La constipation est un problème de santé très courant. Vous pouvez l’être si vous faites caca deux fois ou moins par semaine, si vos selles sont en forme de boulettes, trop dures, ou encore si elles vous font mal lorsque vous essayez de les évacuer.

Chacun déplace la nourriture dans ses intestins à des vitesses différentes. Certaines personnes peuvent faire caca trois fois par jour, tandis que d’autres ne vont aux toilettes que tous les un ou deux jours. La constipation n’est généralement pas grave, mais elle peut être inconfortable.

Des changements dans votre mode de vie et votre alimentation peuvent souvent suffire à désengorger votre tube digestif. Néanmoins, certaines actions peuvent se retourner contre vous et empirer la constipation.

Les erreurs à ne pas faire lorsqu’on est constipé

Pour soulager votre constipation, voici quelques erreurs à ne pas faire :

Erreur 1 : Manger trop d’aliments transformés.

Les aliments qui contiennent peu ou pas de fibres (comme les produits transformés) restent plus longtemps dans vos intestins. Plus les aliments restent longtemps dans l’intestin, plus cela peut provoquer des selles dures et sèches, ce qui favorise la constipation.

Erreur 2 : Consommer trop de fibres trop rapidement.

Il est très important de manger des aliments riches en fibres comme les fruits et les légumes. Néanmoins, consommer trop de fibres trop rapidement peut vous donner des ballonnements, des gaz douloureux et favoriser la constipation.

Essayez de manger 20 à 35 grammes de fibres par jour, mais pas plus.

Erreur 3 : Boire de l’alcool.

L’alcool élimine les liquides de votre corps, ce qui peut rendre vos selles dures et plus difficiles à évacuer.

Buvez plutôt beaucoup d’eau.

Erreur 4 : Consommer trop de produits laitiers.

Une grande quantité de lait et de fromage peut aggraver votre constipation.

Toutefois, certains aliments riches en lait ou fromage peuvent être bénéfique pour la constipation, comme le kéfir. Les souches de bactéries contenues dans cette boisson fermentée (faite avec du lait de vache, de chèvre, de mouton ou même de soja) peuvent aider à soulager votre constipation.

Erreur 5 : Rester trop immobile.

Le fait de ne pas bouger suffisamment ralentit le passage des aliments dans le gros intestin ou le côlon. C’est peut-être la raison principale de votre constipation.

Il est conseillé de faire de l’exercice régulièrement.

Erreur 6 : Trop compter sur les laxatifs.

Les laxatifs peuvent vous aider à court terme. Cependant, avec le temps, les laxatifs peuvent endommager les cellules nerveuses de votre côlon et interférer avec les contractions musculaires nécessaires à l’évacuation des selles.

Les laxatifs peuvent devenir une habitude, ce qui signifie que plus en prenez, plus vous en aurez besoin pour pouvoir faire caca.

Si votre médecin pense que les laxatifs pourraient vous aider, suivez ses directives quant au type de médicament à utiliser et faites de votre mieux pour limiter votre consommation.

Erreur 7 : Abuser de certains médicaments.

De nombreux médicaments peuvent déclencher la constipation en ralentissant le mouvement des selles au fur et à mesure qu’elles se déplacent dans le corps. Il s’agit notamment des somnifères, des analgésiques, de certains médicaments contre l’hypertension et des antidépresseurs.

Demandez à votre médecin si l’un de vos médicaments pourrait être la cause de votre constipation.

Erreur 8 : Se retenir d’aller aux toilettes.

Lorsque vous êtes constipé, votre corps peut avoir besoin de passer plus de temps aux toilettes. Essayez de vous asseoir sur les toilettes pendant 15 minutes à la même heure chaque jour, même si vous n’en ressentez pas l’envie. Cela peut détendre votre système digestif et inciter votre corps à aller à la selle.

Astuce : Lorsque vous êtes aux toilettes, vous pouvez essayer de reposer vos pieds sur un tabouret bas ou de lever vos genoux au-dessus de vos hanches.

Erreur 9 : Ignorer les signaux de votre corps.

Si vous ignorez les signaux que vous envoie votre corps lorsque vous devez aller à la selle, ces indices s’affaibliront avec le temps.

Écoutez les messages de votre corps et n’hésitez pas à aller aux toilettes dès que vous en ressentez le besoin.

Erreur 10 : Réduire votre apport calorique.

Vous pensez peut-être que le fait de réduire votre consommation de nourriture vous aidera à mieux “vider” votre côlon. Ce n’est pas le cas.

Mangez, surtout des aliments sains et complets qui contiennent des fibres, ce qui permettra à votre corps de mieux évacuer les selles.

Erreur 11 : Se laisser submerger par le stress.

Votre côlon est en partie géré par votre système nerveux. Si vous vous sentez stressé ou anxieux, votre intestin peut le ressentir aussi.

Si vous vous sentez stressé, parler à un thérapeute ou apprendre des techniques de relaxation peut vous aider à vous sentir mieux.

La constipation peut être le signe d’un grave problème de santé.

Parfois, la constipation peut être le signe d’un problème de santé plus grave, comme le cancer colorectal. De plus, le fait de ne pas traiter la constipation à un stade précoce peut entraîner des hémorroïdes, des fissures et d’autres complications.

Si vous avez du sang dans vos selles, si vous perdez du poids sans savoir pourquoi, ou si vous êtes constipé depuis plus de trois semaines, appelez votre médecin.

Pour aller plus loin…

Si vous souhaitez en apprendre plus sur la constipation, vous pouvez lire nos autres articles sur le sujet :

Catégories : Santé

Mathilde Loison

Mathilde Loison

Mathilde Loison est une rédactrice indépendante spécialisée dans la rédaction d'article de santé et de nutrition.