Comprendre les allergies aux noix

Les noix sont une source alimentaire importante dans le monde entier et l’une des allergies alimentaires les plus courantes. Environ 1 personne sur 20 est allergique aux noix dans les pays développés. Il existe un certain nombre de types de noix, et beaucoup peuvent provoquer des réactions allergiques.

 

Ce n’est pas parce que vous êtes allergique à un certain type de noix que vous ne pourrez pas manger une autre variété de noix.  Cependant, la plupart des personnes allergiques aux noix sont  allergiques à plus d’une seule variété de noix . Les cacahuètes sont très différentes des noix car elles sont en fait une légumineuse et non une vraie noix. Cependant, des recherches ont montré que près de 50% des personnes allergiques aux arachides (cacahuètes) sont également allergiques à au moins un type de noix.

 

Les symptômes de l’allergie aux noix sont les mêmes que ceux des autres allergies alimentaires, bien que les symptômes d’allergie aux noix aient tendance à être plus graves. Si vous êtes allergique aux noix, votre médecin vous recommandera d’éviter toutes les noix. Si vous mangez une noix et avez une réaction allergique, vous devrez peut-être utiliser de l’épinéphrine (aussi appelée adrénaline) et des antihistaminiques. Vous trouverez ci-dessous quelques noix auxquelles vous pourriez être allergique. 

 

Allergies aux noix les plus courantes

Noix de cajou. Les noix de cajou sont l’une des variétés de noix les plus susceptibles de causer des allergies. L’huile trouvée dans la noix de cajou est connue pour causer une dermatite de contact. Les allergènes de cajou sont similaires à l’huile de palme, aux noix de macadamia, aux pois, au soja et certaines autres noix. Si vous avez une allergie aux noix ou aux noix de cajou, vous pouvez également avoir des réactions allergiques avec ces autres aliments.

 

Amandes. Les amandes sont les noix les plus consommées dans les pays développés et l’une des allergies aux noix les plus courantes. Les amandes sont couramment utilisées pour le traitement de certains aliments et sont des ingrédients particulièrement utilisés dans les céréales pour petit-déjeuner, les barres de céréales et les pâtisseries. Une allergie aux amandes  peut vous prédisposer à d’autres allergies aux noix, en particulier aux pistaches.

 

Pistaches. Si vous êtes allergiques aux pistaches, vous avez beaucoup de probabilité d’être également allergique aux noix de cajou et aux mangues.

 

Allergies moins communes aux noix 

Noisettes. L’allergie à la noisette est généralement moins répandue. Malgré ce, le pollen de noisette est une cause fréquente de rhume des foins saisonnier. Si vous avez une allergie au pollen de noisette, vous êtes également à risque d’une allergie alimentaire pour d’autres variétés de noix.

- Publicité-

Les noisettes sont également corrélée au pollen de bouleau : si vous avez une allergie au pollen de bouleau, vous pouvez ressentir des symptômes d’allergie lorsque vous mangez des noisettes. Si vous avez une  allergie aux noisettes, vous pouvez également être allergique à la noix de coco, aux noix de cajou, aux arachides (cacahuètes) et au soja, étant donné la similitude des allergènes contenus dans ces aliments.

 

Noix de pécan. Les noix de pécan sont un aliment commun dans le sud des États-Unis, mais moins répandu en France ou dans le reste de l’Europe. Environ 1 personne sur 10 souffrant d’allergie aux noix va réagir aux noix de pécan. Si vous avez une allergie aux noix de pécan, vous pouvez également avoir une allergie à d’autres types de noix, compte tenu de la similitude des allergènes entre elles. 

 

Châtaignes Si vous avez une  allergie au latex ou à l’avocat, vous pouvez également avoir une allergie aux châtaignes en raison de la similitude entre les allergènes présents dans le latex et ces aliments. Le pollen, les pommes et les pêches peuvent aussi vous provoquer une réaction allergique si vous êtes sensible aux châtaignes. 

 

Allergies rares aux noix 

Noix du Brésil.  Les allergies aux noix du Brésil ne sont pas courantes, ce qui peut être dû à leur manque de popularité en Europe. Les allergies aux noix du Brésil pourraient augmenter à l’avenir, car le soja génétiquement modifié contient des protéines similaires à celles trouvées dans l’allergène de noix du Brésil. Si vous êtes allergique aux noix du Brésil, vous pouvez aussi être allergique à d’autres variétés de noix.

 

Pignons de pin. Les pignons de pin sont un aliment commun dans le sud de l’Europe, mais moins dans d’autres régions du monde. Si vous avez une allergie au pollen de pin, vous pouvez être allergique aux pignons, étant donné que les allergènes sont similaires.

 

Noix de macadamia. Les noix de macadamia sont courantes à Hawaii et dans les tropiques. Il existe une réaction croisée significative entre les allergènes présents dans les noix de macadamia et les noix de cajou. Par conséquent, si vous êtes allergique à l’un, il y a de fortes chances que vous soyez allergique à l’autre.

 

Noix de coco. Les allergies à la noix de coco sont rares et ne sont liées que de loin aux autres noix. Cependant, l’allergène de la noix de coco est similaire à ceux trouvés dans les noisettes. 

L'équipe d'experts qualifiés de Umvie.com
L'équipe d'experts qualifiés de Umvie.com
Les experts qualifiés de Umvie.com sont des rédacteurs et experts qualifiés dans leur domaine. Ils sont spécialement sélectionnés pour leurs connaissances approfondies et leur expérience, ainsi que pour leur capacité à communiquer des informations complexes de manière claire et utile.

Suivez Umvie sur les réseaux sociaux

Articles populaires

7 effets du chocolat noir sur la santé

La plupart d'entre nous n'ont pas besoin d'une raison...

Le chocolat blanc est-il bon pour la santé ?

Le chocolat blanc est composé de beurre de cacao,...

La mayonnaise fait-elle vraiment grossir ?

La mayonnaise est un ingrédient essentiel dans les recettes...

Les bienfaits du sport pour la santé

Pratiquer une activité physique régulière aide à rester en...