Peut-on donner du thé décaféiné à un bébé ?

Avec tant de débat sur la question de savoir si les boissons sont hydratantes ou déshydratantes pour le corps, il est possible que vous vous interrogiez sur les effets du thé décaféiné sur les bébés.

Il est à noter que le thé n’est pas une boisson sûre pour les bébés. Les nourrissons de moins de six mois ne devraient rien boire d’autre que du lait maternel et des préparations pour nourrissons. L’allaitement maternel est un choix personnel qui offre de nombreux avantages mais quoi qu’il en soit, les nourrissons ne devraient rien boire d’autre que du lait ou du lait maternisé lors de leurs six premiers mois.

Avant l’âge de six mois, des boissons aussi inoffensives que l’eau ne sont pas recommandées. Le thé dans tous ses formes (à base de plantes, décaféiné, caféiné, etc) n’est pas une option saine ou acceptable.

Une fois que les nourrissons commencent à manger régulièrement des aliments solides, ils ont besoin d’une plus grande variété de boissons pour s’intégrer à leur alimentation. Toutefois, ce processus doit être progressif et bien réfléchi. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre pédiatre.

Puis-je donner du thé décaféiné à mon bébé ? Réponse : Non recommandé.

Un composant majeur du thé est la caféine. Même dans le thé décaféiné, il y a toujours le risque que la caféine soit présente.

Un autre fait alarmant au sujet du thé est qu’il peut réduire la quantité de fer dans le corps de votre enfant. Certains des ingrédients actifs du thé peuvent entraver l’absorption du fer contenu dans les aliments et les suppléments. Cela crée une carence en fer qui peut survenir tant chez les adultes que chez les enfants. Cette carence en fer, en particulier chez un nourrisson, endommage gravement son corps et met sa santé en danger. Par conséquent, un nourrisson ne devrait jamais consommer de thé, même s’il est décaféiné.

Substituts plus sains

L’eau est le substitut le plus sain au lait ou à la préparation lactée, de loin. L’eau devrait être introduite progressivement vers l’âge de six mois, soit le même âge que certains aliments solides qui peuvent être introduits dans l’alimentation du nourrisson. La meilleure façon de le faire est proposer lentement des gorgées d’eau à votre bébé avec les repas pris au biberon.

Parfois, l’eau n’est pas l’option la plus privilégiée, mais c’est la meilleure solution pour garder votre bébé en bonne santé et hydraté.
Certains jus de fruits comme le jus d’orange, le jus de pomme et d’autres jus naturels qui peuvent être trouvés sont une autre option pour les boissons. Le jus devrait être introduit dans le régime alimentaire au plus tôt à l’âge de dix-huit mois.

- Publicité-

Lorsque vous donnez du jus à un bébé, assurez-vous de le diluer avec de l’eau. En général, 2/3 d’eau pour 1/3 de jus peuvent aider à habituer l’enfant au goût du jus. Gardez toujours à l’esprit que les jus contiennent de grandes quantités de sucre et qu’ils sont classés comme une boisson acide. Une teneur élevée en sucre causera la carie dentaire chez l’enfant et peut créer une dépendance au sucre à un âge précoce.

Comme le jus est acide, il est parfois nocif pour l’estomac, ce qui pourrait entraîner des problèmes gastriques et des maladies plus tard dans la vie. Néanmoins, le jus de fruit dilué avec de l’eau est une alternative aux boissons supplémentaires qui peuvent être incorporées dans l’alimentation de l’enfant.

Y a-t-il un bon âge pour le thé ?

Le thé est une boisson qui est généralement consommée par les adultes. La plupart des enfants et des adolescents n’aiment pas le thé puisqu’il a une saveur assez spéciale. Le thé est proposé dans des douzaines et des douzaines de formes différentes, allant du déca au caféiné et du sachet de thé au mélange de marques. Le thé glacé est une boisson estivale courante pour se rafraîchir.

Le thé n’est pas recommandé pour les nourrissons, quel que soit leur âge. Si vous souhaitez faire goûter le thé à votre enfant, faites-le dès qu’il sera un peu plus âgé, peut-être à l’âge de deux ou trois ans. L’enfant peut ne pas apprécier le goût, donc s’il y a une aversion, ne le poussez pas à boire du thé. Il prendra peut-être goût au thé un peu plus tard dans sa vie. Les tisanes qui ne sont qu’à base de fruit sont généralement saines à boire pour les enfants.

Considérations finales

Une autre chose importante à se rappeler est que si vous donnez du thé à un enfant, assurez-vous de le diluer d’abord. En ajoutant deux volumes d’eau à chaque volume de thé, non seulement la saveur forte sera diluée, mais la caféine le sera aussi.

Si vous avez des questions concernant l’alimentation de votre bébé et de ce qu’il faut lui donner à boire, veuillez consulter un médecin ou un pédiatre.

L'équipe d'experts qualifiés de Umvie.com
L'équipe d'experts qualifiés de Umvie.com
Les experts qualifiés de Umvie.com sont des rédacteurs et experts qualifiés dans leur domaine. Ils sont spécialement sélectionnés pour leurs connaissances approfondies et leur expérience, ainsi que pour leur capacité à communiquer des informations complexes de manière claire et utile.

Suivez Umvie sur les réseaux sociaux

Articles populaires

Les bienfaits du sport pour la santé

Pratiquer une activité physique régulière aide à rester en...

7 effets du chocolat noir sur la santé

La plupart d'entre nous n'ont pas besoin d'une raison...

La mayonnaise fait-elle vraiment grossir ?

La mayonnaise est un ingrédient essentiel dans les recettes...