Lysanxia et grossesse : Tout ce que vous devez savoir

Publié le 

Peut-on prendre Lysanxia pendant la grossesse ?

Lysanxia est classé comme une benzodiazépine. Son nom de générique est “Prazépam”. Il est utilisé comme relaxant des muscles squelettiques, qui agit en augmentant l’acide gamma-aminobutyrique dans le cerveau.

Prazepam est également utilisé dans le traitement à court terme de l’anxiété. La prise de prazépam pendant la grossesse exige une attention et des précautions particulières en raison des effets secondaires et des symptômes de sevrage liés à l’arrêt de son utilisation.

La prise de Lysanxia pendant la grossesse n’est pas recommandée à moins que les bienfaits pour la mère ne l’emportent sur les risques pour le bébé.

L’utilisation prolongée du prazépam peut entraîner une dépendance physique au médicament, de sorte que la prise de prazépam pendant la grossesse peut entraîner une dépendance pour votre enfant à naître.

Bien qu’aucune étude formelle n’ait été faite pour recueillir des données sur les effets du prazépam sur le fœtus, il existe des risques d’effets secondaires liés à ce médicament. Si la mère éprouve des effets secondaires, il y a de fortes chances que le fœtus en subisse aussi.

Lire aussi : Addiction au Lysanxia : Signes, symptômes et effets secondaires

Certains effets secondaires de la prise de Lysanxia peuvent inclure :

  • Somnolence
  • Fatigue
  • Maladresse
  • Léthargie
  • Pensée embrouillée

Si vous ressentez des effets secondaires pendant que vous prenez du prazépam, parlez-en à votre médecin.

Lire aussi : Lysanxia et surdosage

Effets de Lysanxia sur le fœtus

Il n’existe pas encore de données scientifiques pour montrer des corrélations entre la prise de prazépam pendant la grossesse et les effets négatifs du prazépam sur le fœtus.

Il est important de se rappeler que tout médicament ingéré pendant la grossesse sera transmis à l’enfant à naître ; il est donc préférable d’éviter d’en prendre, autant que possible, pour la sécurité de votre futur enfant.

Lysanxia ne doit être utilisé que pour un traitement à court terme en raison du risque de dépendance physique et psychologique. Comme mentionné plus haut, la prise de Lysanxia pendant la grossesse peut entraîner une dépendance du fœtus à ce médicament.

Si cela se produit, une fois le bébé né, il devra être sevré et souffrira de symptômes de sevrage.

Aucune étude montrant des malformations congénitales ou tout autre effet du Lysanxia sur les bébés n’a été menée officiellement.

Vous et votre médecin devrez discuter des avantages et des risques de la prise de prazépam pendant votre grossesse afin de décider si vous devez continuer à prendre ce médicament pendant votre grossesse.

Lire aussi : Les dangers du mélange Lysanxia et Alcool

Articles populaires

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment est cancérigène" ou "manger cela cause le cancer", mais beaucoup d'entre nous ne savent pas...

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'espérance de vie moyenne à...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...