Il peut être frustrant d’acheter des pommes de terre et les voir germer avant d’avoir pu les consommer. Si vous ne savez pas si vous pouvez manger les pommes de terre germées, lisez ce qui suit.

Salubrité

Les pommes de terre peuvent être consommées sans danger, même après leur germination, à condition qu’elles soient encore fermes au toucher et qu’elles n’aient pas l’air trop ridées ou trop ratatinées. La plupart des nutriments sont encore intacts dans une pomme de terre ferme et germée.

Les germes de pomme de terre transforment l’amidon en sucre pour nourrir la nouvelle plante de pomme de terre qui poussera à partir des germes en éruption. Au début de ce processus, il se peut que vous trouviez des zones molles autour des pousses. Il suffit d’enlever les germes (et tous les points mous) et votre pomme de terre devrait être bonne à utiliser.

Ce qu’il faut éviter

Au fur et à mesure que le processus de germination progresse, la pomme de terre commence à se flétrir, car de plus en plus d’amidon est transformé en sucre et utilisé dans les germes en croissance. Une pomme de terre ridée, ratatinée et germée aura perdu davantage de ses nutriments et ne sera pas très appétissante. Évitez les pommes de terre très ratatinées ou ridées.

Toxines

La solanine et d’autres glyco-alcaloïdes sont présents dans les plants de pomme de terre et dans les zones molles autour des pouces, ainsi que dans la croissance des germes d’un tubercule de pomme de terre.

La solanine et les autres gluco-alcaloïdes sont toxiques pour les humains et peuvent provoquer des maux de tête, des vomissements et d’autres symptômes digestifs.

C’est pourquoi vous devriez enlever les pousses et les zones molles avant de manger la pomme de terre. La solanine est concentrée dans les zones molles, les pousses et la peau, mais pas dans le reste de la pomme de terre.

Si votre pomme de terre a la peau verte, assurez-vous de l’enlever avant de la manger.

Bien que ces quelques précautions soient conseillées, il vous faudrait manger beaucoup de pousses et de peaux vertes pour vous rendre malade.

Lire aussi : Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

Comment prévenir la germination

Il est essentiel de conserver vos pommes de terre dans un endroit frais, sec et sombre si vous prévoyez de les conserver longtemps. Gardez-les loin des oignons (ce qui les ferait germer plus rapidement).

Les producteurs de pommes de terre traitent souvent leurs pommes de terre de diverses façons pour les empêcher de germer, mais si vous achetez des pommes de terre biologiques ou si vous les faites pousser vous-même, vous aurez peut-être besoin de quelques conseils et astuces pour les faire durer plus longtemps.

Suivez ces simples suggestions d’entreposage pour prolonger la durée de conservation de vos pommes de terre de quelques semaines (ou même de quelques mois) :

  • En règle générale, les pommes de terre sèches et récoltées tardivement ont tendance à mieux se conserver.
  • Les pommes de terre récemment cultivées doivent être séchées en extérieur à la lumière du soleil avant d’être entreposées à long terme. Si vous sautez cette étape aussi simple, mais importante, elles ne se conserveront pas aussi longtemps qu’elles le pourraient.
  • Même si cela peut sembler évident, les pommes de terre endommagées ne se conservent pas bien non plus. Entreposez les pommes de terre de bonne qualité correctement et elles seront moins susceptibles de pourrir ou de germer prématurément.
Catégories : Nutrition

Mathilde Loison

Mathilde Loison

Mathilde Loison est une rédactrice indépendante spécialisée dans la rédaction d'article de santé et de nutrition.