Peut-on donner du lait sans lactose à un bébé ?

Publié le : 

Le lait sans lactose est-il une option pour votre bébé ? Après son premier anniversaire, votre bébé est prêt à boire du lait de vache au lieu du lait maternel ou du lait infantile. Cela peut être une période intéressante pour vous et votre bébé, mais que se passe-t-il si la transition ne se passe pas très bien ?

Si votre bébé ne semble pas très bien tolérer le lait, cela pourrait être le signe d’une intolérance au lactose. Mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter, car il y a plus de personnes dans le monde qui ne peuvent tolérer le lactose que de personnes qui le peuvent.

Les bébés intolérants au lactose sont rares en occident parce que la plupart des gens consomment généralement du lait (ou des produits à base de lait) régulièrement. L’intolérance au lactose est plus fréquente dans les pays où le lait de vache ne fait pas partie de l’alimentation normale.

Peut-on donner du lait sans lactose à un bébé ? La réponse est : Oui en cas de besoin

Le lactose est connu comme étant le sucre que l’on trouve dans le lait. Peu importe le type de lait consommé, qu’il provienne du sein de la mère ou d’une vache (ou autre animal), le lactose est le même. Une personne intolérante au lactose éprouvera des symptômes gastro-intestinaux après avoir consommé des aliments laitiers.

Ces symptômes peuvent être aussi légers que des gaz ou aussi sévères que la diarrhée.

Informations sur la lactase

Le corps du bébé fabrique une enzyme appelée lactase, qui l’aide à tolérer le lait et à digérer le sucre contenu dans le lait. C’est pourquoi l’intolérance au lactose est plus fréquente chez les bébés nés prématurément.

Les bébés qui souffrent d’intolérance au lactose peuvent généralement tout de même consommer du lait ou du lait infantile conçu à partir de lait de vache, mais il faudrait simplement qu’il soit sans lactose.

Les bébés nés à terme peuvent souffrir d’intolérance au lactose pendant une courte période s’ils ont la diarrhée. La diarrhée peut forcer l’enfant à perdre l’enzyme lactase. Une fois que le corps de l’enfant aura créé plus de lactase, l’intolérance de l’enfant aura disparu.

La lactase est produite moins fréquemment lorsqu’un enfant grandit, et certains enfants peuvent devenir intolérant au lactose en grandissant alors qu’ils ne l’étaient pas avant.

Le lait sans lactose est traité avec de la lactase de sorte que le sucre du lait soit complètement décomposé. Sur le plan nutritionnel, le lait sans lactose est comparable au lait de vache ordinaire.

Intolérance au lactose et allergie

Vous devez faire attention lorsque vous déterminez que votre enfant souffre d’intolérance au lactose, car certaines personnes ont tendance à croire que leur enfant souffre d’intolérance au lactose alors qu’en fait, il est allergique au lait. Les symptômes de l’allergie au lait peuvent comprendre notamment des démangeaisons, de l’urticaire, un écoulement nasal et des difficultés respiratoires.

Lorsque votre enfant sera plus âgé, s’il est intolérant au lactose, vous envisagerez peut-être d’ajouter des boissons non laitières à son régime alimentaire. Il s’agit notamment du lait de soja, d’amande et de riz. D’autres formes, comme le lait à base de pomme de terre, de chanvre et d’avoine, sont également disponibles, mais comme ils sont moins populaires, ils ont tendance à être plus difficiles à trouver et plus chers.

Différences par rapport au lait de vache ordinaire

Le lait de vache est riche en calcium, tout comme le lait sans lactose. La plupart des boissons non laitières, comme le lait de soja ou le lait d’amande, ne contiennent pas la même quantité de vitamine D que le lait de vache ordinaire et peuvent avoir besoin d’être enrichies de cette vitamine. Assurez-vous toujours de vérifier les étiquettes de votre lait pour vous assurer qu’elles sont riches en vitamines et en nutriments.

Il existe de nombreuses marques, variétés et saveurs disponibles pour le lait sans lactose, et la plupart de ces produits ont la même valeur nutritive que le lait de vache ordinaire. Il est important de s’assurer que votre enfant souffre vraiment d’intolérance au lactose et non d’une véritable allergie au lait, car le lait sans lactose n’aidera pas un enfant qui souffre d’une véritable allergie.

Si votre enfant souffre d’intolérance au lactose, méfiez-vous des autres produits laitiers qui peuvent lui donner la diarrhée ou le faire vomir.

Si vous avez des questions au sujet du lait sans lactose pour votre enfant, il est préférable d’en discuter avec le pédiatre. Il ou elle sera en mesure de mieux répondre à vos préoccupations.

Articles populaires

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière...

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire...

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps...