Les pépins de pomme sont-ils dangereux pour la santé ?

Publié le : 

Les pommes, avec les oranges et les bananes, sont les fruits les plus consommés dans l’alimentation occidentale et orientale. Le fameux “fruit défendu” de la Bible était connu des premiers êtres humains qui ont habité la planète. Au-delà de sa symbolique, c’est l’un des fruits les plus populaires dans l’alimentation quotidienne de nombreuses personnes.

Les pépins de pomme

Il peut être surprenant de savoir que les pépins de ce fruit contiennent une très petite quantité de cyanure, un produit chimique mortel. Le cyanure est l’un des poisons les plus connus et endommage plusieurs organes tels que le cerveau et le cœur, affectant la santé et causant même la mort.

Les symptômes d’un empoisonnement au cyanure sont des nausées, des vomissements, des maux de tête, une insuffisance cardiaque et une insuffisance respiratoire.

Le cyanure contenu dans les pépins de pomme est protégé par la peau dure des pépins.

Avaler les pépins sans les mâcher n’est donc pas un problème, car ils sont éliminés directement. Et même si vous parvenez à les mâcher et à les briser, la quantité de cyanure présente dans les pépins de pomme est si minime que l’organisme peut les digérer sans aucune conséquence. Alors restez calme : si vous avalez les pépins, ne vous inquiétez pas.

En faisant un calcul extrême pour quantifier l’effet du cyanure dans notre corps, on pourrait dire que selon les CDC (Centers for Disease Control and Prevention aux États-Unis) une dose mortelle pour une personne de 70 kilogrammes est de 1 ou 2 milligrammes par kilo.

Par conséquent, pour consommer une dose mortelle, une personne devrait manger environ 20 “cœurs” de pommes ou 200 graines de pommes en les mâchant bien.

Avantages pour la santé

La pomme est la source la plus importante de flavonoïde dans l’alimentation. Les flavonoïdes produisent des effets épigénétiques, c’est-à-dire qu’ils stimulent certains gènes de notre ADN sans modifier la séquence (code) du génome.

Les flavonoïdes ont des effets antioxydants, anti-inflammatoires et anticancéreux.

Aide à prévenir la maladie d’Alzheimer

Une pomme par jour aide à prévenir la maladie d’Alzheimer, qui est le type de démence le plus courant dans le monde. La démence est une perte progressive des fonctions cognitives telles que la mémoire, la concentration, l’orientation, l’attention et le langage.

On estime que d’ici 30 ans, la maladie d’Alzheimer touchera une personne sur 85 dans le monde. La quercétine contenue dans la pomme stimule le gène GADD34 en améliorant les capacités cognitives, notamment la mémoire.

Cette découverte récente sur la quercétine pourrait devenir fondamentale pour mieux connaître cette maladie dévastatrice.

La pomme a également des propriétés anticancéreuses, en particulier pour le cancer du poumon.
On estime qu’une alimentation saine peut prévenir jusqu’à 30 % de tous les cancers. Et, dans cette action positive, les polyphénols contenus dans la pomme jouent un rôle clé.

Les pommes ont aussi un effet anti-cancérigène sur le côlon (gros intestin) et le foie. Il a été démontré que 100 grammes de pommes fraîches ont une activité antioxydante équivalente à 1 500 milligrammes de vitamine C. Cela confirme une fois de plus que les antioxydants naturels sont plus efficaces que les suppléments vitaminiques.

Lire aussi :

Articles populaires

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus...

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment...

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière...

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps...