Kiwi et diabète : Bienfaits, risques, conseils et plus

Nous savons tous que le diabète est une maladie complexe et que ceux qui en souffrent doivent maintenir un mode de vie sain en surveillant régulièrement leur taux de glucose sanguin.

Selon les experts, une alimentation adéquate et équilibrée est peut-être le moyen le plus efficace de lutter contre la maladie et de maintenir une vie normale. C’est pourquoi il est si important que les personnes atteintes de diabète soient conscientes des aliments qu’elles doivent manger et de ceux qu’elles doivent éviter.

Parmi les groupes d’aliments les plus controversés pour le diabète figurent les fruits, notamment pour leur teneur naturelle en sucre. Dans cet article, nous allons examiner les effets du kiwi, l’un des fruits les plus populaires et les plus savoureux dans le régime alimentaire des diabétiques.

Informations nutritionnelles sur le kiwi

Pour chaque tasse (177 grammes) de kiwi, il y a :

  • Calories : 108
  • Glucides : 25,9 g
  • Fibre : 5,3 g
  • Sucre : 15,9 g
  • Lipides : 0,9 g
  • Vitamine C : 164 mg (273% de l’apport journalier recommandé)
  • Vitamine E : 2,6 mg (13%)
  • Vitamine K : 71 mcg (89%)
  • Folate : 44,2 mcg (11%)
  • Vitamine B6 : 0,1 mg (6%)
  • Vitamine A : 154 UI (3%)
  • Potassium : 552 mg (16%)
  • Calcium : 60,2 mg (6%)
  • Fer : 0,5 mg (3%)
  • Magnésium : 30,2 mg (8%)
  • Phosphore : 60,2 mg (6%)
  • Zinc : 0,2 mg (2%)
  • Cuivre : 0,2 mg (12%)
  • Manganèse : 0,2 mg (9%)

Comme vous pouvez le voir, le kiwi est un fruit très riche en vitamines, minéraux essentiels et fibres alimentaires, mais il a aussi un apport important en glucides/sucres.

Le kiwi est-il bon ou mauvais pour les diabétiques ?

Comme la plupart des fruits, le kiwi est sucré et contient des sucres simples comme les fruits. Le plus souvent, le fait d’en manger augmente notre taux de glucose sanguin, ce qui est nocif pour les personnes atteintes de diabète.

Cependant, il y a une grande différence entre ce que nous supposons et ce qui se passe réellement. En réalité, les chercheurs ont établi un lien entre la consommation de kiwi et un certain nombre de bienfaits pour la santé qui aident à prévenir et à contrôler la maladie.

Les 3 principaux bienfaits du kiwi pour le diabète

Fibres alimentaires
Premièrement, sa forte teneur en fibres a un impact positif sur le taux de glucose. La composition des fibres du kiwi est unique et se comporte différemment des autres fibres courantes, comme celles des pommes, des oranges ou du son de blé.

Avec un indice glycémique (IG) “faible”, compris entre 39,2 et 49,3, le kiwi contient des fibres capables de réduire l’absorption du sucre pendant la digestion, ce qui signifie que le glucose est absorbé et libéré dans la circulation sanguine plus lentement.

Une étude scientifique a montré que la consommation de kiwis au petit-déjeuner peut ralentir l’absorption des sucres présents dans les autres aliments qui l’accompagnent.

En effet, les fibres de ce fruit ont une très grande capacité de rétention d’eau ; lorsque nous en mangeons, elles gonflent et s’épaississent pour former un gel qui ralentit l’absorption des sucres de l’aliment dans le système digestif.

En favorisant un meilleur contrôle de la glycémie, le kiwi peut également contribuer à la perte et au maintien d’un poids sain.

Folates
L’acide folique, ou vitamine B9, est une vitamine qui joue un rôle très important dans l’organisme, en particulier avant et pendant la grossesse.

Toutefois, une nouvelle découverte a établi un lien entre le folate et la réduction de l’homocystéine dans l’organisme ; l’homocystéine est un acide aminé qui a été lié à un risque accru de diabète.

Antioxydants
Les kiwis sont également riches en composés antioxydants, tels que la vitamine C, la vitamine E et les polyphénols, qui protègent l’organisme des radicaux libres.

Il a été démontré que ces substances endommagent les cellules de l’organisme et sont responsables de plusieurs types de maladies chroniques, comme le diabète et le cancer.

En particulier, la vitamine C offre de nombreux avantages pour une bonne santé générale, notamment :

  • La prévention du vieillissement prématuré et l’augmentation de la production de collagène.
  • Le bon fonctionnement du système nerveux et la prévention de diverses complications, telles que la neuropathie diabétique.
  • Le renforcement du système immunitaire.

Alors comment consommer du kiwi quand on est diabétique ?

Comme une tasse de kiwi contient 25 grammes de glucides, les diabétiques ne devraient en manger qu’une demi-tasse au maximum à la fois. Cela équivaut à environ 12,5 grammes de glucides par portion.

En gardant cette recommandation à l’esprit, les kiwis peuvent être consommés comme n’importe quel autre fruit.

Pour les déguster, il suffit de les peler et de les manger. Toutefois, pour minimiser les effets que le fructose peut avoir sur le taux de glucose, il est recommandé aux diabétiques de manger des kiwis avec une poignée de noix, une cuillerée de beurre d’arachide ou en accompagnement d’un yaourt naturel. Cela permettra de ralentir davantage l’absorption du sucre dans la circulation sanguine.

Pour aller plus loin…

Pour en apprendre plus sur le diabète, nous vous invitons à lire :

Références et ressources :

  • Todd, C. L. (s. d.-b). Kiwi fruit, (chinese gooseberries), fresh, raw Nutrition Facts & Calories. Consulté le 28 mars 2020, à l’adresse https://nutritiondata.self.com/facts/fruits-and-fruit-juices/1934/2
  • Kiwifruit, Carbohydrate Availability, and the Glycemic Response. (s. d.). Consulté le 28 mars 2020, à l’adresse https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/B9780123942944000146?via%3Dihub
  • The effects of folate supplementation on glucose metabolism and risk of type 2 diabetes: a systematic review and meta-analysis of randomized contro… – PubMed – NCBI. (s. d.). Consulté le 28 mars 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29501221
  • Free radicals and diabetes. – PubMed – NCBI. (s. d.). Consulté le 28 mars 2020, à l’adresse https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/3075947