Donner des graines de lin à son bébé : Est-ce recommandé ?

Publié le : 

Les graines de lin ont acquis une bonne réputation dans les cercles de l’alimentation naturelle, mais sont-elles sans danger pour bébé ?

Le lin est considéré comme une plante vivace à floraison, et nous consommons les graines du lin. La floraison du lin est connue de mai à septembre. Bien qu’il soit généralement cultivé au Canada, on peut aussi le trouver dans les régions de Haute-Normandie, en France.

Les graines de lin sont considérées comme saines et constituent une excellente source de nutriments, d’huiles et de fibres saines qui sont nécessaires à la croissance et au développement de votre bébé.

Le lin est composé de trois éléments essentiels qui le rendent sain. Ces trois composants essentiels sont les huiles oméga-3, les lignanes et les fibres. Les graines de lin contiennent de la vitamine B1, de la vitamine B2, de la vitamine C, de la vitamine E, du carotène, du fer, du zinc, du potassium, du magnésium, du phosphore et du calcium.

Puis-je donner du lin à mon bébé ? La réponse est : À partir de 7 ou 8 mois

Les oméga-3 sont reconnus pour soulager la douleur et l’inflammation, améliorer les fonctions cérébrales, accroître l’estime de soi, réduire l’incidence des troubles infantiles, avoir un effet positif sur les maladies cardiaques, protéger contre les crises cardiaques ainsi que les AVC et réduire la douleur menstruelle.

L’ajout de lin à l’alimentation de votre bébé est parfaitement sécuritaire à partir de l’âge de sept ou huit mois. Commencez par donner du lin à votre bébé sous forme de farine ou d’huile de lin. Ne donnez pas de graines de lin à votre enfant avant l’âge de neuf à douze mois car il pourrait avoir du mal à les digérer.

Limites

Bien que le lin soit sain, votre enfant ne devrait pas consommer plus de trois cuillerées à thé de lin par jour. Bien que la surconsommation de lin n’ait pas d’effets secondaires très nocifs, le lin est considéré comme un laxatif naturel, vous devriez donc garder la dose très faible pour réduire le risque de diarrhée.

Comme pour tout aliment, le lin doit être présenté à votre bébé au bon moment. Après l’introduction initiale, surveillez les signes d’allergie alimentaire. Il est recommandé d’attendre au moins trois jours avant d’introduire un autre “nouvel” aliment chez votre enfant.

Les signes typiques d’une réaction allergique peuvent comprendre une enflure, des crampes, des éruptions cutanées, de la diarrhée ou des vomissements. En cas de symptômes allergiques, prévenez de suite le médecin de votre enfant. Si votre bébé semble avoir de la difficulté à respirer ou s’il présente des symptômes de nature plus grave, appelez immédiatement les urgences.

À mesure que votre bébé grandit

Une fois que votre bébé a un ou deux ans, vous pouvez augmenter la quantité de lin que vous lui donnez. Vous devriez consulter le pédiatre pour connaître la posologie correcte et sécuritaire pour votre enfant.

Le lin est très délicat et doit être stocké d’une manière spécifique pour s’assurer qu’il reste intact. Le lin se détériore assez rapidement et la consommation d’un mauvais lin peut être néfaste pour la santé.

Pour rester frais plus longtemps, l’huile de lin et le lin moulu devraient être conservés au réfrigérateur. Les graines de lin ne pourrissent pas aussi rapidement que l’huile et le lin moulu, et une fois scellées, ces graines peuvent généralement durer jusqu’à deux ans dans un endroit sec.

Comme les graines ont de la difficulté à se décomposer dans le tube digestif, il se peut qu’elles ne libèrent pas tous les nutriments bons et sains qu’elles contiennent.

Suggestions de portions

Vous pouvez ajouter du lin moulu, de la farine ou de l’huile de lin à la nourriture de votre bébé de nombreuses façons. Vous pouvez l’ajouter à ses céréales, le saupoudrer sur le yaourt ou ses purées de fruits, l’ajouter aux produits de boulangerie ou l’ajouter aux viandes, comme le poulet. Vous pouvez trouver de nombreuses recettes de graines de lin dans les livres de cuisine pour bébés ou sur Internet.

N’oubliez pas que le lin est riche en oméga-3 et en fibres et est facile à ajouter aux repas de votre bébé. Le lin peut pourrir très rapidement, il est donc important que vous sachiez comment le conserver correctement.

Si vous avez des questions au sujet de l’alimentation de votre bébé avec du lin, il est préférable de consulter le médecin de votre enfant. Il ou elle sera en mesure de discuter de vos préoccupations de façon plus approfondie.

Articles populaires

Les bienfaits du sport pour la santé

Pratiquer une activité physique régulière aide à rester en...

La mayonnaise fait-elle vraiment grossir ?

La mayonnaise est un ingrédient essentiel dans les recettes...

Le chocolat blanc est-il bon pour la santé ?

Le chocolat blanc est composé de beurre de cacao,...