de fibres et que sa charge glycémique soit de 3 (faible), il est recommandé aux personnes diabétiques d’en consommer avec modération. Manger de grandes portions de papaye peut entraîner une augmentation de la glycémie.

Remarque : la papaye est une bonne source de vitamines C, A, E, K, d’acide folique, de potassium, de calcium et de magnésium, entre autres micronutriments essentiels.

Quelles sont les contre-indications de la feuille de papaye ?

Il existe certaines contre-indications et mises en garde à prendre en compte avant d’utiliser les feuilles de papaye :

  • La grossesse et l’allaitement. Évitez de boire du thé ou du jus de feuilles de papaye pendant la grossesse ou l’allaitement, car ils ne sont pas considérés comme sûrs à ces stades. Il est prouvé que la papaïne non transformée peut être nocive pour le fœtus, et même causer des malformations congénitales. Il n’est pas non plus recommandé de manger de grandes portions de papaye.
  • Les personnes allergiques à la papaïne. Si vous êtes allergique à la papaïne, évitez de manger de la papaye ou de prendre des produits dérivés de cette plante.
  • Les personnes allergiques au latex. Évitez de manger ou de manipuler les feuilles et les fruits de papaye si vous avez une allergie connue au latex.

Bien que la feuille de papaye puisse servir de remède contre le diabète, il n’est pas recommandé de l’utiliser de manière excessive ou constante. Des doses élevées peuvent entraîner une hypoglycémie, surtout lorsqu’elles sont associées à un traitement médical.

Nous espérons que les informations proposées étaient à votre goût. Veuillez noter que cet article n’est pas destiné à remplacer ou à contredire les conseils de votre médecin. Consultez un spécialiste/nutritionniste si vous avez des questions spécifiques sur la consommation de papaye, de feuille de papaye, ou d’autres aliments pour le diabète.

Pour aller plus loin…

Pour en apprendre plus sur le diabète, nous vous invitons à lire :

Références et ressources :
  • Hypoglycemic effect of Carica papaya leaves in streptozotocin-induced diabetic rats. (s. d.). Consulté le 4 avril 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3551835/
  • Oxidative stress, aging, and diseases. (s. d.). Consulté le 4 avril 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5927356/
  • How does oxidative stress affect the body? (s. d.). Consulté le 4 avril 2020, à l’adresse https://www.medicalnewstoday.com/articles/324863
  • UF researchers find cancer-fighting properties in papaya tea – News – University of Florida. (s. d.). Consulté le 4 avril 2020, à l’adresse https://news.ufl.edu/archive/2010/03/uf-researchers-find-cancer-fighting-properties-in-papaya-tea.html
  • Anti-ulcerogenic activity of aqueous extract of Carica papaya seed on indomethacin-induced peptic ulcer in male albino rats. – PubMed – NCBI. (s. d.). Consulté le 4 avril 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25797641
  • Wound healing activity of Carica papaya L. in experimentally induced diabetic rats. – PubMed – NCBI. (s. d.). Consulté le 4 avril 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17877152
  • Papayas, raw Nutrition Facts & Calories. (s. d.). Consulté le 4 avril 2020, à l’adresse https://nutritiondata.self.com/facts/fruits-and-fruit-juices/1985/2

Articles populaires

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...