Feuilles de figuier et diabète : Bienfaits, contre-indications, conseils et plus

Publié le 

Le figuier (Ficus carica) est un arbre très connu au sein de la famille des Moraceae. Sans aucun doute, la partie la plus appréciée du figuier est son fruit, mais dans cet article nous ne parlerons pas d’eux, mais de leurs feuilles.

Grâce à sa teneur élevée en antioxydants, en fibres, en vitamines (A, B, C, K, acide folique) et en minéraux essentiels (zinc, magnésium, cuivre, manganèse, calcium), la feuille de figuier est utilisée depuis des siècles dans le traitement naturel de nombreuses affections, notamment les problèmes de peau, la bronchite, l’hypertension, la constipation et le diabète.

Pourquoi les feuilles de figuier sont-elles bonnes pour les diabétiques ?

L’un des principaux bienfaits de la feuille de figuier pour la santé est précisément son pouvoir antidiabétique. Il a été observé que sa consommation permet d’éviter les pics de glucose, tout en réduisant la quantité d’insuline nécessaire pour réguler le taux de sucre dans le sang.

Une étude publiée dans la revue Diabetes Research and Clinical Practice a rapporté que l’utilisation de feuilles de figues après les repas permettait de contrôler les pics de glucose chez les patients insulino-dépendants.

Les personnes impliquées dans cette recherche ont été divisées en deux groupes. Un premier groupe a reçu un extrait liquide de feuilles de figuier en même temps que son petit déjeuner, tandis que le second groupe n’a bu qu’un thé commercial sans sucre.

Après plusieurs semaines, les personnes du premier groupe ont montré une réduction significative de leur taux de glucose sanguin et ont commencé à avoir besoin de moins d’insuline. La dose moyenne d’insuline est devenue inférieure de 12 % à la dose requise par les participants du deuxième groupe.

Mais ce ne sont pas là leurs seuls avantages de la feuille de figuier contre le diabète :

  • Réduire les taux de cholestérol et de triglycérides. Les feuilles de figuier contiennent de la pectine, un type de fibre qui aide à transporter l’excès de cholestérol et de triglycérides dans le sang pour qu’il soit expulsé de l’organisme.
  • Contrôler la pression artérielle et protéger la santé cardiaque. Riche en potassium et pauvre en sodium, ces feuilles ont un effet régulateur sur la tension artérielle. Cela, en plus de la réduction du cholestérol et des triglycérides, contribue également à protéger la santé cardiaque.
  • Combattre les dommages causés par l’oxydation. Grâce à sa teneur en composés antioxydants, sa consommation contribue à ralentir les dommages causés par les radicaux libres, à réduire le stress oxydatif sur les cellules, l’inflammation et à prévenir le développement d’autres maladies ou de complications diabétiques.
  • Le surpoids et l’obésité sont assez fréquents chez les diabétiques. Dans ce cas, la teneur en fibres des feuilles de figuier sert également à mieux contrôler l’appétit, à favoriser l’élimination des toxines dans l’intestin et à promouvoir la perte de poids grâce au bon fonctionnement du système digestif.
  • Protéger la vision. Sa teneur en vitamine A, entre autres nutriments, contribuerait à protéger la santé des yeux et à diminuer le risque de développer des cataractes ou une dégénérescence maculaire dans le futur (complications courantes du diabète).
  • Renforcer le système immunitaire. Riche en vitamines et en minéraux, les feuilles de figuier peuvent renforcer le fonctionnement du système immunitaire et améliorer la santé générale.

Comment utiliser les feuilles de figuier pour le diabète ?

La forme de consommation la plus recommandée pour les diabétiques est généralement une infusion. Le thé aux feuilles de figuier peut facilement être préparé à la maison ; il suffit de suivre les instructions ci-dessous :

  • Ajoutez 2 cuillères à soupe de la feuille et 1 litre d’eau dans un récipient.
  • Mettez-le tout sur le feu et laissez bouillir pendant 15 minutes (ou jusqu’à ce que le liquide ait diminué de moitié).
  • Après ce temps, retirez le récipient du feu, laissez-le reposer pendant 1 à 2 minutes et filtrez pour enlever les restes de la feuille.
  • Laissez refroidir légèrement et buvez une tasse de thé pendant qu’il est encore chaud.

Remarque : vous pouvez conserver le reste du thé au réfrigérateur pour le boire plus tard.

Quelle quantité consommer ?

Actuellement, il n’y a pas assez d’informations pour établir une dose quotidienne de feuilles de figuier pour le diabète. Cela peut varier en fonction de facteurs tels que l’âge, le poids, le régime alimentaire et l’état de santé général.

Cependant, la recommandation la plus fréquente est de boire une tasse de thé aux feuilles de figuier juste avant ou après le petit-déjeuner.

Envisagez d’utiliser des feuilles de la meilleure qualité possible, soit sous leur forme naturelle, soit sous forme de thé commercial ou d’extrait.

Conseil : les feuilles de figues fraîches pouvant avoir un goût amer, certains experts recommandent de les faire sécher avant de les utiliser. Ce n’est pas compliqué, une fois que vous avez les feuilles, lavez-les légèrement à l’eau et séchez-les bien avec un chiffon ou du papier propre. Ensuite, étalez-les sur un chiffon sec et emmenez-les dans une pièce bien ventilée (jamais à l’extérieur). Le séchage peut prendre quelques semaines. Une fois qu’elles sont complètement sèches, il faut les passer au robot ménager pour les broyer. Il n’est pas nécessaire de les transformer en poudre, il suffit de les couper soigneusement. Conservez-les dans un bocal en verre propre et placez-le dans un endroit sombre de la maison pour éviter que la lumière du soleil ne les fasse brunir.

Bien que les feuilles de figues soient comestibles, elles sont utilisées dans très peu de recettes. Elles ne sont généralement utilisées que pour envelopper d’autres aliments dans certaines recettes méditerranéennes, comme le poisson, le riz et les légumes.

La feuille de figuier a-t-elle des contre-indications ?

Jusqu’à présent, sa consommation par voie orale est considérée comme sûre pour la plupart des gens, mais la feuille de figuier peut présenter des contre-indications et des effets secondaires dans certains cas.

Pour commencer, il n’est pas recommandé de l’utiliser de manière excessive ou pendant de longues périodes. De fortes doses peuvent introduire trop de sève dans l’organisme, ce qui entraîne des saignements dans le tube digestif.

Il est également à noter que le contact direct de la peau avec cette feuille peut provoquer une sensibilité au soleil et des éruptions cutanées chez les personnes sensibles. Les personnes souffrant d’allergies connues à la mûre, au latex de caoutchouc naturel ou à la figue doivent procéder avec prudence.

Doivent également procéder avec prudence :

  • Les femmes pendant la grossesse et l’allaitement : il n’y a pas assez d’informations pour savoir si la feuille de figuier peut être consommée sans danger à ces stades. Pour rester en sécurité, il est préférable de l’éviter.
  • Personnes atteintes de diabète : comme nous l’avons vu tout au long de cet article, la feuille de figuier possède d’excellentes propriétés anti-glycémiques, ce qui fait qu’elle est considérée comme un remède efficace contre le diabète ; toutefois, son utilisation excessive ou inappropriée peut entraîner des taux de glycémie trop bas.
  • Les personnes en attente d’une intervention chirurgicale : parce qu’elle peut interférer avec le taux de sucre dans le sang, son utilisation n’est pas recommandée avant, pendant et juste après l’opération.

Nous espérons que les informations fournies dans l’article vous ont été utile. N’oubliez jamais que l’utilisation de feuilles de figuier en même temps que les médicaments contre le diabète peut faire chuter votre taux de sucre dans le sang à un niveau trop bas. Il est important que vous consultiez votre médecin avant d’en consommer.

Pour aller plus loin…

Pour en apprendre plus sur le diabète, vous pouvez lire nos autres articles sur le sujet :

Références et ressources :
  • Common fig. Consulté le 5 mars 2020, à l’adresse https://en.wikipedia.org/wiki/Common_fig
  • Hypoglycemic action of an oral fig-leaf decoction in type-I diabetic patients. – PubMed – NCBI. (s. d.). Consulté le 5 mars 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9597370
  • Figs. (s. d.). Consulté le 5 mars 2020, à l’adresse http://www.whfoods.com/genpage.php?tname=foodspice&dbid=24
  • Fig: Health Benefits, Uses, Side Effects, Dosage & Interactions. (2019, septembre 17). Consulté le 5 mars 2020, à l’adresse https://www.rxlist.com/fig/supplements.htm

Articles populaires

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment est cancérigène" ou "manger cela cause le cancer", mais beaucoup d'entre nous ne savent pas...