23 remèdes maisons pour lutter contre le diabète de type 2

Publié le 

Le diabète sucré est une maladie chronique qui se développe chez les personnes dont le taux de sucre dans le sang reste très élevé. De plus en plus de personnes sont touchées par cette maladie, en particulier le diabète de type 2.

Lorsque la glycémie reste élevée pendant une longue période, l’utilisation de l’insuline peut être altérée. En général, l’organisme devient de plus en plus résistant à l’hormone, et le pancréas est donc incapable de contrôler le taux de glucose dans le sang. S’il n’est pas traité, le diabète peut entraîner de graves complications pour la santé, notamment des maladies cardiovasculaires, des lésions nerveuses, des lésions rénales, des affections cutanées et même la maladie d’Alzheimer.

Dans cet article, nous examinerons une longue liste de remèdes maison dont l’effet s’est avéré bénéfique dans le contrôle du diabète de type 2, ainsi que de nombreux conseils en matière d’alimentation, de mode de vie et de prévention.

Quels sont les types de diabète ?

Il existe 3 types de diabète sucré :

  • Type 1. Le corps produit très peu ou pas d’insuline. Le patient est dépendant des injections d’insuline pour contrôler son taux de glycémie. Elle se produit généralement chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes.
  • Type 2. Peu d’insuline est produite ou la quantité produite n’est pas correctement absorbée par les cellules, ce qui entraîne un taux de glycémie élevé.
  • Diabète gestationnel. Ce diabète survient fréquemment chez les femmes enceintes sans diagnostic préalable de la maladie. Dans la plupart des cas, la maladie disparaît après l’accouchement, bien qu’elle puisse constituer un risque accru de diabète futur.

Quelles sont les causes du diabète ?

Comme mentionné ci-dessus, certains cas de diabète sont dus au fait que le pancréas n’est pas capable de produire suffisamment d’insuline pour contrôler les niveaux de glucose sanguin, et d’autres au fait que l’insuline produite par le pancréas n’est pas correctement assimilée par les cellules.

  • Les facteurs de risque de développement du diabète de type 1 comprennent les facteurs environnementaux et une certaine susceptibilité génétique, mais il faut davantage de preuves scientifiques pour déterminer leurs causes exactes.
  • Dans le cas du diabète de type 2, les facteurs de risque les plus courants sont certains facteurs environnementaux, l’obésité, le surpoids et la prédisposition génétique.
  • Le diabète gestationnel est étroitement lié à l’effet des changements hormonaux chez les femmes enceintes. L’excès d’hormones produites par le placenta pendant la grossesse augmente la résistance à l’insuline des cellules. Si le pancréas est incapable de sécréter suffisamment d’insuline, le glucose ne parvient pas à pénétrer dans les cellules et reste donc dans le sang.

Quels sont les symptômes que cela provoque ?

Les personnes atteintes de diabète ont souvent :

  • Une augmentation soudaine du taux de sucre dans le sang
  • Augmentation de l’urination
  • Une soif constante
  • Perte de poids progressive
  • Une sensation de faim constante
  • Des problèmes de peau, tels que les démangeaisons, la sécheresse, etc.
  • Cicatrisation lente des blessures
  • Susceptibilité aux infections fongiques et bactériennes, soit sur la peau, soit dans la zone génitale
  • Fatigue et irritabilité
  • Une vision floue
  • Sensation de picotement ou d’engourdissement dans les extrémités
  • L’hypertension artérielle

Après ce bref examen des caractéristiques du diabète, examinons quelques-uns des meilleurs remèdes pour le traiter naturellement.

Remarque : les informations fournies dans cet article ne sont pas destinées à remplacer ou à contredire les conseils de votre médecin. Consultez un spécialiste avant d’utiliser l’un de ces remèdes maison, ou tout autre remède, en combinaison avec vos médicaments.

Des remèdes naturels qui aident à contrôler le diabète

La plupart des patients diabétiques doivent suivre un traitement pour contrôler leur taux de glycémie, mais il existe d’autres solutions complémentaires pour protéger leur santé et améliorer leur qualité de vie. Ces dernières années, il a été observé de nombreux cas où une bonne alimentation, un mode de vie sain et des remèdes maison ont contribué à normaliser le taux de sucre dans le sang, et même à réduire la dose de médicaments utilisée quotidiennement.

1. Les feuilles de goyave : un hypoglycémiant naturel

Selon la médecine ayurvédique, les feuilles et les fruits de goyave sont un excellent remède contre le diabète sucré. L’extrait de feuille de goyave contient un flavonoïde appelé quercétine, qui a un effet hypoglycémiant et aide à abaisser le taux de sucre dans le sang.

Sa longue liste de nutriments, tels que la fibre de pectine, l’acide ursolique, le magnésium, le zinc, le manganèse, la niacine et la vitamine C, font de la goyave un aliment idéal pour maintenir des niveaux équilibrés de cholestérol et de triglycérides, renforcer le système immunitaire et réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

2. Le jus de figue de Barbarie (cactus nopal)

Le cactus nopal (aussi appelé figue de Barbarie) est une grande source de fibres, ce qui en fait un bon aliment contre le diabète. La fibre présente dans la chair de cactus de nopal ralentit l’absorption du sucre dans l’organisme, et contribue donc à maintenir les niveaux de glucose et d’insuline sous contrôle. Le cactus nopal a également des propriétés antivirales, anti-inflammatoires et est riche en vitamine C, vitamine E, vitamine A, calcium, fer, quercétine et caroténoïdes.

Le cactus nopal peut être consommé de différentes manières, rôti, dans des plats et des salades, mais comme remède contre le diabète, il est recommandé de l’utiliser sous forme de jus. Vous aurez besoin de :

  • ½ concombre pelé et haché
  • ½ tasse de cactus nopal
  • Le jus d’un citron
  • 1 tasse d’eau

Mélangez tous ces ingrédients à l’aide d’un mixeur et buvez immédiatement, de préférence le matin. Vous pouvez ajouter de la glace pilée si vous le souhaitez. Gardez à l’esprit qu’il ne suffit pas de boire ce jus de temps en temps, vous avez besoin de constance pour voir les résultats dans vos taux de glucose.

3. Canneberge : un régulateur de l’insuline

La canneberge est un autre des meilleurs remèdes contre le diabète. Plusieurs études ont montré que cette plante a des propriétés qui aident à contrôler les niveaux d’insuline et de sucre dans le sang. Selon une étude canadienne, il a été constaté que l’utilisation de la plante de canneberge a permis de réduire le taux de glucose des patients de 20 %, en seulement 6 jours.

Un fait intéressant est que la canneberge est riche en anthocyanidine, un composé efficace dans la prévention et le traitement des ulcères qui touchent fréquemment les diabétiques.

L’une des variantes les plus efficaces pour utiliser le fruit de la canneberge contre le diabète est le vinaigre de canneberge. Il est fortement recommandé aux diabétiques de boire régulièrement ce vinaigre. Sa préparation nécessite un certain temps, environ un mois. Il suffit de mélanger un quart de vinaigre de cidre de pomme avec une tasse de canneberges séchées, dans un récipient en verre bien couvert. Au bout d’un mois, filtrez le mélange et réservez le vinaigre pour l’ajouter à vos salades ou pour le boire mélangé à de l’eau.

Une alternative plus simple mais très efficace pour traiter le diabète est le jus de canneberge. Mettez une tasse de canneberges dans le mixeur, ajoutez un peu d’eau et mélangez bien. Buvez ce jus chaque matin au réveil.

4. Le curcuma : un stimulateur du métabolisme

Le curcuma est très populaire pour ses propriétés médicinales ; l’un de ses bienfaits moins connus est la régulation du taux de sucre dans le sang. Les patients diabétiques ne doivent pas passer à côté de son effet anti-inflammatoire et stimulant sur le métabolisme, car celui-ci déclenche souvent une réponse très positive dans l’organisme, surtout lorsqu’on est diabétique. Il aide même à prévenir la maladie chez les personnes en bonne santé car il favorise le bon fonctionnement du pancréas et empêche l’insulinorésistance.

Son utilisation comme remède maison est très simple, vous pouvez saupoudrer de la poudre de curcuma sur vos salades et l’ajouter au lait ou aux jus naturels. Il existe actuellement plusieurs formulations de curcuma, par exemple sous forme de gélules, ce sont également de bonnes options pour profiter de ses bienfaits sur le diabète et la santé en général.

5. Fenugrec : Réactivateur de pancréas

Le fenugrec est considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs remèdes contre le diabète sucré, car il stimule les cellules du pancréas à produire plus d’insuline. Les graines de fenugrec peuvent être utilisées de plusieurs façons :

Option 1

  • Placez 4 cuillères à soupe de graines de fenugrec dans un bol.
  • Ajouter 1 tasse d’eau et laisser tremper toute la nuit.
  • Le lendemain matin, écrasez les graines et passez le mélange dans l’eau.
  • Pour de meilleurs résultats, buvez-le chaque matin à jeun.

Option 2

  • Prenez un verre de lait ou d’eau chaude et ajoutez 2 cuillères à soupe de graines de fenugrec en poudre
  • Remuez bien et buvez chaque jour au réveil.

Option 3

  • Placez 6 ou 7 cuillères à soupe de poudre de graines de fenugrec dans un petit bol.
  • Ajouter un peu de poivre blanc et 3 cuillères à soupe de curcuma en poudre
  • Remuez bien et ajoutez une cuillère à café de ce mélange à un verre de lait. Vous pouvez le boire deux fois par jour pour contrôler votre diabète.

6. La margose (Momordica charantia) : réduisez votre consommation de médicaments contre le diabète

La margose (aussi appelée melon amer ou momordica charantia) est bien connue pour son goût amer indiscutable, mais beaucoup ignorent qu’elle est aussi l’un des meilleurs remèdes maison pour le diabète, en fait beaucoup l’appellent l’insuline végétale. Il existe de nombreuses études qui le prouvent. Grâce à sa teneur élevée en antioxydants et autres composés sains, la margose a la capacité de faire baisser le taux de sucre dans le sang et aide à mieux métaboliser le glucose.

Vous pouvez voir ici 3 options pour utiliser la margose comme traitement naturel du diabète :

Option 1

  • Pelez 4 ou 5 margose, enlevez leurs graines et coupez-les en morceaux.
  • Ecrasez les morceaux de margose dans un récipient pour en faire une pâte.
  • Placez la pâte dans une passoire et pressez pour en extraire le jus.
  • Buvez ce jus fraîchement pressé chaque matin ; vous pouvez le mélanger avec un peu d’eau.

Option 2

  • Coupez une margose en morceaux.
  • Dans une poêle, ajouter du beurre clarifié ou du ghee.
  • Versez les morceaux de margose et faites cuire pendant plusieurs minutes.
  • Mangez cette préparation fréquemment pendant la semaine pour contrôler votre diabète.

Option 3

  • Dans une casserole, verser 1 tasse d’eau et porter à ébullition.
  • Ajoutez quelques morceaux de margose.
  • Remuez bien et filtrez le thé obtenu à l’aide d’une passoire pour le boire immédiatement. Répétez 1 ou 2 fois par jour.

7. Les feuilles de mangue : un célèbre remède contre le diabète

La renommée de ce remède pour traiter le diabète est pleinement méritée. Les feuilles de mangue ont prouvé leur effet presque magique sur les patients diabétiques ; elles stimulent la production d’insuline et de glycogène, régulent le taux de glucose sanguin, réduisent le taux de cholestérol, combattent l’hypertension et préviennent les maladies cardiaques.

Préparer un remède maison avec ces feuilles est très simple ; prenez 10-15 feuilles de mangue et rincez-les très bien. Mettez les feuilles dans l’eau jusqu’à ce qu’elles soient couvertes, laissez-les tremper toute la nuit, puis le lendemain matin filtrez l’eau pour la boire à jeun. Veillez à prendre votre petit déjeuner au bout d’une heure. Répétez cette opération tous les jours pendant un certain temps pour vérifier ses effets sur votre taux de glucose.

8. Aloe Vera : la merveilleuse plante du diabète

Sans aucun doute, l’aloe vera est une plante merveilleuse, non seulement pour le diabète, mais aussi pour le traitement de nombreux autres problèmes de santé. Il est très efficace pour réguler le taux de glucose sanguin et réduire la dépendance aux injections d’insuline grâce à sa teneur en phénols, anthraquinones et en fibres.

Pour obtenir les meilleurs résultats, il peut être utilisé de la manière suivante :

Option 1

  • Placez 1 cuillère à café de gel d’aloe vera, 1 cuillère à café de feuilles de laurier en poudre et 1 cuillère à café de curcuma en poudre dans un petit bol.
  • Remuez bien les ingrédients et buvez ce mélange avant le déjeuner ou le dîner.
  • Suivez le même processus chaque jour avant les repas pour gérer efficacement votre diabète.

Option 2

  • Dans un verre de babeurre, ajouter 1 ou 2 cuillères à café de jus d’aloe vera.
  • Agitez bien et buvez ce mélange tous les jours.

Vous pouvez essayer les deux options, mais si vous préférez, vous pouvez simplement prendre le gel d’aloe vera mélangé à vos jus habituels ou à des boissons maison.

9. Feuilles de curry : minéraux antidiabétiques

Les feuilles de curry sont riches en minéraux tels que le fer, le cuivre et le zinc, qui sont nécessaires pour maintenir un taux de glycémie équilibré. On dit que ces feuilles sont particulièrement efficaces pour contrôler le diabète chez les personnes souffrant d’obésité. Des études ont montré qu’elles peuvent stimuler la production d’insuline par les cellules bêta du pancréas.

Elles peuvent être utilisées sous forme de thé en les laissant reposer dans de l’eau très chaude, mais les meilleurs résultats sont obtenus en mâchant directement les feuilles. Lavez très bien 8 à 10 feuilles de curry et mâchez-les soigneusement pour en obtenir le jus et avalez ce dernier. Répétez ce processus de mastication une fois par jour, si possible le matin. Vous pouvez également en ajouter à vos plats, salades et jus verts.

10. Lilas des indes ou feuilles de Neem : propriétés anti-hyperglycémiques

Les feuilles de neem sont un remède naturel populaire en Asie depuis l’Antiquité. Il s’avère que plusieurs études ont montré que les feuilles de neem possèdent d’excellentes propriétés pour maintenir le taux de sucre dans le sang sous contrôle et pour augmenter la sensibilité du récepteur d’insuline, ainsi que pour améliorer la circulation sanguine dans tout le corps. Cela fait du neem un remède maison à envisager pour contrôler le diabète sans médicament.

Les feuilles de neem peuvent être utilisées de plusieurs façons, par exemple :

Option 1

  • Ecrasez une poignée de feuilles de neem fraîches et pressez-les pour en extraire le jus.
  • Buvez 1 cuillère à soupe de ce jus le matin, à jeun. Répétez l’opération pendant un certain temps pour vérifier les résultats.

Option 2

  • Le matin, prenez 8 à 10 feuilles de neem et lavez-les très bien.
  • Ensuite, mettez-les dans votre bouche et mâchez-les pour sucer directement leur jus.

Certaines personnes préfèrent simplement infuser un thé à partir des feuilles ou acheter un thé commercial, mais ce ne sera pas aussi efficace.

11. Basilic sacré ou tulsi : Stimulez votre corps

Les feuilles de basilic sacré, ou tulsi en médecine ayurvédique, ont un effet sur le taux de sucre dans le sang. Plusieurs études ont suggéré que leur utilisation régulière pourrait inhiber le diabète et maintenir les niveaux de glucose sanguin stables.

Elles peuvent être utilisées de différentes manières :

Option 1

  • Prenez 2 à 5 feuilles de basilic sacré frais et lavez-les correctement.
  • Mettez-les maintenant dans votre bouche et mâchez-les le matin à jeun.

Option 2

  • Prenez quelques feuilles de basilic sacré frais et écrasez-les bien pour en extraire une cuillerée de leur jus.
  • Ajoutez ensuite ce jus à un verre d’eau ou au jus vert de votre choix.
  • Agitez bien et buvez le mélange le matin à jeun.

Option 3

  • Prenez 5 feuilles de basilic sacré et 5 feuilles de neem.
  • Ecrasez ou broyez toutes ces feuilles jusqu’à obtenir une pâte fine.
  • Buvez cette préparation le matin à jeun.

12. Groseille à maquereau indienne ou Amla : baissez votre glycémie

Parmi la liste des meilleurs remèdes maison pour le diabète, il ne faut pas manquer la groseille à maquereau indienne (aussi connue sous le nom Alma), car bien que son principal avantage soit la réduction du cholestérol sanguin, elle est également idéale pour réduire le taux de glucose.

Ce fruit est très riche en chrome, qui intervient dans le métabolisme des glucides que vous consommez et empêche les pics de glycémie. En outre, le chrome est connu pour améliorer la capacité des cellules à capturer et à utiliser le glucose circulant dans l’organisme. Cet effet contribue à contrecarrer la sensation de fatigue et de manque d’énergie typique des patients atteints de diabète.

Jetez un coup d’œil à ces alternatives pour utiliser la groseille à maquereau indienne comme remède contre le diabète :

Option 1

  • Coupez 2 ou 3 groseilles en morceaux, retirez les graines et placez les morceaux dans un mixeur.
  • Broyez bien pour obtenir une pâte fine et versez dans un linge fin ou un tamis.
  • Pressez bien pour extraire le jus de la pâte.
  • Prenez 2 cuillères à soupe du jus obtenu, en le mélangeant avec 1 tasse d’eau.
  • Vous devez boire cette solution tous les matins, à jeun, pour bien gérer votre diabète.

Option 2

  • Prenez 1 cuillère à soupe de jus de groseille à maquereau indien et ajoutez 1 tasse de jus de potiron.
  • Remuez bien et buvez ce mélange tous les jours pour contrôler votre diabète.

Option 3

  • Mélangez 1 cuillère à café de poudre de groseille à maquereau indienne, 1/2 cuillère à café de poudre de graines de fenugrec et 1/2 cuillère à café de poudre de curcuma.
  • Remuez bien et ajoutez le mélange à un verre d’eau ; buvez cette préparation chaque matin à jeun.

13. Graines de lin : Pour stabiliser le sucre dans le sang

Les graines de lin sont riches en protéines, en fibres et en composés antioxydants appelés lignanes. Cela fait des graines de lin un super aliment nutritif et sain, mais leur potentiel pour contrôler le diabète réside dans leur capacité à stabiliser le taux de sucre dans le sang, à réduire le taux d’hémoglobine glyquée, à contrôler le taux de cholestérol, à améliorer la fonction rénale et à prévenir le diabète chez les patients pré-diabétiques.

Remarque : les graines de lin doivent être consommées sous forme de poudre pour être bien absorbées dans l’intestin.

Voici plusieurs instructions pour vous apprendre à profiter des avantages antidiabétiques des graines de lin :

Option 1

  • Ajoutez 1 cuillère à soupe de graines de lin en poudre à 1 verre de lait chaud ou d’eau.
  • Remuez bien et buvez le mélange tous les jours au petit-déjeuner.

Option 2

  • Ajoutez 1 à 2 cuillères à café de graines de lin en poudre à votre lait, milk-shake, yaourt ou céréales pour le petit déjeuner.
  • Vous pouvez également ajouter de la poudre de lin aux sauces et aux soupes.

14. Berbérine : mieux que la metformine

La berbérine est l’une des meilleures solutions naturelles pour le traitement du diabète. C’est un composé extrait de certaines plantes (épine-vinette, hydrastis, pavot de Californie), qui a montré un fort potentiel pour contrôler le taux de sucre dans le sang.

Cette propriété est due à son action sur la protéine kinase, un régulateur métabolique qui, lorsqu’il est activé, accélère le mécanisme de conversion du glucose en énergie. Les patients diabétiques qui ont participé à l’étude, et qui n’ont pris que de la berbérine, ont obtenu une meilleure absorption du glucose dans leurs cellules, ont diminué leurs taux de cholestérol et de triglycérides, ont amélioré leur sensibilité à l’insuline et ont réduit le risque de développer des complications courantes du diabète.

La dose recommandée est de 500 mg, trois fois par jour. On le trouve sous différentes formulations mais il est préférable de le prendre sous forme de gélules pour éviter le goût amer.

15. Feuilles de papaye : améliorez votre sensibilité à l’insuline

La plante de papaye offre des avantages non négligeables pour le traitement naturel du diabète. On a découvert que l’extrait de feuille de papaye peut améliorer la sensibilité à l’insuline et favoriser une meilleure absorption du glucose dans l’organisme. Mieux encore, il a été observé qu’il peut abaisser les niveaux des biomarqueurs du diabète, l’AST et l’ALT (enzymes). Les composés des feuilles de papaye favorisent la cicatrisation des plaies et préviennent d’autres complications secondaires du diabète, par exemple les lésions rénales et la graisse du foie.

Versez 8 tasses d’eau dans une casserole et placez-la sur un feu moyen, ajoutez 10 feuilles de papaye et faites bouillir pendant plusieurs minutes jusqu’à ce que l’eau soit réduite de moitié. Retirer du feu et laisser refroidir quelques minutes. Vous pouvez prendre cette solution à petites doses tous les jours.

16. Gombo : au revoir à l’amidon

Le gombo (aussi appelé okra) contient de grandes quantités de vitamines A, C, K et B6, de potassium, de magnésium, de zinc et de fibres solubles, des nutriments qui en font un stabilisateur naturel du sucre sanguin. De plus, ses graines contiennent des inhibiteurs d’alpha-glucosidase, qui aident à éliminer les amidons qui sont ensuite convertis en glucose.

Il est généralement recommandé de profiter de ces avantages de la manière la plus simple possible : lavez très bien 2 à 4 gombos, coupez leur queue et leur tête, et faites une fente verticale pour obtenir 2 gros morceaux de chacun. Versez ces morceaux dans un verre d’eau, laissez-les tremper toute la nuit et buvez cette eau le lendemain matin à jeun.

Vous pouvez également inclure le gombo dans votre régime alimentaire habituel pour en avoir les bienfaits, tout en appréciant sa saveur associée aux légumes et aux viandes.

17. Jamblon : un remède exotique contre le diabète

Le jamblon n’est peut-être pas un remède connu, mais sa teneur élevée en vitamine C, fer, calcium, phosphore et autres composés spéciaux a attiré l’attention des naturopathes. Les extraits de ses graines et de ses feuilles aident à réduire le taux de sucre dans le sang et le sucre dans les urines.

Pour tirer le meilleur parti de ses propriétés, ajoutez 1 – ½ cuillère à café de poudre de jamblon dans un verre d’eau. Mélangez bien et buvez à jeun le matin.

18. Cannelle : stimulant de l’insuline

La cannelle est un excellent remède maison pour le diabète, car ses composés améliorent la fonction de l’insuline dans l’organisme et réduisent les niveaux de sucre circulant dans le sang. La cannelle stimule le métabolisme et ralentit la vidange de l’estomac, ce qui entraîne une moindre augmentation du glucose après les repas.

Ajoutez 1 litre d’eau dans une casserole et portez à ébullition. Ajoutez 3 cuillères à café de cannelle en poudre pendant que l’eau mijote. Au bout de 20 minutes, filtrez ce liquide et buvez-le plusieurs fois par jour. Une autre bonne option consiste à ajouter de la cannelle en poudre à l’avoine, au lait, au café ou au thé.

19. Huile d’olive : prévenir et contrôler le diabète

Plusieurs études ont prouvé que l’huile d’olive est efficace dans le traitement du diabète en réduisant le taux de sucre dans le sang et la résistance à l’insuline. Il a même été suggéré que la consommation régulière de cette huile aide à prévenir la maladie.

Vous pouvez l’utiliser comme vinaigrette dans les salades et les soupes. Il est important de noter que l’huile d’olive contient beaucoup de calories, vous devez limiter la quantité que vous utilisez quotidiennement à 3 cuillères à soupe.

20. Thé vert pour prévenir les complications du diabète

Le thé vert est bénéfique pour améliorer la santé cardiovasculaire, renforcer le système immunitaire, ralentir le processus de vieillissement et réduire le risque de développer certains types de cancer. Si vous êtes diabétique, sachez que plusieurs études ont établi un lien entre la consommation de thé vert et le contrôle du diabète.

Comme nous le savons, les patients diabétiques souffrent de problèmes de métabolisation du sucre. Lorsque la sensibilité à l’insuline est perdue, le taux de sucre peut augmenter considérablement. C’est là que le thé vert peut être très bénéfique, car il augmente la sensibilité à l’insuline et améliore le métabolisme.

Une étude japonaise a montré que la consommation de 6 tasses de thé vert par jour permettait de réduire de 33 % le risque de diabète de type 2.

21. L’exercice physique : essentiel si vous êtes diabétique

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un remède maison spécifique pour le diabète comme ceux mentionnés ci-dessus, l’exercice physique est un remède qui ne peut pas être absent de cette compilation.

L’exercice a de nombreux avantages pour la santé, en particulier si vous êtes diabétique ; il protège la santé cardiovasculaire, tonifie les muscles, réduit la pression sanguine, renforce les os, augmente le bon cholestérol et réduit le mauvais, améliore le système respiratoire, aide à maintenir un poids sain, réduit le stress et augmente la capacité de travail.

Les patients atteints de diabète ne doivent pas rester assis ou debout toute la journée. Il est important qu’ils pratiquent une certaine activité physique, car cela aide leur corps à maintenir sa capacité à utiliser l’insuline et à contrôler le glucose. Les exercices d’aérobic, les exercices qui comprennent la levée de poids et les étirements sont fortement recommandés.

22. Arrêtez de fumer pour aider votre corps

Comme pour l’exercice physique, arrêter de fumer n’est pas un remède classique, mais arrêter définitivement cette mauvaise habitude peut changer votre état de santé en peu de temps.

Si vous êtes diabétique et que vous continuez à fumer, vous devriez arrêter dès maintenant. Cela vous expose davantage au risque de souffrir de complications et réduit considérablement votre espérance de vie. Il est courant que les diabétiques aient des difficultés temporaires à contrôler leur taux de glycémie lorsqu’ils arrêtent de fumer, mais il vaut la peine de faire ce changement à long terme.

23. Soleil : ne pas manquer de vitamine D

La lumière du soleil est la meilleure source naturelle de vitamine D, et c’est une vitamine essentielle pour contrôler le taux de glucose dans le sang et lutter contre l’insulinorésistance. L’exposition au soleil tôt le matin (30 minutes) vous aidera à mieux gérer la maladie. Il est également conseillé de consommer des aliments riches en vitamine D comme le thon, les sardines, le maquereau, le saumon rouge, les champignons, les œufs et les produits laitiers.

Il est prouvé qu’il existe un lien entre une carence en vitamine D et le développement du diabète chez les enfants et les adultes.

Remèdes homéopathiques pour la gestion du diabète

Il existe de nombreux remèdes homéopathiques pour soulager les symptômes courants du diabète et pour lutter contre ses causes. Parmi les plus utilisées, on peut citer :

  • Lycopodium. Il est utilisé chez les patients anxieux ou très agités, de mauvaise humeur et avec une sensation d’engourdissement dans les jambes et les bras.
  • Lacticum acidum. Il est recommandé pour réduire le taux de sucre dans le sang et calmer les symptômes typiques tels que le besoin de manger de façon compulsive, la soif constante et les mictions fréquentes.
  • Argentum nitricum. Peut être utile aux personnes qui ont perdu beaucoup de poids à cause d’une miction excessive.
  • Lachesis. Les patients qui risquent de développer une gangrène ou qui ont des ulcères variqueux peuvent bénéficier de ce remède homéopathique.

Autres découvertes récentes dans le traitement naturel du diabète

Bael
L’arbre bael (ou Aegle marmelos) est originaire de l’Inde ; toutes ses parties, y compris la racine, l’écorce, les feuilles et le fruit, ont des propriétés médicinales. De nombreuses études récentes montrent que l’extrait de feuilles de bael peut réduire le taux de sucre dans le sang jusqu’à 54% et abaisser le taux de cholestérol. Une autre façon de profiter de ses avantages est de mâcher directement les feuilles.

Andrographis
Cette plante est riche en composés éthanoliques qui lui confèrent un pouvoir anti-inflammatoire et anti-diabétique. Ses extraits provoquent une diminution du taux de glucose, empêchant le développement du diabète chez les personnes en bonne santé et aidant à contrôler la maladie chez les patients. Elle est généralement consommée sous forme de thé après avoir placé les feuilles dans de l’eau bouillante.

Conseils diététiques

Aucun des remèdes maison que nous avons mentionnés dans cet article ne peut être vraiment efficace si la personne ne maintient pas une alimentation adéquate pour contrôler son état. On pourrait dire qu’une bonne alimentation est le premier et le meilleur remède contre le diabète.

  • Évitez la farine raffinée. C’est essentiel pour maintenir le niveau de glucose sous contrôle. Optez toujours pour des céréales complètes (pâtes de blé entier, riz brun, pain de blé entier), plutôt que pour leurs équivalents raffinés. Bien qu’il s’agisse également de glucides, la réaction de votre corps sera différente.
  • Si vous mangez des produits laitiers, assurez-vous qu’ils sont pauvres en matières grasses ou sans matières grasses.
  • Évitez les sucreries et réduisez votre consommation de sel.
  • Évitez la consommation régulière ou excessive de fruits très sucrés, tels que l’ananas, le raisin et la mangue.
  • Évitez les sauces et les assaisonnements commerciaux, qui sont généralement riches en sel, en graisse et en sucre.
  • Au lieu de boire des boissons gazeuses et des jus commerciaux, buvez plus d’eau, de thé vert et de jus de légumes.
  • Évitez la consommation excessive de viande rouge et ne mangez pas de saucisses, de hot-dogs, de hamburgers, d’aliments fumés.

Fruits recommandés pour les personnes atteintes de diabète

Cerises : le fruit ayant l’indice glycémique le plus bas
Parmi les fruits, les cerises ont l’un des plus faibles indices glycémiques (22). Mais ce n’est pas cette caractéristique qui fait d’elles un bon remède contre le diabète, mais leur capacité à augmenter la production d’insuline et à réguler les niveaux de glucose. Cet effet est attribué à leur teneur en anthocyanine et en fibres, auxquelles sont ajoutés des nutriments essentiels tels que le bêta-carotène, les antioxydants, le potassium, la vitamine C, le fer, le magnésium et l’acide folique. Manger une demi-tasse de cerises par jour peut également aider à prévenir le cancer, les maladies cardiaques et d’autres problèmes de santé qui se développent souvent chez les patients atteints de diabète sucré.

L’avocat : de la bonne graisse pour le cœur
L’avocat étant une excellente source de graisses monoinsaturées, de potassium et de fibres, il constitue un excellent choix pour contrôler la glycémie et améliorer l’état de santé général des diabétiques, en prévenant les complications telles que les maladies cardiaques, les taux de cholestérol élevés et les accidents vasculaires cérébraux.

En raison de sa teneur élevée en matières grasses, il est recommandé de le consommer avec modération, sans dépasser la moitié d’un avocat par repas. Il peut être ajouté aux milk-shakes verts, aux salades, aux vinaigrettes maison et aux toasts de céréales complètes.

Le pamplemousse : un super aliment pour les diabétiques
Selon l’American Diabetes Association, le pamplemousse est l’un des super-aliments recommandés pour traiter cette maladie. C’est un fruit à faible indice glycémique (25), riche en vitamine C et en fibres solubles. Il est également riche en un flavonoïde appelé naringénine, qui rend l’organisme plus sensible à l’insuline.

Il est important de fabriquer du jus de pamplemousse à la maison. La plupart des produits commerciaux contiennent beaucoup de sucre et d’additifs. Consommer trois quarts de tasse de jus de pamplemousse par jour suffira.

Fraises : Anti-diabétiques et antioxydants
Les fraises ont un index glycémique très bas ; elles sont riches en vitamines, en fibres et en puissants antioxydants qui aident à contrôler le taux de sucre dans le sang, réduisant ainsi la gravité du diabète. Ces antioxydants préviennent également les maladies cardiaques, réduisent le mauvais cholestérol et régulent la pression sanguine.

Poire : un fruit qui améliore la sensibilité à l’insuline
Les poires sont riches en vitamines A, C, B1, B2, E et en fibres, tout en ayant un faible indice glycémique. Manger des poires avec modération peut aider à contrôler le taux de sucre dans le sang, augmenter la sensibilité à l’insuline, améliorer le système immunitaire, réduire le cholestérol et améliorer la santé digestive.

Le kiwi : une excellente source de fibres
Plusieurs études ont prouvé le lien étroit entre la consommation régulière de kiwi et la baisse du taux de sucre dans le sang. Le kiwi est riche en vitamines A et E, en potassium, en flavonoïdes et en fibres, qui réduisent le cholestérol et les taux de glucose élevés. Il est recommandé de manger un kiwi par jour.

Pomme verte : le meilleur fruit pour prévenir le diabète
Plusieurs études ont affirmé que la consommation régulière de pommes peut réduire le risque de développer un diabète. Mais cela ne signifie pas qu’une personne diabétique ne peut pas bénéficier de ce fruit. La pomme verte est riche en vitamine C, en fibres solubles et en antioxydants ; ces nutriments influencent favorablement la réduction du glucose et vous donnent une sensation de satiété plus longue. Il peut être recommandé de manger une demi-pomme à jeun pour stabiliser votre taux de sucre dans le sang avant de commencer votre routine quotidienne.

Conseils de base pour prévenir le diabète

Tout le monde peut être sujet au diabète, c’est pourquoi il peut être recommandé de tenir compte des recommandations suivantes.

  • Faites de l’activité physique. L’exercice est toujours bon pour maintenir l’équilibre de votre corps et vous aidera à perdre du poids, à gérer le stress et à contrôler votre taux de glycémie. Si vous n’avez pas fait d’exercice depuis longtemps, commencez progressivement, par exemple en remplaçant l’ascenseur par les escaliers, en faisant de courtes promenades plusieurs fois par jour, en faisant du jogging pendant 10 minutes, etc.
  • Augmentez l’apport en fibres dans votre alimentation quotidienne. Les fibres sont idéales pour contrôler le taux de sucre dans le sang, maintenir le système digestif en bonne santé et prévenir de nombreuses maladies.
  • Ne pas fumer ou boire des quantités excessives d’alcool. Ces deux habitudes ont été liées à un risque accru de diabète et de maladies cardiovasculaires.
  • Évitez les boissons sucrées ; buvez plutôt du café, du thé ou de l’eau. Si vous avez besoin de sucrer une recette, utilisez du stevia. Évitez la malbouffe en général, et les pâtisseries industrielles en particulier.
  • Mangez plus de graisses saines, comme l’huile d’olive, l’avocat, les noix, les graines et le poisson.
  • Améliorez vos habitudes de sommeil. Une personne qui ne dort pas assez régulièrement aura non seulement des difficultés à perdre du poids, mais aussi du mal à utiliser efficacement l’insuline dans son corps. Il est conseillé d’adopter de bonnes habitudes de sommeil : se coucher et se lever à la même heure tous les jours, se détendre avant d’éteindre les lumières et éviter d’utiliser la télévision ou le téléphone avant de se coucher. Si vous avez souvent du mal à dormir, évitez la caféine après le déjeuner.

Abaisser rapidement le taux de sucre dans le sang

Outre l’insuline (médicament utilisé pour abaisser le taux de sucre dans le sang chez les diabétiques), le moyen le plus rapide de faire baisser votre taux de glucose est l’exercice physique. L’exercice fait en sorte que les cellules musculaires utilisent le glucose présent dans le sang, ce qui fait baisser rapidement le taux de sucre dans le sang.

Outre l’activité physique, vous pouvez “faire baisser” votre taux de sucre dans le sang en buvant deux verres d’eau, en attendant quelques minutes et en buvant un autre verre. Cela vous incitera à uriner et à abaisser immédiatement votre taux de glycémie.

Outre les conseils ci-dessus, pour faire baisser rapidement votre taux de glycémie, utilisez de la cannelle et du thé vert (tous deux expliqués plus haut dans cet article), et éliminez temporairement les glucides de votre alimentation (y compris les fruits et les glucides à grains entiers). Pour ce faire, vous pouvez baser votre alimentation sur les protéines, les bonnes graisses (avocats, huile d’olive, noix) et les légumes non amylacés.

Autres sujets d’intérêt + FAQ

Qu’est-ce que l’acide alpha-lipoïque et pourquoi est-il bon pour le diabète ?
L’acide alpha-lipoïque (ALA) est un puissant composé organique antioxydant qui s’est révélé avoir des avantages clés dans la gestion du diabète sucré de type 2 et du pré-diabète. Il est connu pour être impliqué dans un processus chimique appelé métabolisme aérobie, par lequel notre corps convertit les nutriments en énergie. En outre, il est un précurseur d’autres antioxydants présents dans l’organisme, tels que le glutathion, la vitamine E et la vitamine C.

Plusieurs études ont rapporté que le pouvoir antioxydant de l’ALA permet non seulement de prévenir de nombreuses complications du diabète, mais aussi d’améliorer la sensibilité à l’insuline.

C’est en soi une excellente nouvelle, car on pense que de nombreuses complications associées au diabète de type 2 sont dues à des niveaux élevés d’oxydation/radicaux libres dans l’organisme. Par conséquent, la capacité antioxydante de l’ALA peut minimiser nombre de ces effets.

Une étude cellulaire a montré qu’une exposition de 24 heures des cellules hépatiques humaines à l’ALA augmentait la sensibilité des cellules à l’insuline et améliorait leur capacité à résister aux dommages oxydatifs. Les chercheurs ont suggéré que l’ALA améliorait la fonction mitochondriale de la cellule, permettant à la cellule de produire de l’énergie plus efficacement tout en soutenant la capacité de la cellule à recevoir de l’insuline.

Une autre étude a montré qu’une supplémentation en ALA de 100 mg par jour pendant quatre semaines réduisait les taux de glucose et de lipides sanguins chez les animaux atteints du syndrome métabolique. Les animaux ont montré des réductions significatives de leur cholestérol total, de leur glycémie à jeun et de leur taux de triglycérides (lipides).

Il a également été démontré qu’elle a des effets bénéfiques sur le contrôle du poids corporel, qu’elle aide à améliorer la fonction hépatique et qu’elle prévient la neuropathie diabétique.

Où peut-on trouver l’ALA ?

Certaines sources naturelles d’ALA sont :

  • Brocoli
  • Épinards
  • Carottes
  • Choux de Bruxelles
  • Pois
  • Betterave
  • Tomates

Les personnes atteintes de diabète de type 2 peuvent-elles boire des boissons pour sportifs/énergétiques ?
La consommation de ces boissons n’est pas recommandée aux personnes diabétiques.

Pour commencer, les boissons pour sportifs sont conçues pour réhydrater et reconstituer les électrolytes (tels que le sodium et le potassium) des athlètes avant, pendant et après une activité physique intense. Elles contiennent généralement de l’eau, du sucre, des sels électrolytes et ont un indice glycémique élevé. La plupart des diabétiques n’ont pas besoin de cet excès de sucre ou d’électrolytes dans leurs boissons, sauf s’ils sont de vrais amateurs d’exercice physique.

Les boissons énergétiques sont conçues pour nous garder éveillés et alertes ; elles contiennent des stimulants (généralement de la caféine), du sucre, de la taurine et des extraits de plantes comme le ginseng ou le guarana. La caféine et les hydrates de carbone étant très présents, on a constaté qu’ils augmentent non seulement le taux de sucre dans le sang, mais qu’ils peuvent également provoquer une résistance à l’insuline. Leur consommation régulière a été liée à un risque accru de développer un diabète de type 2.

Selon les recommandations de l’American Diabetes Association, celles-ci sont incluses dans le groupe des boissons à éviter. A l’opposé, l’eau, le lait, le thé non sucré, le café non sucré et le jus de tomate sont de meilleurs choix pour les personnes atteintes de diabète.

Le diabète de type 2 peut-il être inversé ?
Bien qu’il n’existe pas de remède contre le diabète de type 2, des études récentes montrent qu’il est possible de l’inverser chez certaines personnes. Dans de nombreux cas, il a été démontré que le fait de modifier son alimentation, de perdre du poids et de conserver un mode de vie sain permettait d’atteindre et de maintenir des taux de glycémie normaux, même sans avoir recours à des médicaments.

Cela ne signifie pas que le patient est complètement guéri ; il ne faut pas oublier que le diabète de type 2 est une maladie chronique. Même si les taux de glucose sanguin sont maintenus dans une fourchette saine, il y a toujours un risque de rechute.

Le terme “renverser le diabète” fait référence à l’amélioration significative de la sensibilité à l’insuline des personnes atteintes de diabète de type 2 sur le long terme.

L’artichaut est-il bon pour le diabète ?
C’est certainement le cas. L’artichaut fournit une quantité modérée de calories (60 calories dans un artichaut de taille moyenne) et de glucides, est très riche en fibres alimentaires (7 grammes dans un artichaut de taille moyenne), est sans graisse, riche en antioxydants (vitamine C, anthocyanines, quercétine), et est une bonne source de minéraux et de vitamines essentiels.

On dit que sa consommation régulière permet non seulement de contrôler la glycémie, mais aussi d’améliorer la santé digestive, de réduire le taux de cholestérol et de prévenir le développement de complications diabétiques dans l’organisme.

Puis-je consommer des radis si je suis diabétique ?
Pour commencer, le radis est un légume très pauvre en glucides et en calories, ce qui en fait un excellent choix à inclure dans les salades, les ragoûts, les crèmes et les snacks. Non seulement il est sûr à manger pour contrôler le diabète, mais il peut avoir d’autres avantages pour la santé grâce à ses fibres, ses vitamines et minéraux essentiels.

Quels tubercules sont bons pour les diabétiques et lesquels ne le sont pas ?
Comme il existe une grande variété de tubercules, il est très important d’identifier ceux qui sont de bons choix et ceux qui ne le sont pas lorsqu’il s’agit de diabétiques. En bref, il est recommandé d’éviter la consommation régulière ou excessive de tubercules amylacés tels que les pommes de terre, le manioc, les ignames et les patates douces, car ils ont tendance à être plus riches en glucides.

En revanche, les tubercules non amylacés tels que la carotte, le radis, l’igname, la betterave et le navet sont pauvres en glucides et ont un indice glycémique faible à modéré. En général, la principale recommandation pour les diabétiques qui mangent des tubercules est de contrôler la taille des portions. Manger de grandes quantités de ces bons choix peut également être contre-productif et entraîner une augmentation de la glycémie.

Il convient de noter que la plupart des tubercules sont d’excellentes sources de vitamines, de minéraux, de fibres, d’antioxydants et d’autres composés bénéfiques pour le diabète.

Pour aller plus loin…

Pour en apprendre d’avantage sur le lien entre diabète et alimentation, vous pouvez lire nos autres articles sur le sujet :

Références et ressources :
www.diabetes.org/diabetes/type-2 [Consulté le 19 février 2020]
www.webmd.com/diabetes/diabetes-causes#1 [Consulté le 19 février 2020]
www.diabetes.co.uk/diabetes-causes.html [Consulté le 19 février 2020]
contrelediabete.federationdesdiabetiques.org/le-diabete/ [Consulté le 19 février 2020]
www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2831039/ [Consulté le 19 février 2020]
www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5338070/ [Consulté le 19 février 2020]
www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5187542/ [Consulté le 19 février 2020]
www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3857752/ [Consulté le 19 février 2020]

Articles populaires

Les dangers de l’alcool sur le cerveau

Un verre de vin avec le dîner, une bière après le travail, un cocktail en vacances : L'alcool est profondément ancré dans la culture...

La viande rouge est-elle cancérigène ?

Vous connaissez probablement les mises en garde des nutritionnistes contre une consommation excessive de viande rouge. Ces mises en garde concernent notamment le bœuf,...

Les aliments cancérigènes que vous avez probablement déjà consommé

Nous entendons souvent des gens dire "attention cet aliment est cancérigène" ou "manger cela cause le cancer", mais beaucoup d'entre nous ne savent pas...

Quels fruits et légumes contiennent le plus de pesticides et comment les réduire ?

La consommation de fruits et de légumes est essentielle à une alimentation saine, mais tous les consommateurs ne sont pas conscients de la quantité...

Les effets de l’alcool sur la peau

Vous êtes-vous déjà demandé ce que l'alcool pouvait faire à votre peau ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.À quel point...