Tomate et diabète : La tomate est-elle bonne pour les diabétiques ?

Publié le 

Comme la carotte, la tomate est souvent victime d’une mauvaise réputation : il existe une croyance populaire selon laquelle la tomate n’est pas bonne pour les diabétiques parce qu’elle contient trop de sucre, mais qu’est-ce qui est vrai à ce sujet ?

La tomate est-elle bonne ou mauvaise pour le diabète ?

La première chose à garder à l’esprit est que les tomates ne sont pas des aliments à forte teneur en sucre. Ce n’est qu’un mythe.

Une tasse de tomates fraîches hachées (180 g) fournit environ 7 grammes de glucides non amylacés, dont 4,7 grammes de sucres naturels et 2,2 grammes de fibres. Par conséquent, ses valeurs d’indice glycémique (IG=15) et de charge glycémique (1 tasse de tomate a une CG=2) sont très faibles.

Comme vous pouvez le voir, la tomate est un aliment suffisamment pauvre en glucides pour faire partie d’un régime alimentaire sain pour diabétiques. Ce n’est pas pour rien que l’Association américaine du diabète l’a incluse dans sa liste des meilleurs aliments pour les diabétiques.

En plus d’être très peu calorique et de ne pas provoquer de pics de glycémie, la tomate est une excellente source de nutriments essentiels, tels que les vitamines B, les vitamines A, C, E, K, le potassium, le manganèse, le magnésium, le cuivre et le lycopène, un composé antioxydant auquel on attribue divers bienfaits pour la santé.

Note : Le lycopène est le pigment responsable de la couleur rouge si caractéristique des tomates mûres.

De nombreuses études affirment qu’en raison de ses propriétés antioxydantes, le lycopène peut aider à réduire les dommages oxydatifs dans les cellules, un processus qui affecte la production et le fonctionnement de l’insuline dans l’organisme. Une consommation régulière peut contribuer à prévenir non seulement le diabète, mais aussi d’autres maladies chroniques telles que les problèmes cardiaques, la maladie d’Alzheimer et l’hypertension artérielle.

Il a également été observé que le lycopène peut prévenir ou retarder la formation de cataractes, et réduire le risque de dégénérescence maculaire. C’est une cause majeure de cécité chez les personnes diabétiques et les personnes âgées en général.

Les diabétiques peuvent-ils consommer des sauces et des jus de tomate ?

La forme de consommation de la tomate est un aspect très important. Bien que la sauce tomate, le jus et d’autres produits soient également de bonnes sources de lycopène, de vitamines et de minéraux, ils ont tendance à avoir une concentration plus élevée de glucides, il est donc conseillé de les inclure avec prudence dans l’alimentation.

  • Une tasse de jus de tomate, sans sel ajouté, contient environ 10 grammes de glucides, dont 8,6 grammes de sucre.
  • Une tasse de sauce tomate, sans sel ajouté, contient environ 21,3 grammes de glucides, dont 12,7 grammes de sucre.

Il est toujours recommandé de contrôler la taille des portions et d’éviter les jus/sauces de tomate contenant des sucres ajoutés ou du sel.

Les tomates dans un régime diabétique

Ce qu’il y a de mieux avec les tomates, c’est qu’on peut les manger aussi bien crues que cuites. C’est un aliment parfait à inclure dans les sandwichs, soupes, les jus, les sauces, les ragoûts, les sautés, les pâtes et les crèmes.

Bien que la tomate soit considérée comme un aliment favorable aux diabétiques, il est toujours important de ne pas exagérer la taille des portions et de faire attention aux autres aliments qui l’accompagnent.

Ce n’est pas parce que la tomate est saine, pauvre en calories et ne provoque pas de pics de glucose que vous devez l’accompagner d’une portion excessive de pâtes, de riz ou d’autres glucides qui font augmenter le taux de sucre dans le sang.

Remarque : pour déterminer si les tomates affectent votre taux de glucose, assurez-vous de tester votre glycémie 2 heures après votre repas. L’Association américaine du diabète recommande que la glycémie soit <180mg / dL 2 heures après le début d’un repas.

Conseils utiles :

  • La tomate est l’un de ces aliments dont la quantité de nutriments augmente une fois cuite. Le chauffer avec une petite quantité d’huile d’olive est une excellente astuce pour augmenter la biodisponibilité du lycopène.
  • La tomate rôtie a une texture juteuse et une saveur plus concentrée. Ajoutez plusieurs tomates à n’importe quel type de rôti ou faites-les rôtir avant de préparer vos propres sauces et purées.
  • Ne jamais conserver les tomates fraîches au réfrigérateur, car cela peut affecter la texture de leur chair et réduire considérablement leur saveur. Conservez-les dans un endroit frais et sec.

La tomate a-t-elle des contre-indications et des effets secondaires ?

Bien qu’elle soit un aliment très populaire et sûr pour la grande majorité des gens, y compris les diabétiques, la tomate peut causer des effets indésirables dans certains cas.

Les chercheurs avertissent que de fortes doses de tomates et de lycopène, en particulier lorsqu’elles sont consommées comme complément, peuvent être contre-productives pour :

  • Les femmes enceintes
  • Les personnes souffrant d’ulcères ou d’autres problèmes d’estomac
  • Les personnes souffrant de troubles de la coagulation sanguine
  • Personnes sous traitement du cancer
  • Personnes sous traitement médical pour l’hypertension artérielle

Parmi les effets secondaires les plus courants de la consommation de tomates, on peut citer :

  • Reflux acide / brûlures d’estomac. Les tomates sont riches en acide malique et en acide citrique, elles peuvent donc provoquer un excès d’acide gastrique avec des symptômes de brûlures d’estomac et de reflux. La cuisson des tomates est souvent utile pour éviter cet effet.
  • Réactions allergiques. Certaines personnes sensibles développent des symptômes d’allergie après avoir mangé des tomates. Cela comprend l’urticaire, les éruptions cutanées, l’eczéma, la toux, les éternuements, la gorge qui gratte et le gonflement du visage, de la bouche et de la langue. Il semble que beaucoup de ces cas soient dus à la présence de composés connus sous le nom de glycoprotéines.
  • Aggravation des symptômes rénaux. Riche en potassium, une consommation excessive de tomates peut aggraver n’importe quelle affection rénale. Les personnes souffrant d’une maladie rénale chronique devraient limiter leur consommation.
  • La diarrhée. Se produit généralement chez les personnes qui souffrent d’une intolérance à la tomate.
  • Comme mentionné plus haut, les tomates sont une excellente source de lycopène. Une consommation excessive de lycopène peut provoquer la lycopénodermie, c’est-à-dire la coloration orange de la peau.

Avertissements supplémentaires

Le plant de tomate, scientifiquement appelé Solanum lycopersicum, produit une toxine appelée solanine. Cet alcaloïde toxique agit comme un mécanisme de défense, ce qui rend le plan de tomate peu attrayant pour les animaux tentés de le mâcher.

Toutes les parties de la plante contiennent de la solanine, mais les concentrations les plus élevées se trouvent généralement dans les feuilles et les tiges. Sa consommation peut provoquer des vomissements, des étourdissements, des maux de tête et, dans les cas graves, la mort.

La tomate verte peut être très toxique, voire aussi toxique que la plante. Sa teneur en solanine diminue au fur et à mesure qu’elle mûrit.

Veuillez noter que cet article n’est pas destiné à remplacer ou à contredire les conseils de votre médecin. Consultez un spécialiste/nutritionniste si vous avez des questions spécifiques sur la consommation de tomates, ou d’autres aliments, pour le diabète.

Pour aller plus loin…

Pour en apprendre plus sur le diabète, nous vous invitons à lire :

Références et ressources :
  • Tomatoes, red, ripe, raw, year round average [Includes USDA commodity food A238, A233] Nutrition Facts & Calories. (s. d.). Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://nutritiondata.self.com/facts/vegetables-and-vegetable-products/2682/2
  • The effects of tomato consumption on serum glucose, apolipoprotein B, apolipoprotein A-I, homocysteine and blood pressure in type 2 diabetic patients. – PubMed – NCBI. (s. d.). Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21138408
  • Evert, A. B. (s. d.). Nutrition Therapy Recommendations for the Management of Adults With Diabetes. Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://care.diabetesjournals.org/content/37/Supplement_1/S120.full
  • Diabetes Superfoods | ADA. (s. d.). Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://www.diabetes.org/nutrition/healthy-food-choices-made-easy/diabetes-superfoods
  • Lycopene in tomatoes: chemical and physical properties affected by food processing. – PubMed – NCBI. (s. d.). Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11192026
  • Potential Role of Carotenoids as Antioxidants in Human Health and Disease. (s. d.). Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3942711/
  • An Update on the Health Effects of Tomato Lycopene. (s. d.). Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3850026/
  • Lycopene attenuates oxidative stress induced experimental cataract development: an in vitro and in vivo study. – PubMed – NCBI. (s. d.). Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12921892
  • Diminishing Risk for Age-Related Macular Degeneration with Nutrition: A Current View. (s. d.). Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3738980/
  • Tomato juice, canned, without salt added Nutrition Facts & Calories. (s. d.). Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://nutritiondata.self.com/facts/vegetables-and-vegetable-products/2958/2
  • Tomato sauce, no salt added Nutrition Facts & Calories. (s. d.). Consulté le 7 avril 2020, à l’adresse https://nutritiondata.self.com/facts/vegetables-and-vegetable-products/7636/2

Articles populaires

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...