À quel âge un bébé peut-il manger du fromage ?

Publié le 

La plupart des bébés peuvent manger du fromage dès qu’ils sont habitués à mâcher différents types d’aliments, généralement entre 6 et 9 mois.

Pour éviter tout risque d’étouffement, découpez le fromage en minuscules morceaux de la taille du pouce de votre bébé.

Contre-indication

Si votre bébé a un eczéma chronique ou des allergies alimentaires, parlez-en à votre médecin avant de donner du fromage à votre bébé.

Le fromage n’est pas un des principaux aliments allergènes mais il peut toujours causer des allergies car il contient des protéines de lait.

La plupart des bébés peuvent commencer à manger du fromage après que quelques aliments solides (tels que les céréales pour bébés, la purée de viande, les légumes et les fruits) aient été introduits sans réaction allergique.

Même les enfants souffrant d’eczéma léger ou ayant des antécédents familiaux d’allergies alimentaires ou d’asthme peuvent manger du fromage s’ils tolèrent les aliments les plus courants.

Lire aussi : Le fromage augmente-t-il le risque de cancer du sein ?

Introduction du fromage dans l’alimentation du bébé

Lors de l’introduction du fromage dans l’alimentation de votre bébé, comme pour tout nouvel aliment, ne servez que des aliments déjà tolérés par votre bébé pendant au moins trois à cinq jours avant et après l’introduction.

De cette façon, vous pouvez surveiller les réactions allergiques et savoir si c’est le nouvel aliment en question qui en est la cause.

Certains enfants ne doivent pas commencer à manger du fromage sans que le médecin leur ait donné le feu vert.

Demandez à votre médecin si votre bébé :

  • A déjà eu un eczéma modéré à grave
  • A déjà eu une réaction allergique à un aliment
  • A déjà été diagnostiqué ayant une allergie alimentaire

Lire aussi : Bienfaits et risques du fromage pour la santé

Allergie alimentaire

Les signes d’une allergie alimentaire au fromage sont un gonflement du visage (y compris la langue et les lèvres), une éruption cutanée, une respiration sifflante, des crampes abdominales, des vomissements et une diarrhée.

Si votre bébé présente l’un de ces signes (légers ou graves) ou a des difficultés à respirer juste après avoir mangé un nouvel aliment, appelez immédiatement les urgences.

Bien choisir le fromage

Lorsque vous choisissez un fromage pour votre enfant, qu’il soit à base de lait de vache, de brebis ou de chèvre, veillez à ce qu’il soit pasteurisé.

Le fromage fabriqué avec du lait non pasteurisé (ou cru) est interdit aux bébés car il pourrait être contaminé par listeria monocytogenes, une forme de bactérie pouvant causer des maladies mortelles d’origine alimentaire, en particulier chez les nourrissons.

Lire aussi : Le fromage est-il bon ou mauvais contre la constipation ?

Intolérance au lactose avec le fromage

Ne vous inquiétez pas de l’intolérance au lactose. Il n’y a pas beaucoup de lactose dans le fromage et les bébés n’ont généralement pas de difficulté à le digérer.

Lire aussi : 15 erreurs fréquentes que nous faisons avec le fromage

Articles populaires

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment est cancérigène" ou "manger cela cause le cancer", mais beaucoup d'entre nous ne savent pas...

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'espérance de vie moyenne à...

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...