Combien de temps Stilnox (Zolpidem) reste-il dans l’organisme ?

Publié le 

Stilnox, un médicament utilisé pour traiter les troubles du sommeil, peut rester dans l’organisme plusieurs semaines après son utilisation. Cependant, cela peut dépendre de nombreux facteurs. Pour savoir combien de temps Stilnox reste dans le corps, il est important de bien comprendre à quoi sert le médicament et comment il fonctionne.

C’est quoi Stilnox ?

Stilnox, également appelé zolpidem, est un somnifère sédatif délivré sur ordonnance destiné à traiter les troubles du sommeil et notamment les insomnies. Il existe deux types de médicaments : à libération immédiate et à libération prolongée. Les comprimés à libération immédiate sont souvent prescrits à ceux qui ont du mal à s’endormir, tandis que les comprimés à libération prolongée sont administrés à ceux qui ont du mal à rester endormis. Les comprimés à libération prolongée libèrent le médicament périodiquement, tandis que les comprimés à libération immédiate libèrent le médicament en une fois.

Stilnox n’est généralement prescrit que pour quelques semaines car son principe actif peut avoir des effets négatifs lorsqu’il est pris pendant de longues périodes.

Comment Stilnox affecte-t-il l’organisme ?

Comme l’insomnie est due au fait qu’une personne ne peut pas se détendre suffisamment pour dormir, Stilnox agit en forçant le corps et le cerveau à se détendre. En termes simples, Stilnox agit en ralentissant l’activité du cerveau. En termes plus complexes, Stilnox agit comme un dépresseur du système nerveux central. Ces types de médicaments agissent en augmentant l’activité de l’acide y-aminobutyrique du cerveau (GABA), ce qui ralentit l’activité dans le cerveau. Cette augmentation de l’activité du GABA entraîne une sensation de somnolence.

L’utilisation du Stilnox peut entraîner des vertiges, de la somnolence, des problèmes d’équilibre, des rêves bizarres et des étourdissements.

Pour certains utilisateurs, Stilnox peut avoir une pléthore d’effets secondaires. Cela peut entraîner des problèmes de mémoire et, dans certains cas, les utilisateurs peuvent souffrir de somnambulisme. Ces types d’effets secondaires peuvent être encore plus importants si Stilnox est mélangé à de l’alcool ou à d’autres sédatifs ou dépresseurs du système nerveux central.

Stilnox peut-il être addictif ?

Stilnox peut créer une accoutumance et une dépendance, raison pour laquelle il n’est souvent prescrit que pour quelques semaines. Lorsqu’il est pris à des doses supérieures aux doses prescrites, Stilnox peut provoquer des hallucinations. Les symptômes d’abus de Stilnox ou de dépendance peuvent inclure : des maux de tête, une perte de coordination, des brûlures ou douleurs à estomac, une diarrhée, des modifications de l’appétit, des douleurs musculaires ou articulaires et des tremblements.

Combien de temps Stilnox reste-t-il dans le corps ?

Dans les 30 minutes qui suivent sa prise, Stilnox atteint sa concentration sanguine maximale. En d’autres termes, cela prend effet très rapidement. La demi-vie, ou le temps nécessaire pour que le médicament diminue de moitié, est de 1,5 heure. Cependant, les effets du médicament peuvent durer jusqu’à 8 heures après la prise. Pour la plupart des individus, Stilnox sera évacué de l’organisme dans les 14 heures après la prise. Cependant, l’utilisation de Stilnox reste détectable beaucoup plus longtemps, en fonction de divers facteurs et du type de test administré.

Facteurs qui influencent la durée pendant laquelle Stilnox reste dans l’organisme

L’âge

L’âge est un facteur qui influe sur la rapidité avec laquelle le corps peut se débarrasser d’une substance. Comme les jeunes ont tendance à métaboliser les substances plus rapidement, ils seront probablement débarrassés du médicament plus rapidement que les personnes plus âgées. À mesure que les gens vieillissent, la fonction de l’organe peut ralentir, ce qui affecte la durée que met l’organisme à se débarrasser du médicament.

Le poids ou la masse corporelle

La masse corporelle peut affecter le temps durant lequel Stilnox reste dans l’organisme. Étant donné que Stilnox est soluble dans l’eau, les personnes avec un pourcentage plus élevé de graisse corporelle peuvent être débarrassées du médicament plus rapidement, car la graisse corporelle ne contient pas beaucoup d’eau.

Consommation de nourriture et de liquides

La vitesse à laquelle Stilnox est éliminé du corps peut également être affectée par la quantité de nourriture et de liquides qu’une personne a dans son corps en même temps que le médicament. Si quelqu’un mange une grande quantité de nourriture à peu près au même moment où il prend Stilnox, il faudra probablement plus de temps à l’organisme pour éliminer le médicament. En effet, le corps et les organes s’efforcent de métaboliser la nourriture en plus du médicament, ce qui ralentit le processus. Toutefois, le fait de boire de l’eau peut accélérer le processus, car le débit urinaire augmentera et le médicament sera éliminé plus rapidement de l’organisme.

Les organes

Certains organes jouent un rôle dans le métabolisme des médicaments, en particulier le foie. Comme le foie est responsable de la décomposition des substances dans le corps, le processus peut durer plus longtemps si le foie ne fonctionne pas aussi bien qu’il pourrait l’être.

Métabolisme de base

Le métabolisme de base est la vitesse à laquelle le corps peut brûler des calories au repos. Si une personne a un métabolisme de base élevé, elle consomme plus d’énergie au repos et peut éliminer les médicaments plus rapidement que ceux dont le métabolisme de base est faible.

Dosage

Pour déterminer le temps nécessaire au corps pour se débarrasser du Stilnox, il est important de prendre en compte la posologie prise. Une personne qui a pris des doses plus élevées de Stilnox pendant de plus longues périodes aura besoin de plus de temps pour effacer le médicament qu’une personne qui a pris une dose normale une fois. Cela s’explique par le fait que plus de métabolites se forment lorsque des doses plus élevées sont prises et que le corps met plus de temps à s’en débarrasser.

Fréquence d’utilisation

Quelqu’un qui prend Stilnox a souvent tendance à avoir des résidus de médicament dans son organisme plus longtemps que quelqu’un qui en prend une fois. En effet, plus l’utilisation de Stilnox est fréquente, plus le médicament est susceptible de s’accumuler dans le corps. Plus le corps doit métaboliser, plus le processus prend du temps.

Types de tests pour déceler le Stilnox dans l’organisme

Bien que le Stilnox ne soit probablement pas décelable lors du dépistage d’un médicament de base, il existe toute une gamme de tests permettant de le détecter.

Test d’urine

L’analyse de l’urine permet de détecter les métabolites résultant de l’utilisation du Stilnox. Le métabolite le plus commun de Stilnox est appelé «ZPCA» (acide zolpidem phényl-4-carboxylique). Il peut rester détectable dans l’urine jusqu’à 72 heures après utilisation. Le test d’urine est le moyen le plus courant de dépister l’utilisation du Stilnox.

Test sanguin

Les tests sanguins sont rarement utilisés pour dépister le Stilnox. Ils ne permettent qu’une courte période de test, généralement quelques heures après l’utilisation, car Stilnox quitte la circulation sanguine assez rapidement. Toutefois, des tests sanguins peuvent être envisagés si l’on soupçonne l’utilisation de Stilnox chez un conducteur ou un patient hospitalisé.

Test de cheveux

Tester les follicules pileux permet de pouvoir dépister le Stilnox pendant une longue période, car il peut rester traçable dans les cheveux pendant 3 à 5 semaines après son utilisation. En règle générale, les cheveux doivent mesurer au moins 3 cm pour détecter les métabolites du médicament. Une fois qu’un échantillon est prélevé sur une personne, il est envoyé à un laboratoire pour analyse.

Test de la salive

Stilnox peut être détecté dans la salive dans les 15 minutes qui suivent son utilisation et peut rester décelé jusqu’à 8 heures après son utilisation. Même si les tests de salive ne permettent qu’une courte période de temps, ils constituent une méthode de test privilégiée car ils sont non invasifs et simples à effectuer.

Bien que l’utilisation de Stilnox ne soit pas susceptible d’être détectée lors d’un test de dépistage de routine, les personnes ayant des antécédents de consommation abusive ou soupçonnée d’abus de Stilnox peuvent être plus susceptibles d’être testées pour le médicament de l’une de ces manières.

Lire aussi : 

Articles populaires

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...

Pourquoi les femmes vivent-elles plus longtemps que les hommes ?

N'importe où dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes.Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'espérance de vie moyenne à...

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...

9 aliments mauvais pour le cerveau

Le cerveau est l'organe le plus important du corps humain, et comme tous nos organes, il peut être affecté par ce que l'on mange....