Comment un stérilet (DIU) affecte-t-il les règles ?

Publié le 

Le stérilet (aussi appelé dispositif intra-utérin ou DIU) est efficace à 99% pour prévenir la grossesse.

Le stérilet peut aussi rendre les règles plus légères, selon le type de stérilet. Certaines personnes peuvent également cesser d’avoir leurs règles après la pose d’un stérilet.

Néanmoins, les effets secondaires des stérilets peuvent être très différents d’une personne à l’autre. Il y a tellement de variables possibles qu’il est impossible de prédire exactement comment votre corps y réagira.

1. Examinez vos règles avant l’insertion du stérilet

Le stérilet vous évitera-t-il d’avoir des règles mensuelles ? Vos chances de devoir continuer à acheter des serviettes hygiéniques ou des tampons peuvent dépendre de l’importance de vos règles avant l’utilisation du stérilet.

Les chercheurs d’une étude de 2016 ont examiné plus de 1 800 personnes ayant utilisé le stérilet Mirena. Les personnes qui avaient des règles légères ou brèves étaient plus susceptibles de ne plus du tout avoir de règles un an après la pose du stérilet Mirena.

21% des participantes ayant des règles légères ont déclaré ne plus avoir de règles avec le Mirena, et seulement 5 % des participantes ayant des règles abondantes ont eu les mêmes résultats.

2. Cela dépend également du type de stérilet que vous utilisez

Les stérilets hormonaux comme Mirena ou Kyleena peuvent alléger vos règles ou les rendre plus abondantes. Certaines personnes peuvent également ne plus du tout avoir leurs règles avec ces stérilets.

Les stérilets en cuivre rendent souvent les règles plus abondantes. Toutefois, il se peut que ce changement ne soit pas permanent. Vos règles peuvent revenir à leur état habituel après environ six mois.

3. Le cas du stérilet hormonal, comme Mirena

La contraception hormonale peut perturber votre cycle menstruel. Au début, vos règles peuvent être plus abondantes ou, au contraire, être plus légères que d’habitude. Éventuellement, les règles peuvent cesser de se produire.

Les 6 premiers mois après la pose d’un stérilet hormonal

Pendant les trois à six premiers mois suivant la pose de votre stérilet, attendez-vous à des imprévus en ce qui concerne vos règles. Il se peut qu’elles ne se produisent plus aussi régulièrement qu’autrefois.

La durée de vos règles peut également augmenter temporairement. Environ 20 % des personnes saignent pendant plus de huit jours au cours des premiers mois suivant l’insertion.

A quoi s’attendre à partir de 6 mois ?

Vos règles devraient s’alléger après les six premiers mois, et il se peut que vous en ayez moins. Certaines personnes peuvent trouver que leurs règles continuent d’être plus imprévisibles qu’elles ne l’étaient dans le passé.

Environ une personne sur cinq n’aura plus de règles mensuelles après un an.

4. Si vous avez un stérilet en cuivre

Les stérilets en cuivre ne contiennent pas d’hormones, vous ne verrez donc pas de changements dans le moment de vos règles. Cependant, vous pouvez vous attendre à plus de saignements qu’auparavant, du moins pendant un certain temps.

Les 6 premiers mois après la pose d’un stérilet en cuivre

Au cours des deux ou trois premiers mois après la pose d’un stérilet en cuivre, vos règles seront plus abondantes qu’avant. Elles dureront aussi plus longtemps qu’avant, et vous aurez peut-être plus de crampes.

A quoi s’attendre à partir de 6 mois ?

Les saignements abondants devraient se résorber après environ trois mois, ce qui vous ramènera à votre cycle normal. Si vous saignez encore abondamment à six mois, consultez le médecin qui a posé votre stérilet.

5. Il peut être nécessaire de faire poser le stérilet pendant vos règles

En général, vous pouvez éviter de consulter un gynécologue pendant vos règles, mais la pose d’un stérilet est différente. Votre médecin voudra peut-être que vous veniez pendant que vous avez vos règles.

Bien qu’un stérilet puisse être inséré à n’importe quel moment de votre cycle, votre col de l’utérus peut être plus mou et plus ouvert pendant que vous avez vos règles. Cela rend l’insertion du stérilet plus facile.

6. Cela permet de s’assurer que vous n’êtes pas enceinte.

Le fait d’avoir vos règles aide aussi à assurer à votre médecin que vous n’êtes pas enceinte. Le stérilet ne doit pas être posé pendant la grossesse.

Le fait d’avoir un stérilet pendant la grossesse peut entraîner de graves risques pour vous et le fœtus, notamment :

  • infection
  • fausse couche
  • accouchement prématuré

7. Les stérilets hormonaux sont également efficaces immédiatement s’ils sont insérés pendant vos règles.

L’insertion d’un stérilet hormonal pendant vos règles vous assure une protection immédiate. Les stérilets hormonaux sont immédiatement efficaces lorsqu’ils sont insérés pendant les règles.

8. Sinon, cela peut prendre jusqu’à 7 jours.

Pendant le reste de votre cycle, il faudra environ sept jours après la pose pour qu’un stérilet hormonal commence à agir. Vous devrez utiliser une protection supplémentaire – comme des préservatifs – pendant cette période pour prévenir la grossesse.

9. Les stérilets en cuivre sont efficaces à tout moment.

Parce que le cuivre lui-même prévient la grossesse, ce stérilet commence à vous protéger dès que votre médecin l’insère. Peu importe où vous en êtes dans votre cycle.

Vous pouvez même insérer un stérilet en cuivre jusqu’à cinq jours après une relation sexuelle non protégée pour prévenir une grossesse.

10. Surveillez certains signes après la pose de votre stérilet

Consultez le médecin qui a inséré votre stérilet si vous avez les signes suivants :

  • saignements anormalement abondants au-delà des six premiers mois
  • fièvre
  • frissons
  • douleur abdominale
  • douleur pendant les rapports sexuels
  • règles nauséabondes
  • plaies sur le vagin
  • maux de tête sévères
  • peau jaune ou jaunissement du blanc de vos yeux

11. Consultez un médecin si vos règles sont irrégulières après un an.

Vos règles devraient reprendre un rythme normal au bout d’un an. Un petit pourcentage de personnes utilisant un stérilet hormonal n’aura plus du tout de règles.

Si vous n’avez pas eu vos règles depuis six semaines ou plus, appelez votre médecin pour vous assurer que vous n’êtes pas enceinte. Votre médecin évaluera l’ensemble de vos symptômes et vous fera passer un test de grossesse pour confirmer que vous n’êtes pas enceinte.

Si le test est négatif, vous ne devriez pas avoir à revenir à moins que vous ne commenciez à ressentir une grossesse précoce ou d’autres symptômes inhabituels.

12. Surveillez régulièrement que votre stérilet est bien en place

Une fois votre stérilet posé, vous n’avez rien à faire. Il suffit de vérifier vos fils une fois par mois pour s’assurer que le stérilet est toujours au bon endroit. Votre médecin peut vous montrer comment faire.

Si vous ne sentez pas les fils, appelez votre médecin. Bien qu’il s’agisse probablement du résultat de l’enroulement des cordes vers le haut, il se peut que le stérilet lui-même ait changé de position. Votre médecin peut confirmer le bon placement et répondre à toutes vos questions.

Dans le cas contraire, consultez un médecin pour des examens annuels afin de confirmer le placement.

Pour aller plus loin…

Pour aller plus loin et en apprendre davantage sur le stérilet, vous pouvez consulter les articles suivants :

Articles populaires

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment est cancérigène" ou "manger cela cause le cancer", mais beaucoup d'entre nous ne savent pas...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...