Accueil Bébé Peut-on donner du lait de chèvre à un bébé ?

Peut-on donner du lait de chèvre à un bébé ?

Le lait de chèvre devrait-il être donné aux bébés ? Comme les adultes, les bébés ont besoin de vitamines et de nutriments essentiels à leur croissance et à leur développement.

Avant son premier anniversaire, votre bébé reçoit ces vitamines et minéraux du lait infantile ou du lait maternel. Après le premier anniversaire de votre enfant, il est prêt à passer du lait infantile ou du lait maternel au lait ordinaire. Mais avec tous les différents types de lait qui existent, quel est le meilleur pour votre bébé ?

Bien que l’on croit que le lait entier (de vache) est le plus bénéfique, le lait de soja et le lait de chèvre sont également de plus en plus populaires chez de nombreux parents.

Le lait est une excellente source de calcium, de phosphore et de vitamine A, qui aidera à construire les os et les dents de votre enfant. Certains laits sont également enrichis en vitamine D, qui aide l’organisme à absorber le calcium dont il a besoin. Le lait fournit des protéines pour la croissance et des glucides qui donnent à votre enfant l’énergie dont il a besoin pour rester en forme toute la journée.

Peut-on donner du lait de chèvre à un bébé ? La réponse est : Oui après un an

Il est extrêmement important que votre bébé consomme un lait riche en matière grasse, comme le lait de vache ou de chèvre entier. Votre enfant a besoin d’une teneur élevée en matières grasses et en calories pour sa croissance et son développement.

Les enfants de moins de deux ans devraient consommer la moitié de leur apport calorique total en matières grasses. Une fois que votre enfant aura fêté son troisième anniversaire, vous pourrez remplacer son lait par des laits plus faibles en matières grasses.

Si vous préférez, vous pouvez aussi donner du lait de chèvre à votre bébé au lieu du lait de vache. En effet, de nombreux parents ayant des enfants qui ont de la difficulté à digérer le lait de vache préfèrent le lait de chèvre.

Contrairement au lait de vache, le lait de chèvre ne contient pas d’agglutinine. C’est pourquoi les matières grasses contenues dans le lait de chèvre ne s’agglomèrent pas les unes autour des autres, ce qui facilite la digestion de votre bébé. Le lait de chèvre contient également des niveaux légèrement inférieurs de lactose, ce qui peut aider les enfants qui souffrent d’intolérance au lactose.

Plusieurs avantages pour la santé

Le lait de chèvre est également connu pour ses bienfaits dans le traitement de l’eczéma, de l’asthme, des ulcères d’estomac, des migraines et des problèmes du foie. Le lait de chèvre est excellent pour les bébés qui ont des coliques, des vomissements ou qui ont de la difficulté à prendre du poids.

Le lait de chèvre est également connu pour avoir un goût plus sucré que le lait de vache, ce qui peut aider votre enfant à faire la transition. Certains enfants ont de la difficulté à passer du lait infantile ou du lait maternel au lait de vache en raison de la texture plus épaisse et du goût différent ; cependant, la douceur du lait de chèvre peut encourager votre enfant à faire la transition sans hésitation.

Comme le lait de vache est le plus populaire, vous pourriez avoir de la difficulté à trouver du lait de chèvre dans les magasins. Avant de donner à votre enfant du lait de chèvre provenant d’une ferme, vous devez vous assurer qu’il a été pasteurisé.

Il est important d’attendre l’âge d’un an avant de donner du lait de chèvre ou de vache à votre bébé

Il est très important d’attendre après le premier anniversaire de votre enfant pour introduire le lait de chèvre ou de vache dans son alimentation. Avant que votre enfant n’atteigne l’âge d’un an, son système digestif ne peut digérer correctement les protéines du lait animal. Le lait de vache ou de chèvre contient également une grande quantité de sodium, de potassium et de chlorure, ce qui peut nuire aux reins de votre bébé.

Le plus important, cependant, c’est que le lait de chèvre ou de vache ne contient pas toutes les vitamines et minéraux dont votre bébé a besoin pour grandir et se développer tout au long de sa première année de vie, en particulier la vitamine E, le fer et le zinc. Donner du lait de chèvre ou de vache à votre bébé avant son premier anniversaire pourrait causer une carence en fer et un risque d’hémorragie.

Quantité de lait à donner à votre bébé

Les enfants âgés de un à deux ans devraient consommer entre 450 et 680 ml de lait par jour. Notez qu’il est dangereux de donner trop de lait à votre bébé. Plus de deux à trois verres de lait pendant la journée peuvent remplir votre enfant, ce qui le rend moins susceptible d’avoir faim au souper pour d’autres aliments dont il a besoin pour grandir en bonne santé.

Quand vient le temps pour votre bébé de passer du lait infantile ou du lait maternel au lait animal, le lait de chèvre est un excellent choix. Il est sain pour votre bébé et bénéfique pour ceux qui ont de la difficulté à digérer le lait de vache. N’oubliez pas de donner à votre enfant du lait de chèvre pasteurisé. Si vous avez des questions, il est recommandé de consulter le pédiatre de votre enfant.

Auteur de l'article

Date de publication

Catégorie

Articles populaires

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...