Prendre Stilnox pendant la grossesse : Voici ce que vous devez savoir

Est-il prudent de prendre Stilnox pendant la grossesse ?

Stilnox est un sédatif couramment utilisé pour traiter les problèmes de sommeil, notamment l’insomnie. Le nom générique du Stilnox est Zolpidem. Il peut aider à réduire le temps nécessaire à une personne pour s’endormir. Stilnox est ingéré par voie orale et ses effets secondaires courants peuvent être la somnolence, les nausées, la diarrhée et les maux de tête. Les effets secondaires potentiellement plus graves du Stilnox peuvent inclure des problèmes de mémoire, des hallucinations, du somnambulisme et une dépendance.

Comme il est souvent prescrit, beaucoup de personnes pensent qu’il s’agit d’une substance sans danger durant la grossesse. Cette idée est fausse, prendre Stilnox pendant la grossesse peut ne pas être sans danger et c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Tout d’abord, l’insomnie est un effet secondaire courant de la grossesse en raison des fluctuations hormonales, de l’anxiété lié à l’accouchement, ainsi que de l’inconfort général qu’entraîne la grossesse. On estime que 78% des femmes enceintes ont des problèmes de sommeil.

Stilnox est un médicament dont le risque potentiel sur la grossesse n’a pas été exclu. Des études chez l’animal ont montré des effets indésirables sur le fœtus lors de l’utilisation de médicaments de la catégorie C à laquelle appartient le Stilnox (selon la classification de la FDA, aux Etats-Unis). Cependant, il n’y a pas eu d’étude chez l’humain sur la prise de ces médicaments pendant la grossesse en raison du danger associé à l’expérimentation de telles études. Dans certains cas, même s’il est risqué de prendre un médicament de catégorie C pendant la grossesse, les avantages peuvent être plus importants que les risques. Pour ce faire, une femme enceinte doit consulter son médecin. Un médecin peut déterminer si les avantages du Stilnox pendant la grossesse l’emportent sur les risques ou non.

Effets du Stilnox sur le foetus

L’insomnie est très fréquente pendant la grossesse, mais les effets du Stilnox sur le fœtus peuvent être dangereux. Alors pouvez-vous prendre Stilnox pendant la grossesse et, si oui, quels en sont les effets potentiels sur le fœtus ?

Tout d’abord, Stilnox a la capacité de traverser le placenta. C’est un sédatif et, par conséquent, les effets du médicament peuvent être transmis au bébé. Peu de recherches ont montré un lien entre l’utilisation de Stilnox pendant la grossesse et les anomalies congénitales. En revanche dans les études sur les animaux, lorsque les mères prenaient des doses élevées pendant la grossesse, leurs bébés naissaient avec un poids inférieur à la naissance.

Il a été signalé des cas de bébés souffrant de problèmes respiratoires à la naissance lorsque les mères prenaient Stilnox à la fin de leur grossesse. Il est également possible que, lorsqu’une mère prend Stilnox pendant la grossesse, le bébé naisse avec des symptômes de sevrage y compris des muscles mous et faibles. Il est également possible que les enfants développent une dépendance à l’alcool ou à la drogue plus tard dans leur vie.

Il peut aussi il y avoir des effets indirects sur le fœtus quand une mère prend Stilnox. Par exemple, il peut provoquer des vertiges et augmenter les risques de chute chez la personne qui le prend. La chute peut être nocive pour le fœtus. Stilnox peut également augmenter les risques de déshydratation, ce qui peut être particulièrement dangereux pendant la grossesse. De plus, il est déconseillé aux femmes de prendre Stilnox pendant l’allaitement. Prendre Stilnox pendant l’allaitement peut par exemple modifier les habitudes alimentaires du nourrisson ou provoquer une léthargie.

Alternatives au Stilnox pour les insomnies pendant la grossesse

- Publicité-

Pour la plupart des gens, Stilnox n’est pas un traitement pour l’insomnie à utiliser pendant la grossesse. Si une femme a d’importants problèmes d’insomnie, un antidépresseur tricyclique sur ordonnance peut être prescrit. Mais même avec d’autres médicaments d’ordonnance considérés comme plus sûrs que Stilnox, des risques sont toujours possibles. Les risques inconnus et les effets indésirables sont la raison pour laquelle les médecins conseillent généralement aux femmes enceintes de prendre des médicaments, sur ordonnance ou en vente libre, que lorsque cela est jugé absolument nécessaire.

Si vous parlez à un médecin de la possibilité de prendre Stilnox pendant la grossesse, il vous conseillera peut-être d’abord des alternatives naturelles pour traiter votre insomnie. Parmi les alternatives naturelles à l’insomnie pendant la grossesse, on peut citer le massage, le yoga, la méditation et l’apprentissage de différentes techniques de relaxation.

Un médecin peut également conseiller à une patiente enceinte de modifier ses habitudes de sommeil et son environnement pendant la grossesse. Certains somnifères sans ordonnance peuvent être recommandés aux femmes qui ne trouvent pas de traitement naturel contre l’insomnie qui leur convient. Si vous prenez déjà Stilnox régulièrement depuis longtemps, consultez votre médecin avant de cesser de le prendre. Le sevrage est possible avec Stilnox et peut provoquer des symptômes tels que des pleurs incontrôlables, des attaques de panique et des vomissements.

Lire aussi : 

L'équipe d'experts qualifiés de Umvie.com
L'équipe d'experts qualifiés de Umvie.com
Les experts qualifiés de Umvie.com sont des rédacteurs et experts qualifiés dans leur domaine. Ils sont spécialement sélectionnés pour leurs connaissances approfondies et leur expérience, ainsi que pour leur capacité à communiquer des informations complexes de manière claire et utile.

Suivez Umvie sur les réseaux sociaux

Articles populaires