Le système digestif fonctionne en moyenne de 10 à 20 heures par jour, selon les aliments que l’on consomme. Cependant, on n’y prête généralement pas attention, bien que la santé dépende en grande partie de son bon fonctionnement.

Les pommes sont bénéfiques pour la bonne santé du système digestif et bien que beaucoup de gens les consomment comme astringentes (ce qui aide à lutter contre la diarrhée), peu sont ceux qui connaissent leurs pouvoirs laxatifs.

Les fibres présentes dans les fruits et légumes aident à améliorer le transit intestinal et à prévenir les maux d’estomac les plus courants. L’un des aliments les plus polyvalents en ce sens est la pomme.

Sa forte teneur en fibres, eau, minéraux et nutriments facilite la digestion. De plus, c’est aussi une régulatrice du transit intestinal car elle agit comme un agent double : elle est capable d’aider en cas de diarrhée et de constipation.

Lorsque nous prenons une pomme non pelée, sa teneur en fibres insolubles (qui ne se dissout pas dans l’eau) prend le devant de la scène et le transit intestinal s’accélère, produisant un effet de balayage qui nettoie les toxines qui peuvent avoir été produites dans le processus digestif.

Cependant, lorsqu’elle est pelée, la pectine, une fibre soluble présente dans sa pulpe, absorbe également les bactéries qui causent la colite et permet de récupérer les minéraux perdus lors des selles excessives.

D’autre part, la pomme est l’un des fruits les plus riches en tanins, substances qui apparaissent lorsqu’elle s’oxyde au contact de l’air (elles sont plus présentes lorsqu’on mange des pommes pelées et, surtout, râpées). Son rôle est de sécher et de désinflammer la muqueuse intestinale, une couche qui recouvre l’intérieur du tube digestif, ce qui lui confère des propriétés astringentes et anti-inflammatoires. Tout cela les rend très efficaces dans le traitement de la diarrhée.

Dans tous les cas, la pomme est une excellente alliée pour maintenir l’équilibre et faciliter la tâche à l’un des travailleurs les plus infatigables de notre corps, le système digestif.

La pomme peut donc aider à lutter contre la constipation, d’autant plus lorsqu’elle est non pelée.

Lire aussi :

Catégories : Nutrition

Mathilde Loison

Mathilde Loison

Mathilde Loison est une rédactrice indépendante spécialisée dans la rédaction d'article de santé et de nutrition.