Bienfaits et risques du fromage pour la santé

Publié le 

Bienfaits

Il n’y a aucun doute sur la grande valeur nutritionnelle du fromage.

Ses protéines à haute valeur biologique sont facilement assimilées par l’organisme, ce qui, couplé à l’absence quasi totale de lactose, en fait un aliment facile à digérer.

De plus, le peu de lactose qui reste est fermenté pendant la maturation du fromage, les personnes intolérantes au lactose peuvent donc généralement consommer les variétés de fromage à pâte dure et mûre comme le cheddar, le parmesan, le gruyère ou l’emmental.

Un autre avantage du fromage est que sa teneur élevée en calcium et en vitamine D en fait un allié précieux dans la prévention et le traitement de l’ostéoporose. Lire aussi : 10 bienfaits du calcium pour la santé

Le fromage peut également aider à prévenir l’apparition de caries, bien que la raison n’en soit pas encore claire.

Il semblerait que le calcium et le phosphore contenus dans le fromage peuvent aider à combattre l’acide créé par les bactéries après le repas.

Lire aussi : Le fromage fait-il grossir ou maigrir ?

Risques

Malgré l’attrait nutritionnel du fromage, sa teneur élevée en sodium ne le rend pas adapté aux personnes souffrant d’hypertension artérielle ou qui doivent suivre un régime pauvre en sodium.

Les solutions de rechange pour ces personnes peuvent comprendre la consommation de fromage frais sans sel ou de cottage cheese, selon la gravité de la pathologie et la recommandation du médecin.

En revanche, les graisses du fromage sont très saturées, ce qui ne le rend pas particulièrement adapté aux personnes souffrant d’hypercholestérolémie ou de maladies cardiovasculaires.

Un autre des risques du fromage est la forte teneur en amines de certains d’entre eux.

Les amines sont des composés azotés qui apparaissent dans certains aliments fermentés, comme les fromages très affinés, la bière et le vin.

Les amines agissent comme des signaux chimiques dans le corps humain, entraînant une augmentation de la tension artérielle, des maux de tête et des rougeurs chez les personnes qui sont particulièrement sensibles.

Par conséquent, il n’est pas recommandé chez ces personnes la consommation de certains fromages à haute teneur en amine, comme le cheddar, les fromages bleus, suisses ou néerlandais.

Lire aussi : Le fromage augmente-t-il le risque de cancer du sein ?

Articles populaires

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment est cancérigène" ou "manger cela cause le cancer", mais beaucoup d'entre nous ne savent pas...

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'espérance de vie moyenne à...

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....